Association de la presse d'information politique et générale

association française qui regroupe des éditeurs de quotidiens et de magazines

L'Association de la presse d'information politique et générale (AIPG) est une association française créée en [1] qui regroupe les éditeurs de quotidiens et de magazines d’information politique et générale (IPG). Elle se donne pour objectif de « renforcer le poids politique et la force de négociation économique de la presse IPG nationale – ainsi réunie pour la toute première fois de son histoire ». Le communiqué de lancement précise :

« Aux côtés des syndicats professionnels, cette association a vocation à participer à la concertation indispensable avec le nouveau gouvernement et l’ensemble des pouvoirs publics, pour avancer sur chacune des questions essentielles pour l’avenir de la presse nationale d’information politique et générale, dans un souci d’équilibre avec l’ensemble de la filière de la presse. L’un des enjeux les plus immédiats est de renforcer les conditions de la viabilité économique de la presse, dans un contexte où sa participation à l’intérêt général de notre société démocratique est essentielle, et s’accroît grâce au développement de son audience, notamment numérique[1]. »

La naissance de l'association coïncide avec l'intensification en France du débat sur l'opportunité d'une « taxe Google » à laquelle de nombreux membres sont favorables, et s'inscrit dans un contexte plus général de crise du modèle économique des journaux - en particulier sur Internet.

Composition du conseil d'administrationModifier

Le conseil d’administration compte aussi parmi ses 13 membres Patrick Le Hyaric, directeur de l’Humanité.

Notes et référencesModifier