As-Suli

commensal et lettré

Al Suli[1],[2] ou As-Suli[3],[4] ou As-Souli[5] (Abū-Bakr Muhammad ben Yaḥyā aş-Şūlī) est un historien et un joueur de chatrang, ancêtre des échecs, arabe né en 854[6] ou vers 880[7] et mort en 946. As-Suli écrivit de nombreux livres dont deux manuels sur les échecs.

Al-Suli
The Vizier Buzurghmihr Showing the Game of Chess to King Khusraw Anushirwan, Page from a Manuscript of the Shahnama (Book of Kings) LACMA M.73.5.586.jpg
Biographie
Naissance
ou vers Voir et modifier les données sur Wikidata
GorganVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activités
Autres informations
Religion

Biographie et carrièreModifier

Sa famille était originaire de Gorgan au bord de la mer Caspienne. Il émergea lors du règne de Al-Muktafi, calife de Bagdad de 902 à 908. Il battit Al-Maouardi, champion du calife. Meilleur joueur de son époque[1] et compositeur de problèmes et d'études, c'est l'un des plus anciens joueurs dont le nom nous soit parvenu[2].

Il est l'auteur d'une histoire des califes abbassides et de deux des premiers livres faisant une description du Chatrang, l'ancêtre perse des échecs[3]. Sa notoriété était telle que, pendant plus de six cents ans, on disait dans le monde arabe d'un bon joueur qu'il jouait comme As-Suli.

En 940, à la mort du calife abbasside Ar-Radi il dut fuir Bagdad à cause d'un commentaire politique qu'il avait fait, abandonnant son élève al-Lajlaj.

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Nicolas Giffard et Alain Biénabe, Le Nouveau Guide des échecs. Traité complet, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1701 p. (ISBN 978-2-221-11013-3, notice BnF no FRBNF42065368), p. 790
  2. a et b François Le Lionnais et Ernst Maget, Dictionnaire des échecs, éd. PUF, 1967, p. 13.
  3. a et b Larousse des échecs : Découvrir, approfondir, maîtriser (préf. Joël Lautier), Paris, Éditions Larousse, , 480 p. (ISBN 978-2-03-518207-4), p. 15
  4. (en) Harry Golombek (éditeur) The Penguin Encyclopaedia of Chess, Penguin, 1981, p. 23.
  5. Anthony Saidy et Norman Lessing, Le monde des échecs, Hachette réalités, 1975, p. 55.
  6. Hooper et Whyld 1992, p. 310
  7. (en) David Hooper et Kenneth Whyld, The Oxford Companion to Chess, Oxford University Press, , 407 p. (ISBN 978-0-19-281986-4)