Assemblée législative de Madère

assemblée régionale portugaise de Madère
Assemblée législative de la région autonome de Madère
(pt) Assembleia Legislativa da Região Autónoma da Madeira

XIIe législature

Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de l'Assemblée législative.
Présentation
Type Monocaméral
Création
Lieu Funchal
Durée du mandat 4 ans
Présidence
Président José Manuel Rodrigues (CDS-PP)
Élection
Structure
Membres 47 députés
Description de cette image, également commentée ci-après
Composition actuelle.
Groupes politiques

Gouvernement (24)

Opposition (23)

Élection
Système électoral Proportionnel d'Hondt
Dernière élection 22 septembre 2019

Casa da Alfândega do Funchal

Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie du lieu de réunion.
Divers
Site web alram.pt
Voir aussi Politique à Madère

L'Assemblée législative de la région autonome de Madère (en portugais : Assembleia Legislativa da Região Autónoma da Madeira, abrégée en ALRAM) est l'assemblée régionale monocamérale de la région autonome portugaise de Madère

HistoireModifier

Système électoralModifier

L'Assemblée législative est composée de 47 sièges pourvus pour quatre ans au scrutin proportionnel plurinominal de liste dans une unique circonscription électorale correspondant au territoire de la région, et répartis selon la méthode d'Hondt[1].

CompétencesModifier

 
La Casa da Alfândega do Funchal, siège de l'Assemblée législative.

Selon l'article 13 du statut d'autonomie (EPARAM), « l'Assemblée législative est l'organe de représentation de la population de la région autonome de Madère, et elle exerce le pouvoir législatif et de contrôle du gouvernement ».

PolitiquesModifier

Il revient à l'Assemblée :

  • d'approuver le programme du gouvernement régional ;
  • d'approuver le plan de développement économique et social régional ;
  • d'approuver le budget régional ;
  • d'autoriser le gouvernement régional à contracter des emprunts ;
  • de fixer la limite des garanties d'emprunt accordées par le gouvernement régional ;
  • de voter les motions de confiance et de censure au gouvernement régional ;
  • de présenter des propositions de référendum régional ;
  • de définir les grandes orientations de l'intervention de la Région dans le processus de construction européenne
  • de se prononcer sur les questions relevant de la compétences des organes de souveraineté qui intéressent Madère ;
  • de participer à la définition des positions de l'État dans le cadre du processus de construction européenne ;
  • de participer au processus de construction européenne.

LégislativesModifier

L'Assemblée est compétente pour :

  • exercer le pouvoir d'élaborer, de modifier ou de retirer des projets ou propositions de modification du statut d'autonomie ;
  • exercer l'initiative législative au moyen de propositions de loi ;
  • légiférer, dans le respect des principes fondamentaux des lois de la République et avec autorisation de l'Assemblée de la République, dans des domaines d'intérêt régional qui ne sont pas réservés aux organes de souveraineté comme compétences propres ;
  • développer, selon l'intérêt régional, les lois de bases dot le domaine n'est pas réservé à la compétence de l'Assemblée de la République ;
  • exercer le pouvoir fiscal et adapter la fiscalité aux spécificités régionales ;
  • créer et supprimer des collectivités locales ;
  • promouvoir des villages au rang de ville ou cité ;
  • créer des services publics personnalisés, des instituts, des fonds ou entreprises publics exerçant une activité exclusive ou prédominante dans la Région ;
  • définir les actes illicites de caractère administratif et les sanctions afférentes.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier