Arvid de Kleijn

coureur cycliste néerlandais

Arvid de Kleijn, né le à Herveld, est un coureur cycliste néerlandais, membre de l'équipe Rally.

Arvid de Kleijn
Arvid de kleijn-1537124375 (cropped).jpeg
Arvid de Kleijn en 2018.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (26 ans)
HerveldVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2014Crosford
2015-2016Jo Piels
2017Baby-Dump
2018-2019Metec-TKH-Mantel
Équipes professionnelles
01.2020-08.2020Riwal Readynez
08.2020-12.2020Riwal Securitas
2021-Rally

BiographieModifier

Arvid de Kleijn intègre l'équipe continentale Jo Piels en 2015. L'année suivante, il obtient en octobre sa première grande victoire en remportant Paris-Tours espoirs, au sprint massif[1],[2].

Il rejoint la formation Baby-Dump en 2017[3]. Mi-avril, il ouvre son compteur à l'occasion de la troisième étape du Tour du Loir-et-Cher, où il devance le champion du Danemark Alexander Kamp[4],[5].

Au mois de juillet 2019, il termine treizième du Grand Prix Pino Cerami remporté par le Français Bryan Coquard sous une chaleur caniculaire[6]. En août, il termine septième de la Veenendaal-Veenendaal Classic[7].

L'équipe danoise Riwal Readynez officialise le 16 octobre 2019 les transferts de cinq coureurs néerlandais en vue de la saison 2020 avec les renforts d'Arvid de Kleijn, de Nick van der Lijke, de Martijn Budding, d'Elmar Reinders et de Piotr Havik[8]. Il débute sous ses nouvelles couleurs sur le Saudi Tour où il termine 3e de la dernière étape, devancé par Phil Bauhaus et Nacer Bouhanni. Il ne participe ensuite qu'à la Clásica de Almería (abandon) avant que la saison ne soit suspendue suite à la pandémie de Covid-19. Il reprend la compétition sur la Route d'Occitanie, 4e de la deuxième étape, place qu'il retrouve sur la première étape du Tour de Wallonie. Le 23 août 2020, il se classe 6e du championnat des Pays-Bas sur route et 3e de la Gooikse Pijl le 20 septembre[9]. Il conclut sa saison sur une épreuve World Tour, les Trois Jours de Bruges-La Panne (abandon) où seul un de ses coéquipiers franchit la ligne d'arrivée, Tobias Kongstad.

Le 1er octobre 2020, la formation américaine Rally annonce son arrivée pour la saison 2021. Il devient le premier européen à suivre le programme complet de l'équipe où ont déjà été stagiaires les français Maël Guégan et Jason Tesson[10]. Le directeur sportif Jonas Carney compte sur son apport pour avoir des résultats en Europe sur les courses de classe 1 et de plus haut niveau.

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2016 2017 2018 2019
UCI Europe Tour 284e[11] 98e[12] 2 009e[13] 144e[14]

Notes et référencesModifier

  1. Serge Brard, « Paris-Tours espoirs : De Kleijn entretient la tradition hollandaise », sur lanouvellerepublique.fr,
  2. (nl) Youri IJnsen, « Arvid de Kleijn sprint naar zege in Parijs-Tours U23 », sur wielerflits.nl,
  3. (nl) « De Kleijn en De Greef naar Baby-Dump Team », sur cyclingonline.nl,
  4. Frédéric Gachet, « Tour du Loir-et-Cher - Et. 3 : Classements », sur directvelo.com,
  5. Cédric Congourdeau, « Arvid De Kleijn : « Je vais être plus détendu » », sur directvelo.com,
  6. Audry Lambert, « GP Pino Cerami : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 30 juillet 2019)
  7. Nicolas Horlait, « Veenendaal-Veenendaal Classic : L’échappée belle pour Zakkari Dempster », sur cyclingpro.net, (consulté le 22 aout 2019)
  8. (en-GB) « Team news », sur riwalcyclingteam.dk (consulté le 21 janvier 2021)
  9. James Odvart, « Gooikse Pijl : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 20 septembre 2020)
  10. (en-US) « Team signs Dutch sprinter Arvid de Kleijn », sur Rally Cycling (consulté le 20 janvier 2021)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 24 février 2020)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2019 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 24 février 2020)

Liens externesModifier