As d'or Jeu de l'année

récompense de jeu de société
As d'or Jeu de l'année
Image associée à la récompense
Logo de l'As d'Or

Prix remis As d'or
Description Récompense aux nouveaux jeux de société
Organisateur Festival International des Jeux de Cannes
Pays France
Date de création 1988
Site officiel www.festivaldesjeux-cannes.com

L'As d'or - Jeu de l'année est une récompense décernée chaque année depuis 1988 à un nouveau jeu de société lors du Festival international des jeux à Cannes, festival annuel qui se tient généralement en février.

HistoriqueModifier

De 1989 à 2003, un jury de journalistes a récompensé des jeux de plusieurs catégories présentés par leurs auteurs au cours du festival. Le prix spécial du Super As d’Or était remis au meilleur jeu toutes catégories confondues.

En 2004, le processus de sélection a été modifié afin de donner plus d’autonomie au jury. Onze des jeux publiés l’année précédente en France ont été nominés, dont un seul a reçu l’As d’or.

En 2005, le prix a fusionné avec le Jeu de l’année, un prix décerné depuis 2003 par l’Association française de promotion et d'evaluation des jeux de société[1]. Il a été décidé qu’après l’année d’attribution, le prix devait être mentionné au lieu de l’année de publication du jeu.

Le premier As d’or - Jeu de l’année a été attribué en 2006.

En raison de la Guerre du Golfe, le festival et la remise des prix n'ont pas eu lieu en 1991[2].

L'édition 2020 aura lieu jeudi 20 février et les nominés seront présentés à la fin janvier[1].

L'As d'Or CatégorieModifier

Depuis 1988, le jury du Festival, composé de journalistes et professionnels, décerne le Label As d’Or-Jeu de l’Année, qui récompense les meilleurs jeux édités au cours de l’année écoulée[3]. Le jury décerne trois prix différents :

  • L’As d’Or-Jeu de l’Année récompense un jeu original dans ses mécanismes comme dans son esthétique. Il est attribué à un jeu familial, accessible au plus grand nombre.
  • L’As d’Or-Jeu de l’Année « Enfant » met en valeur un jeu qui plaît aux plus jeunes mais qui séduit également leurs parents.
  • L’As d’Or-Jeu de l’Année « Expert » récompense un jeu plus complexe destiné à un public « expert » qui apprécie la réflexion et n'a pas peur de lire quelques pages de règles.

Parmi les quelque 1 000 jeux édités chaque année, le jury du Festival sélectionne neuf jeux, trois dans chacune des catégories, en s'efforçant que sa sélection soit accessible à tous les âges et à tous les goûts.

Qualité, créativité, diversité, mécanismes et règles sans faille sont les critères les plus importants, ainsi que le plaisir de jouer et l’envie de rejouer.

Le public peut tester les jeux nominés et primés tout au long du festival et les retrouver au cours de l'année à l'occasion de nombreuses manifestations ludiques partenaires du Festival : Festival du jeu de Saint-Ouen, Salon du jeu et de la culture mathématique de Paris, Festival ludique international de Parthenay, Festival de Valence…

L’As d’Or est un concours culturel gratuit qui ne nécessite pas d’inscription préalable des éditeurs.

ÉditionsModifier

Années 1980Modifier

1988

  • Galaxia de Lionel Jacques et auto-édité (As d’Or Jeu Nouveau)
  • Métamorphose de Jean-Marc Radigois et édité par Jean Marc Jeux (As D’or Du Jeu Nouveau)
  • Super Gang de Gérard Mathieu, Gérard Delfanti, Marcel Coucho et édité par Ludodélire (As d’Or)
  • Tempête (As D’or Du Jeu D’imagination)
  • Tecop (As D’or Du Jeu Vidéo)

1989

  • Abalone de Michel Lallet, Laurent Levi et édité par Abalone (Super As D’or)[4]
  • Explora II édité par Infomedia (As D’or Du Jeu Informatique)
  • Generic édité par Play Bac (As D’or Du Jeu De Convivialité)
  • Gym-Jungle de Christian Pachis, autoédité (As D’or Du Jeu De Stratégie)
  • Riviera Quest de Pascal Chinchilla et édité par Riviera Quest (As D’or Du Jeu D’aventure)
  • Scénario de C. Vanick Mélikian, édité par RN7 Production (As D’or Du Jeu De Simulation)
  • Scribe Glass de M. Tanniou, autoédité (As D’or Du Jeu De Lettres)

Années 1990Modifier

1990

  • Ex-Pion de Jen-Pierre Cassoli (As D’or Espoir)
  • Fragrances de Véronique Debroise et édité par Sentosphère (As D’or Du Jeu De Société)
  • Fully de Robert Sodini, édité par Sandoa (As D’or Du Jeu De Stratégie)
  • Kami de Jacques Couvrat, édité par Indice (As D’or Du Jeu Junior)
  • Takemo de Yves Lesclavec et édité par Editac (As D’or Jeu De Lettres)
  • Territoire de Roger Cohen (As D’or Espoir)
  • Toutankhamon de Stefanie Rohner et Christian Wolf, édité par Jumbo (Super As D’or)
  • Tower of Babel de Pete Cooke, édité par MicroProse (As D’or Du Jeu Informatique)

1991

1992

  • Atmosfear de Brett Clements et édité par Habourdin International (As D’or Jeu De Société Interactif)
  • Connexion (Connex'Oh) de Sébastien Sjoholm édité par Edigames (As D’or Jeu De Stratégie)
  • Dreams de Société Tendem et édité par Schmidt (As D’or Jeu De Société)
  • Droids de Dominique Tellier et édité par Eurogames (As D’or Jeu Junior)
  • L'Anniversaire des Triplés de Nicole Lambert et Frédéric Réverend, équipes des Jeux Nathan et édité par Jeux Nathan (As D’or Jeu Benjamin)
  • La Spirale du Fou d’Alain Maynard (As D’or Joker)
  • Le Paresseux de Dominique Tellier et édité par Eurogames (As D’or Jeu Cadet)
  • Le Patzam de Jean Georges (As D’or Joker)
  • Motspeed de Pierre Daniel et édité par Pierrick Pebel (As D’or Jeu De Lettres)
  • Quarto! de Blaise Muller et édité par Gigamic (Super As D’or)

1993

  • Ces années-là... de Richard Borg et édité par MB (As D’or Jeu De Société)
  • Dune d’Avalon Hill et édité par Jeux Descartes (As D’or Jeu De Simulation)
  • Gymkhana de Tom McNamara et édité par Sentosphère (As D’or Jeu De Stratégie)
  • Iceberg de Gilbert Lévy et édité par Jeux Nathan (As D’or Jeu Benjamin)
  • La course aux Initiales de Gordon Barlow Design et édité par Habourdin International (As D’or De Convivialité)
  • Le Lauréat de Dominique de Saint-Léger, édité par Delphis (As D’or Jeu De Lettres)
  • Montgolfière de Dominique Ehrhard et édité par Eurogames (As D’or Jeu Cadet)
  • S.O.S. Plombier de John LaBelle, édité par Habourdin International et réédité par Tactic (Super As D’or)
  • Showtime de Jeffrey D. Breslow et Howard J. Morrison, édité par Kenner-Parker (As D’or Jeu Junior)

1994

  • A Vos Marques de Pascal Thoniel, Pierre Bellet et édité par Jeux Nathan (As D’or Jeu De Convivialité)
  • Barbe Noire de Richard Berg et édité par Jeux Descartes (As D’or Jeu De Simulation)
  • Breakout de Wolfgang Riedesser et édité par Habourdin (As D’or Jeu De Stratégie)
  • Le Jeu des Chaises Musicales d’Anthony J. Vadaz et édité par Habourdin (As d’Or Jeu Benjamin)
  • Leader Foot de Christian Delcourt, Philippe Delcourt et édité par L.D.F. Sport ( As d’Or Jeu Junior)
  • Petits Pieds… Partez ! Corinne Biegeleisen, Rachel Penguin et édité par Jeux Nathan (As d’Or Jeu Benjamin)
  • Pusher de Werner Falkhof et édité par Peri (Super As d’Or)
  • Terrain Vague de Franck Parcabe, Roland Scaron et édité par Ludodelire (As d’Or Jeu de Société)

1995

  • Arcanor de Michaël Aguilar et édité par Grand V (As d’Or Jeu de Stratégie)
  • Bermude de Franck Mannoury et édité par Mannoury Algo (As d’Or Jeu de Société)
  • Category de Spartaco Albertarelli et édité par Editrice Giochi (As d’Or Jeu de Lettres et de Connaissances)
  • Charade Puzzle de Don Scott Associates et édité par MB (As d’Or Jeu Junior)
  • Condottiere de Dominique Ehrhard et édité par Jeux Descartes, Eurogames (Super As d’Or)
  • Perudo de Richard Borg et édité par Kenner Parker (As d’Or Jeu de Dés)
  • Quixo de Thierry Chapeau et édité par Gigamic (As d’Or Jeu de Stratégie)
  • Soirée de Meurtre de Pentalpha Games Corp et édité par Jeux Spear (As d’Or Jeu de Convivialité)
  • Spirou et les Champignons Géants de Philippe des Pallières, Patrice Pillet, avec le concours de Los Rodriguez et édité par Jeux Nathan (As d’Or Jeu Cadet)
  • Tribalance de Michael Sohre et édité par Theta (As d’Or de l’Innovation)

1996

  • Avalam Bitaka de Philippe Deweys et édité par Fils Fils International (As d’Or Jeu de Stratégie)
  • K’dor de José Mellina et édité par PBM (As d’Or Jeu Tactique)
  • Kaléidos de Spartaco Albertarelli, édité par Editrice Giochi (As d’Or Convivialité)
  • Magic : l'assemblée de Richard Garfield et édité par Wizards of the Coast (Super As d’Or)
  • Obélix Contre Hattack de Dominique Tellier et édité par Jeux Nathan (As d’Or Jeu Cadet)
  • Power de Monte B. Young, édité par Mattel et Jeux Spear (As d’Or Jeu Junior)
  • Topword d'Elliot Rudell, édité par Groupe Hasbro (As d’Or Jeu de Lettres et de Connaissances)
  • Triolet de José Mellina et édité par PBM (As d’Or Jeu de Société)

1997

1998

  • Abalone de Miche Lalet, Laurent Lévi et édité par Abalone (As d’Or de la Décennie)
  • Crescendo de Claude Jonette et édité par J.P. Filsfils (As d’Or Jeu de Stratégie)
  • Le Défi du Sphinx de Richard Bourrelly et édité par Ludotech SARL (As d’Or Jeu Junior)
  • Planet Genius de Gilles Monnet et édité par Spot Games (As d’Or Jeu de Convivialité)
  • Tic Tac Boum de Juan Rodriguez et Sylvie Rodriguez et édité par Ravensburger (As d’Or Jeu Familial)
  • Zatre de Manfred Schüling et édité par Perner Publishing Group AG (Super As d’Or)

1999

  • Bunker Poker de Philippe Aucagos et édité par Gigamic (As d’Or Jeu Convivialité)
  • Fits de Charle B. Phillips, Ronald Wiecek et édité par Ravensburger (As d’Or Jeu Junior)
  • La Route des Epices de Véronique Debroise avec la collaboration de Victor Lucas et édité par Sentosphère (Super As d’Or)
  • Patamania d’Agnès Quintin, Véronique Debroise et édité par Sentosphère(As d’Or Jeu Familial)
  • Ying Yang de Claude Jonette et édité par J.P. Filsfils (As d’Or Jeu Tactique)

Années 2000Modifier

2000

  • Kahuna de Günter Cornett et édité par Tilsit Editions (Super As D’or)
  • Vinci, apogée et déclin des civilisations de Philippe Keyaerts et édité par Jeux Descartes (As D’or Du Jeu De Stratégie)
  • Jeu de Lices de Pierre et Chirstian Galzin et édité par A.E.M.T (As D’or Du Jeu De Réflexion)
  • Dérive de Catherine et Olivier Gibaud et édité par Couleur Voyelles (As D’or Du Jeu Familial)
  • Trap surprise de Sébastien Sjoholm et édité par Edigames (As D’or Du Jeu Junior)

2001

2002

  • Bakari de Bar David Licencing et édité par Tactic France (Super As D’or)
  • Shendao de Valéry Fourcad et édité par La Mèche Rebelle (As D’or Du Jeu Tactique)
  • Collection Particulière de Véronique Debroise, Michel Deprade et édité par Sentosphère (As D’or Du Jeu De Cartes)
  • Composio de Jean Fin et édité par TF1 Games (As D’or Du Jeu De Lettres)
  • History de Denis Bulot, Jérôme Dutel et édité par BD2 Games (As D’or Du Jeu D’ambiance)
  • Les Loups-Garous de Thiercelieux de Philippe des Pallières, Hervé Marly et édité par Lui-Même (As D’or Du Jeu D’animation)
  • Tic Tac Troll de Klaus Zoch et édité par Gigamic et Zoch (As D’or Du Jeu Junior)
  • XIII le Complot de Pascal Bemar et édité par Week End Games (As D’or Du Jeu De Simulation)

2003

2004

2005

  • (fusion de l'As d'Or et du Jeu de l'année)

2006

2007

2008

2009

Années 2010Modifier

2010

2011

2012

2013

2014

  • Concept d’Alain Rivollet, Gaëtan Beaujannot et édité par Repos Production (As d’Or-Jeu de l’Année)[7]
  • Riff Raff de Christophe Cantzler et édité par Zoch (As d’Or-Jeu de l’Année Enfant)
  • Bruxelles 1893 d’Etienne Espreman et édité par Pearl Games (Grand Prix)
  • Les Batisseurs de Frédéric Henry et édité par Bombyx (Prix du Jury)

2015[8]

  • Colt Express de Christophe Raimbault et édité par Ludonaute (As d’Or-Jeu de l’Année)[9]
  • La Chasse aux Gigamons de Karim Aouidad, Johann Roussel et édité par Elemon Games (As d’Or-Jeu de l’Année Enfant)
  • Five Tribes de Bruno Cathala et édité par Days of Wonders (Grand Prix)
  • Loony Quest de Laurent Escoffier, David Franck et édité par Libellud (Prix du Jury)

2016

  • Mysterium d’Oleg Sidorenko, Oleksandr Nevskiy et édité par Libellud (As d’Or-Jeu de l’Année)[4]
  • Maître Renard de Frédéric Vuagnat et édité par Superlude (As d’Or-Jeu de l’Année Enfant)
    • Animal Mystère d’Emely Brand, illustré par Thies Schwarz, édité par Haba
    • Le jeu aux mille titres de Pampuk, illustré par Inti Ansa, édité par Oya
  • Pandemic Legacy de Matt Leacock, Rob Daviau et édité par Filosofia (As d’Or-Jeu de l’Année Expert)
    • 7 wonders Duel d’Antoine Bauza et Bruno Cathala, illustré par Miguel Coimbra, édité par Repos Production
    • T.I.M.E Stories de Manuel Rozoy, illustré par Benjamin Carré, David Lecossu et Pascal Quidault, édité par Space Cowboys

2017

  • Unlock! Escape adventure de Cyril Demaegd, Thomas Cauët et Alice Carroll et édité par les Space Cowboys (As d’Or-Jeu de l’Année)[10]
    • Codenames de Vlaada Chvátil, illustré par Tomá Kucerovsky, édité par Iello
    • Imagine de Shintaro Ono, Shingo Fujita, Motoyuki Ohki, Hiromi Oikawa et Shotaro Nakashima, Graphismes de Shintaro Ono et Laura Michaud, édité par Cocktail Games et Moonstar Games Asia
    • Kingdomino de Bruno Cathala, illustré par Cyril Bouquet, édité par Blue Orange
  • Kikou le Coucou de Josep Maria Allué et Víktor Bautista i Roca, illustré par Gabriela Silveira et édité par Haba (As d’Or-Jeu de l’Année Enfant)
    • Animouv de Martin Nedergaard Andersen, illustré par Philip Giordano, édité par Djeco
    • L’âge de pierre junior de Marco Teubner, llustré par Michael Menzel, édité par Filosofia
  • Scythe de Jamey Stegmaier, illustré par Jakub Rozalski et édité par Matagot (As d’Or-Jeu de l’Année Expert)
    • Conan de Frédéric Henry, illustré par Adrian Smith et Georges Cl4renko, édité par Monolith
    • Star Realms de Robert Dougherty et Darwin Kastle, illustré par Vito Gesualdi, édité par Iello

2018

  • Azul de Michael Kiesling, édité par Plan B Games et illustré par Chris Quilliams (As d’Or-Jeu de l’Année)[11]
    • Twin it de Thomas Vuarchex, Nathalie Saunier et Rémi Saunier, édité par Cocktail Games
    • Dice Forge de Régis Bonnessée, édité par Libellud
    • Flamme rouge d'Asger Harding Granerud, édité par Gigamic
  • Nom d’un renard , de Marisa Peña, Shanon Lyon et Colt Tipton-Johnson, illustré par Melaine Grandgirard, Édité par Game Factory, distribué par Atalia (As d’Or-Jeu de l’Année Enfant)
    • Perlatette de Marco Teubner, édité par Gigamic
    • Booum ! d’Alexandre Emerit édité par Haba
  • Terraforming Mars de Jacob Fryxelius, illustré par Isaac Fryxelius et édité par FryxGames et Intrafin (As d’Or-Jeu de l’Année Expert)

2019

  • The Mind de Wolfgang Warsch, illustré par Olivier Freudenreich et édité par Oya (As d’Or-Jeu de l’Année)
    • L'île au trésor de Marc Paquien, illustré par Vincent Dutrait, édité par Matagot
    • Shadows Amsterdam de Mathieu Aubert, illustré par M81 Studio, édité par Libellud
    • Solenia de Sébastien Dujardin, illustré par Vincent Dutrait, édité par Pearl Games
  • Mr Wolf de Marie et Wilfried Fort, illustré par Gaëlle Picard et édité par Blue Orange (As d’Or-Jeu de l’Année Enfant)
    • Kikafé? de Jonathan Favre-Godal, illustré par Steeve Augier, édité par Blue Orange
    • Le Monstre des couleurs de Josep M. Allué et Dani Gómez, illustré par Anna Llenas, édité par Purple Brain
    • Zombie Kidz Evolution d'Annick Lobet, illustré par Nikao, édité par Le Scorpion masqué
  • Detective d'Ignacy Trzewiczek, illustré par Rafal Szyma et édité par Iello (As d’Or-Jeu de l’Année Expert)

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Label As d'Or-Jeu de l'Année », sur festivaldesjeux-cannes.com (consulté le 12 janvier 2020)
  2. (de) « As d’Or », dans Wikipedia, (lire en ligne)
  3. Cannes, capitale du jeu pour trois jours, Matthias Galante, Le Parisien, 24 février 2017.
  4. a b et c Cannes: Et la palme du meilleur jeu de l’année est attribuée à...
  5. a et b https://us.trictrac.net/news/et-l-as-d-or-2004-est
  6. L'Obs, « "Dixit", As d'or 2009 », L'Obs,‎ (lire en ligne)
  7. « Jeux de société : Asmodee, le Petit Poucet français qui a damé le pion à Hasbro », sur Les Echos, (consulté le 12 janvier 2020)
  8. « [FIJ Cannes 2015] Les nominés à l'As d'Or », sur Tric Trac (consulté le 12 janvier 2020)
  9. Anaëlle Grondin, « As d’or 2015: «Colt Express» élu meilleur jeu de société de l’année », sur www.20minutes.fr (consulté le 12 janvier 2020)
  10. unmondedejeux, « Unlock! récompensé par l’As d’or, le prix du jeu de société de l’année », sur Un monde de jeux, (consulté le 12 janvier 2020)
  11. http://www.festivaldesjeux-cannes.com