Ouvrir le menu principal

Assemblée balte

Organisation internationale
Assemblée balte
Balti Assamblee (estonien)
Baltijas Asambleja (letton)
Baltijos Asamblėja (lituanien)

Description de l'image Baltic Assembly logo.svg.
Présentation
Type Organisation intergouvernementale
Présidence
Président de l’Assemblée balte Laine Randjärv (Parti de la réforme d'Estonie)
Structure
Membres 20 députés de l’Drapeau de l'Estonie Estonie
20 députés de la Drapeau de la Lettonie Lettonie
20 députés de la Drapeau de la Lituanie Lituanie
Divers
Site web (en) www.baltasam.org
32e session de l’Assemblée balte à Riga
30e session de l’Assemblée balte à Tallinn en 2011

L’Assemblée balte est une organisation visant à favoriser la coopération entre les pays baltes: l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie. Lors de chaque session, les trois pays se réunissent pour trouver un accord commun sur des sujets divers et variés, notamment en ce qui concerne l’économie, la culture et la politique. Cependant, le rôle de l’Assemblée balte est uniquement consultatif et non décisionnel.

Les trois États membres de cette assemblée contribuent au budget de l’Assemblée balte ; les langues officielles de l’Assemblée balte sont l’estonien, le letton et le lituanien et elles se tiennent à tour de rôle dans l’un des trois parlements.

HistoireModifier

ContexteModifier

Les pays baltes, l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie étaient devenus indépendants en 1918, après la chute de l’empire russe. Au début de la seconde Guerre mondiale, dans le cadre du pacte germano-soviétique, ils ont été annexés de manière illégale par l’Union soviétique en 1940. Cette occupation a duré 50 ans.

Grâce à Mikhaïl Gorbatchev, dernier dirigeant de l’URSS, au glasnost et à la perestroïka, les états baltes retrouvent leur indépendance entre 1990 et 1991, ce qui a conduit au retrait des républiques Baltes de l’Union soviétique. L’Union soviétique a elle-même reconnu l’indépendance des états baltes le , avant sa dislocation, le .

CréationModifier

L’Assemblée balte a été créée le . Elle fonctionne en vertu du règlement approuvé le à Tallinn[1],[2].

Groupes politiquesModifier

L’assemblée compte 60 membres, 20 par pays. La composition politique de l’Assemblée balte doit concorder avec celle des différents parlements nationaux des pays membres. Les membres peuvent alors former des groupes politiques qui doivent compter au moins 5 membres provenant d’au moins 2 états membres[3]..

En 2006, l’assemblée était divisé en 3 groupes politiques: les conservateurs, les centristes et les sociaux-démocrates.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

NotesModifier