Artonis (Perse)

Artonis ou Artonè, née entre 355 et 345 av. J.-C., est une princesse perse, fille du satrape Artabaze et sœur de Barsine, la concubine d'Alexandre le Grand.

Artonis
Naissance Entre 355 et 345 av. J.-C.
Nationalité Perse
Ascendants
Fille d'Artabaze
Conjoint
Famille
Sœur de Barsine et d'Artacama

BiographieModifier

Artonis est l'une des dix filles d'Artabaze et d'une Rhodienne, sœur de Mentor et de Memnon. Elle séjourne en Macédoine durant l'exil de son père entre 352 et 342 av. J.-C. environ [1]. Fin 333, elle est probablement capturée avec ses sœurs par Parménion à Damas où les familles des nobles perses ont été envoyées pour leur sécurité. Elle aurait accompagné la conquête macédonienne. En avril 324, lors des noces de Suse, elle épouse, selon la volonté d'Alexandre, Eumène de Cardia[2], tandis que sa sœur Artacama épouse Ptolémée. À la mort d'Eumène en 316, son corps est donné à Artonis et à ses enfants qui résident en Cappadoce[3]. Elle n'est plus mentionnée par les sources après cet épisode[1].

Notes et référencesModifier

  1. a et b Heckell 2006, p. 56.
  2. Plutarque, Vies parallèles [détail des éditions] [lire en ligne], 1, 7 ; Arrien, Anabase [lire en ligne], VII, 4, 6.
  3. Plutarque, Eumène, 19, 2 ; Cornélius Népos, Eumène, 13, 4.

BibliographieModifier

  • (en) Waldemar Heckel, Who's who in the age of Alexander the Great : A prosopography of Alexander's empire, Oxford, Blackwell Publishing, , 336 p. (ISBN 978-1-4051-1210-9).