Arvīds Jansons

Arvīds Jansons (Liepāja – Manchester) est un chef d'orchestre letton, père du chef Mariss Jansons.

BiographieModifier

Jansons étudie le violon de 1929 jusqu'en 1935, au Conservatoire de Liepāja[1] ; puis le violon, la composition et la direction d'orchestre avec Leo Blech, au Conservatoire de Riga de 1940 jusqu'en 1944, alors qu'il travaille comme violoniste à l'Opéra de Riga[1]. En 1944, il est nommé chef d'orchestre de l'Opéra de Riga, puis de l'orchestre de la radio lettone (1947-1952). En 1952, il est nommé chef d'orchestre associé, et part en tournée (Australie, Extrême-Orient) avec l'orchestre Philharmonique de Leningrad derrière Yevgueni Mravinski et Kurt Sanderling.

Jansons devient le premier chef invité du Hallé Orchestra en 1965[1]. En 1972, il est nommé professeur au Conservatoire de Leningrad et donne des cours également en Allemagne[1]. Il est mort d'une crise cardiaque en 1984, pendant la tenue d'un concert avec le Hallé. Il est enterré à côté de Karl Eliasberg au Cimetière Volkovo de Saint-Pétersbourg[2].

Il a créé des œuvres de Sergueï Slominski (Symphonie no 1, 1962) et Rudolf Wagner-Régeny (Acht Kommentäre zu einer Weise des Guillaume de Machaut, 1967)[1].

EnregistrementsModifier

Pour Melodiya :

Caprice Recaords (sv) (Suède)

Archives radioModifier

BBC :

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Arvīds Jansons » (voir la liste des auteurs).

Liens externesModifier