Assemblée de Guyane

assemblée délibérante de la collectivité territoriale de Guyane
Assemblée de Guyane

Description de l'image Collectivité territoriale de Guyane (logo).svg.
Présentation
Type Assemblée délibérante de collectivité territoriale unique
Présidence
Président Gabriel Serville (PG)
Élection
Structure
Membres 55 membres
Description de cette image, également commentée ci-après
Composition actuelle.
Groupes politiques
Élection
Système électoral Scrutin proportionnel à deux tours avec prime majoritaire
Dernière élection 20 et 27 juin 2021
Divers
Site web ctguyane.fr

L’assemblée de Guyane est l'assemblée délibérante de la collectivité territoriale unique de Guyane (CTG). Elle remplace le conseil régional et le conseil général de la Guyane depuis les élections territoriales de 2015.

HistoriqueModifier

Le , les électeurs de Guyane rejettent par référendum la création d'une collectivité unique soumise à l'article 74 de la Constitution puis, lors d'un second référendum le suivant, ils approuvent la création d'une collectivité territoriale unique[1]. Tel que prévu par l'article 73 de la Constitution, la création de la collectivité unique suppose la disparition des deux collectivités présentes jusqu'alors et de leurs assemblées respectives : le Conseil régional de la Guyane et le Conseil général de la Guyane.

Cette collectivité unique, comme celle de Martinique (CTM), est créée par l'adoption d'une loi organique et d'une loi ordinaire du 27 juillet 2011[2],[3]. Initialement prévues en , la première élection de l'assemblée de Guyane est repoussée en même temps que les élections régionales à par une loi de 2013[4].

Mode de scrutinModifier

 
Sections électorales.

L'assemblée de Guyane est composée de 51 membres[5]. Ils sont élus pour six ans en même temps que les conseillers régionaux et sont rééligibles[6].

Le mode de scrutin est similaire à celui utilisé pour les élections régionales, c'est-à-dire un scrutin proportionnel de liste à deux tours avec prime majoritaire. Le territoire est divisé en huit sections électorales.

Au premier tour, si une liste recueille la majorité absolue des suffrages exprimés au niveau de la collectivité, elle reçoit une prime de 11 sièges répartis entre les huit sections et les sièges restants sont attribués dans chaque section à toutes les listes ayant recueilli au moins 5 % des suffrages exprimés au niveau de la collectivité. Si aucune liste ne recueille la majorité absolue, un deuxième tour a lieu auquel peuvent participer les listes ayant reçu au moins 10 % des suffrages exprimés. Les listes ayant reçu au moins 5 % des suffrages exprimés peuvent fusionner avec une liste qualifiée.

Au second tour, la liste arrivée en tête au second tour reçoit la prime de 11 sièges et les sièges restant sont attribués à toutes les listes ayant recueilli au moins 5 % des suffrages exprimés[7].

Composition et organisationModifier

AssembléeModifier

Président de l'Assemblée de Guyane
Gabriel Serville (Péyi G)
Parti Sigle Élus Groupes
Majorité (35 sièges)
Divers gauche DVG 20 Guyane Kontré pour avancer
sans limites
Péyi Guyane Péyi G 7
La France insoumise LFI 2
Mouvement de décolonisation et d'émancipation sociale MDES 2
À gauche en Guyane AGEG 1
Nouvelle force de Guyane NFG 1
Parti socialiste guyanais PSG 1
Génération.s G·s 1
Opposition (20 sièges)
Divers centre DVC 10 Unis et engagés pour
notre territoire
Guyane rassemblement GR 5
Divers droite DVD 2
Divers gauche DVG 2
Les Républicains LR 1

ExécutifModifier

L'exécutif de la Collectivité territoriale de Guyane (CTG) est formé par le président de l'assemblée de Guyane, assisté de vice-présidents. À la différence de la collectivité territoriale unique de Martinique, il n'y a pas de conseil exécutif séparé de l'assemblée.

Le président de l'assemblée de Guyane est élu par cette dernière lors de la première réunion qui suit chaque renouvellement. Il est élu à la majorité absolue des membres aux deux premiers tours de scrutin, à la majorité relative si un troisième tour est nécessaire[8].

PrésidentModifier

Début Fin Nom Parti
2 juillet 2021 Rodolphe Alexandre GR
2 juillet 2021 en cours Gabriel Serville Péyi G

Vice-présidentsModifier

Ordre Identité Étiquette Section électorale Délégation(s) Autre mandat
1er Jean-Paul Fereira AGEG Cayenne Développement durable et Transition énergétique. Maire d'Awala-Yalimapo
2e Annie Robinson-Chocho Péyi G Les Savanes Éducation et Constructions solaires.
3e Thibault Lechat-Vega Péyi G Petite Couronne Europe, Affaires institutionnelles, Égalité et Relations avec les Guyanais de l'extérieur.
4e Patricia Saïd DVG Cayenne Solidarités et Santé.
5e Philippe Bouba LFI Petite Couronne Enseignement supérieur et Recherche.
6e Aïssatou Chambaud PSG Petite Couronne Famille et Aide sociale à l'enfance.
7e Roger Aron Péyi G Petite Couronne Agriculture, Pêche et Souveraineté alimentaire. Conseiller municipal de Matoury
8e Samantha Cyriaque MDES St-Laurent-du-Maroni Autonomie et Handicap.
9e Chester Leonce NFG Cayenne Aménagement du territoire, Désenclavement et Transports. Conseiller municipal de Cayenne
10e Bernadette Dulonca DVG Cayenne Citoyenneté et Vivre ensemble.
11e Emmanuel Prince Péyi G Grande Couronne Cultures, Patrimoine et Transmission. Conseiller municipal de Macouria
12e Karine Cresson-Ibris MDES Grande Couronne Emploi, Formation et Insertion professionnelle.
13e Jean-Luc Le West DVG Cayenne Développement, Économie et Tourisme.
14e Tiarrah Steenwinkel DVG Basse-Mana Sécurité et Sûreté.
15e Raymond Déyé DVG Haut-Maroni Égalité des chances et des territoires. Adjoint au maire de Maripasoula

MembresModifier

Groupes politiquesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier