Asmik Grigorian

Asmik Grigorian
Description de cette image, également commentée ci-après
Asmik Grigorian en 2010 par Augustas Didzgalvis
Nom de naissance Asmik Grigorian
Naissance (40 ans)
Drapeau de la Lituanie Vilnius, (Lituanie)
Activité principale Artiste lyrique
Soprano
Style
Années d'activité 2006-
Formation Académie de musique et de théâtre de Lituanie
Récompenses 2005 et 2016 : Golden Stage Cross,
2016 : International Opera Awards,
2009 : Cantatrice de l'Année
Site internet Site Internet officiel de Asmik Grigorian

Asmik Grigorian est une soprano lyrique arméniene-lituanienne. Cette artiste ajoute à ses qualités de cantatrice, celles de comédienne qui lui permettent d'être en parfaite adéquation avec les personnages qu'elle interprète. Elle a dû apprendre la danse classique car elle esquisse des pas de danse « sur pointe » dans l'opéra Russalka qu'elle a interprété en 2020 au Théâtre royal de Madrid[1].

BiographieModifier

Asmik Grigorian est née le à Vilnius, Lituanie, dans une famille d’artistes lyriques. Elle est la fille du ténor arménien Gegham Grigoryan (en)[2] et de la soprano lituanienne Irena Milkevičiūtė (lt)[2] professeur à l'Académie de musique et de théâtre de Lituanie (LMTA)

En 1999, elle sort diplômée de l'École Nationale d’Art M. K. Ciurlionis[3].

Grigorian étudie la musique à l'Académie de Musique et de Théâtre de Lituanie dont elle sort diplômée avec un master en 2006.

Vie privéeModifier

Signe distinctif

Tatouage sur la partie médiane de la face interne du bras gauche.

Parenté

Vartan Grigorian, frère de Asmik Grigorian, est un chef d'orchestre [4]

Mariages
  • 2002-2007 : Giedrius Žalys, soliste à l'opéra ;
  • 2015 : Vasily Barkhatov, réalisateur russe d'opéra[5].
Enfants
  • 2002 : naissance d'un garçon avec Giedrius Žalys, premier mari de Asmik Grigorian ;
  • Juillet 2016 : naissance d'une fille[6] prénomée Léa.

Carrière[7]Modifier

Grigorian débute à l'actuel Opéra national de Lettonie et au Théâtre Mariinsky (ex Kirov). Elle est l'un des membres fondateurs et soliste de l'Opéra de Vilnius (en) auquel elle participe depuis sa fondation.

Depuis 2011, Grigorian est présente sur la scène de différents opéras. Elle est primitivement remarquée pour ses interprétations de rôles titre dans des opéras de Tchaïkovski tels que Nastaja de l'Enchanteresse en septembre 2014 au Theater an der Wien et Tatiana d'Eugène Onéguine à l'Opéra-Comique de Berlin en 2016[8],[9],[10].

Sa carrière internationale prend son envol cette même année 2016 lorsqu'elle chante Madame Butterfly à l'Opéra royal de Suède à Stockholm. Dès lors, les plus grandes scènes mondiales la réclament. Au Grand Théâtre del Liceu (es) de Barcelone elle est la Tamara de l'opéra Le Démon (Rubinstein) et la Chrysothemis d'Elektra ; la Marietta de La Ville morte (Erich Wolfgang Korngold) à la Scala de Milan ; Iolanta de l'opéra éponyme (Tchaïkovski) à l’Opéra de Francfort; Tatiana d'Eugène Onéguine (Tchaïkovski) au Festival d'Édimbourg.

En décembre 2016, Grigorian est réinvitée par l'opéra de Stockholm pour chanter le rôle titre de l'Fedora d'Umberto Giordano, dans une mise en scène de Christof Loy, pour la Première de l'Opéra Royal de Suède[11], [12].

Grigorian chante le personnage de Marie de l'opéra Wozzeck d'Alban Berg au Concertgebouw d’Amsterdam. La gloire l'attend au Festival de Salzbourg où Grigorian reprend le rôle. Est longuement applaudie par une salle survoltée[13], [14]. La critique l'adoube en la qualifiant, à juste raison pour quiconque a écouté son chant, de « superb musician, with deep understanding of Bergian vocal style (NDLR: musicienne [dotée d']une profonde compréhension du style vocal de Berg) »[15]. Grigorian y retourne pour la saison 2017-2018 pour la prise de rôle de Salomé , rôle-titre de l'opéra éponyme.

La saison 2019-2020 la voit invitée pour ses débuts au Royal Opera House de Londres avec le rôle titre de Jenůfa. Elle chante le rôle de Chrysothemis d' Elektra au Festival de Salzbourg et les rôles titre de Manon Lescaut à l’Opéra de Francfort et de Norma au Theater an der Wien. Elle fait son entrée au Festival d'Édimbourg en Août 2019 lorsque l'Opéra-Comique de Berlin y présente sa production de l'Eugène Onéguine de Tchaïkovski.

Le 20 novembre 2020 Asmik Grigorian interprète le rôle titre de Roussalka dans une nouvelle production du Théâtre royal de Madrid. La mise en scène de Christof Loy introduit le ballet dans cet opéra majeur d'Antonín Dvořák. Les chorégraphies sont confiées à Klevis Elmazaj. Asmik Grigorian donne la pleine mesure de ses moyens vocaux, de comédienne, d'expressivité et de ballerine (elle danse « sur pointe »[1] et se déplace, à reculons, sur une seule jambe), réussite retransmise en Mondovision[16].

Elle ne néglige pas pour autant les concerts: La Messe glagolitique de Janáček, les Quatre derniers Lieder de Strauss et la Symphonie N° 14 de Dmitri Chostakovitch.

Grigorian se produira sur la scène du Palais Garnier entre le 22 mai et le 12 juin 2021 dans le rôle de Lisa (La Dame de pique, Piotr Ilitch Tchaïkovski).

Récompenses et distinctions honorifiquesModifier

DiscographieModifier

DVD
  • Salomé ; Richard Strauss ; Studio C Major Entertainment ; ASIN : B07S65CTHC
  • Wozzeck ; Alban Berg ; Harmonia Mundi Fr ; ASIN : B07D2XN5W7

RéférencesModifier

  1. a et b Danser sur pointe n'est pas inné. Cela demande un long apprentissage et beaucoup d'entrainement. Si la danseuse ne travaille pas régulièrement et suffisamment pour entraîner le muscle triceps sural, la sanction peut aller jusqu'à la rupture du tendon d'Achille. Il existe un Théâtre de danse de l'École Nationale des Arts M. K. Ciurlonis à Vilnius, ville de naissance de Grigorian et où celle-ci a accompli une partie de ses études. Elle a dû y fréquenter les cours de danse et continue probablement à pratiquer cet art.
  2. a et b garsus operos solistas, Asmik Grigorian tėvas Gehamas Grigorianas | Žmonės.lt (zmones.lt) (Le célèbre soliste d’opéra, geham Grigorian, le père d’Asmik Grigorian, est décédé)
  3. École nationale d’Art M. K. Ciurlionis (en) de Vilnius
  4. Vartan Grigorian
  5. Grigorian ir Vasilijus Barchatovas: Didysis jų „Taip!“ romantiškoje Graikijos saloje | Žmonės.lt (zmones.lt) Už Rusijos režisieriaus Vasilijaus Barchatovo ištekėjusi Asmik Grigorian susilaukė kūdikio, praneša Žmonės.lt. Garsi operos solistė pagimdė dukrą (Asmik Grigorian et Vasily Barchatov: Leur grand « Oui! » sur l’île grecque romantique)
  6. solistė Asmik Grigorian ir Vasilijus Barchatovas susilaukė kūdikio | Žmonės.lt (zmones.lt) Asmik Grigorian, mariée au réalisateur russe Vasily Barchatov, a eu un bébé, rapporte Žmonės.lt. Une célèbre soliste d’opéra a donné naissance à une fille]
  7. La plupart des activités d'Asmik Grigorian sont extraites de Asmik Grigorian Soprano. Lorsque la source diffère, elle est signalée
  8. (de) Rezension zu Charodeyka am Theater an der Wien, Tiroler Tageszeitung, Mo, 15.09.2014
  9. (de) Rezension zu Eugen Onegin an der Komischen Oper Berlin, Kieler Nachrichten, 3. Feb. 2016
  10. (de) Premierenkritik Eugen Onegin an der Komischen Oper Berlin. In: Der Neue Merker, Wien
  11. (en) Laura Servidei, « Maaseik Grigorian a heartfelt lead in Fedora, framed by Christof Loy in Stockholm », Backtrack, (consulté le 30 novembre 202020)
  12. (de) Jochen Rüth, « Umberto Giordanos FEDORA - Premiere am 10.12.2016 - Packende Leidenschaft », Der Opernfreund (Zeitschrift), (consulté le 30 novembre 2020)
  13. (de) Christoph Irrgeher, « Unter Mörderpuppen - Salzburger Festspiele: Alban Berg's "Wozzeck" als Vorspiel zum Ersten Weltkrieg. », Wiener Zeitung, (consulté le 30 novembre 2020)
  14. « Salzburger Festspiele - Helle Begeisterung für düsteren "Wozzeck" », Kleine Zeitung, (consulté le 1er décembre 2020)
  15. (en) "A stupendous, faith-restoring production - Wozzeck, Salzburg Festival, review", The Daily Telegraph
  16. Cet opéra, qui a été salué en Mondovision comme une réussite absolue, est visible ici dans son intégralité. Les sous-titres sont uniquement disponibles en anglais]
  17. La plus haute distinction lituanienne pour les chanteurs
  18. Asmik Grigorian Soprano
  19. Preisträgerliste der International Opera Awards 2016
  20. (en) [Category:Knight's Crosses of the Order for Merits to Lithuania – Wikipedia]
  21. (lt) « Lithuanian wins best singer at International Opera Awards », Lrt.lt, (consulté le 1er novembre 2020)

Liens externesModifier