Association catholique française pour l'étude de la Bible

association spécialisée dans une approche scientifique de l'exégèse biblique
Association catholique française pour l'étude de la Bible
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
ACFEBVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Domaine d'activité
Pays
Organisation
Président
Site web

L'Association catholique française pour l'étude de la Bible, ou ACFEB, est une société savante fondée en 1966 au sein de l'Église catholique dans la lignée du concile Vatican II. Réunissant plusieurs centaines d'universitaires et d'animateurs bibliques de différents pays et convictions, elle s'est spécialisée dans une approche scientifique de l'exégèse biblique. Désormais, elle étend également ses activités à la pastorale biblique.

PrésentationModifier

Dans l'esprit du concile Vatican II, l'ACFEB se donne pour mission de promouvoir la recherche et l'enseignement des études bibliques dans la formation des théologiens[1].

Parmi ses fondateurs, on peut citer les biblistes Henri Cazelles (1912-2009), Pierre Grelot (1917-2009) et Xavier Léon-Dufour (1912-2007)[2]. À l'origine, en 1965, l'ACFEB regroupe des associations régionales dont plusieurs dataient des années 1950, créées par et pour des exégètes catholiques tout en étant ouvertes aux chercheurs protestants[1], dont le pasteur Maurice Carrez (1922-2002)[3]. Elle souhaite en effet établir un lien organique entre les biblistes et les autorités de l'Église catholique : les exégètes non catholiques y sont accueillis au même titre que leurs homologues catholiques[3].

Son premier congrès s’est tenu en 1966, suivi par un nouveau congrès tous les deux ans. Chacun porte sur un thème de l'Ancien ou du Nouveau Testament, ou parfois des deux[1]. Un congrès « méthodologique » a lieu tous les quatre ou six ans, pour faire le point sur les recherches[1]. La plupart des actes des congrès sont publiés dans la collection « Lectio Divina » des éditions du Cerf[2]. Le dernier congrès en date s'est tenu à Metz (Université de Lorraine) sous la direction d'Elena Di Pede, du 30 août au 2 septembre 2022, sur le thème "Quand la Bible parle avec violence" (https://acfeb-metz-2020.event.univ-lorraine.fr/program/graphic/date/2022-08-30).

Ses présidents sont :

Choix de publications et BibliographieModifier

  • Benoît de Sagazan, « Exodes et migrations à l'honneur au congrès de l'ACFEB ; Le congrès de l’ACFEB 2018 », sur Le Monde de la Bible, 4 juin 2018.
  • ACFEB, La Sagesse biblique : De l'Ancien au Nouveau Testament : Actes du XVe Congrès de l’ACFEB, Paris, Cerf, , 617 p. (présentation en ligne) par André Wénin.
  • Le Pentateuque : Débats et recherches, sous la direction de Jean Louis Ska s.j., XIVe congrès de l'ACFEB, Angers, 1991
  • La Sagesse biblique : De l'Ancien au Nouveau Testament, éditions du Cerf, coll. « Lectio Divina », 1995, 617 p.
  • Paul de Tarse, éd du Cerf, coll. « Lectio Divina », 1996, 448 p.
  • Le Judaïsme à l'aube de l'ère chrétienne, éd du Cerf, coll. « Lectio Divina », 2001, 416 p.
  • Les Nouvelles Voies de l'exégèse, éd du Cerf, coll. « Lectio Divina », 2002, 384 p.
  • Les Actes des Apôtres, éd du Cerf, coll. « Lectio Divina », 2005, 288 p.
  • Comment la Bible saisit-elle l'histoire ?, éd du Cerf, coll. « Lectio Divina », 2007, 304 p.
  • Les Hymnes du Nouveau Testament et leurs fonctions, éd du Cerf, coll. « Lectio Divina », 2009, 496 p.
  • Les Prophètes de la Bible et la fin des temps, éd du Cerf, coll. « Lectio Divina », 2010, 416 p.
  • Entre exégètes et théologiens : la Bible, sous la direction d'Élian Cuvillier et Bernadette Escaffre, éd du Cerf, 2014, 438 p.
  • Paul et son Seigneur, éd du Cerf, coll. « Lectio Divina », 2018, 480 p.
  • Exodes et migrations dans les traditions bibliques, sous la direction d'Olivier Artus et Sophie Ramond, éd du Cerf, coll. « Lectio Divina », 2020, 232 p.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier