Article (Arthropodes)

En zoologie, on appelle article chacun des segments qui composent les appendices - pattes, antennes, palpes, etc. - des Arthropodes[1],[2].

Articles de la patte d'une araignée : 1. Coxa. 2. Trochanter. 3. Fémur. 4. Patela. 5. Tibia. 6. Metatarse. 7. Tarse. 8. Pretarse (Ongles).

Étymologie modifier

Le mot article dérive du latin articŭlus, qui signifie articulation, jointure des os (ou des membres), nœud (des doigts ou des plantes), partie, division[3],[4].

Anatomie modifier

Les Arthropodes se caractérisent par leur symétrie bilatérale, par la métamérisation, c'est-à-dire, la division de leurs corps en segments ou métamères, par leur appendices articulés, et par leur exosquelette. Chez la plupart des Arthropodes, les métamères sont différenciés, en termes de développement, de structure ou de fonction, ou en fonction des parties du corps qu'ils composent (tête, thorax et abdomen ; parfois, comme chez les Crustacés et les Arachnides, le deux premiers métamères fusionnent pour constituer un céphalothorax). Typiquement, tous les métamères qui composent leur corps, hormis l'acron (premier segment de la tête) et le telson, possèdent une paire d'appendices, articulés avec le corps, et constitués d'une succession de segments, les articles, articulés en eux, ce qui est précisément la caractéristique qui leur donne leur nom. Ces appendices, fondamentalement semblables entre eux, sont en principe destinés à la locomotion, mais au cours de l'évolution, d'une part, certains ont disparu, et d'autre part, ils se sont diversifiés pour remplir de nouvelles fonctions. Les appendices s'articulent avec le métamère au niveau d'un segment compris entre le tergite et le sternite, et occupent une position latérale si ceux-ci sont également développés, mais se décalent ventralement si le sternite est plus réduit[5],[6].

Chaque appendice est normalement constitué par un nombre déterminé d'articles articulés entre eux et chacun mobile par rapport à l'article précédant grâce à des muscles qui lui sont propres. Par ailleurs, les articles des appendices peuvent se regrouper en sections fondamentales, qui représentent probablement la trace d'une subdivision primaire de l'appendice primitif des Arthropodes, à laquelle s'est superposée, au cours de l'évolution, une subdivision secondaire correspondant à la segmentation actuelle. A l'origine, l'appendice primordial devait être constitué par une pièce basale, le coxito, et par une autre distale, le télopode, qui très vite se serait subdivisée en deux sections, l'une fémorale et l'autre tibiale. Enfin, chacune de ces trois sections aurait évolué vers la structure actuelle en segments ou articles :

  • coxito : procoxa, coxa et base ;
  • section fémorale : preischium, ischium et mero ;
  • section tibiale : carpe, propode et dactylus (doigt).

Dans les divers groupes d'Arthropodes, les segments correspondants ont été désignés avec des noms différents, et ces dénominations ont été conservées malgré le fait que leur équivalence a été démontrée. Le tableau qui suit fournit un relevé comparatif des homologies établies à l'heure actuelle, basé sur des études phylogénétiques et morphologiques comparées au sein des différentes classes d'Arthropodes. Certaines d'elles sont incertaines et ne sont pas complètement acceptées.

Correspondance entre les articles des appendices des principales classes d'Arthropodes
Sections Articles types Mérostomes Arachnides Crustacés Diplopodes / Chilopodes Insectes
coxito precoxa
-
coxa
base
-
-
coxa
-
-
coxa
(precoxopode)
coxopode
basipode
-
-
coxa
(subcoxa)
trocantin
coxa
télopode (section fémorale) preischium
ischium
mero
-
préfémur
fémur
-
trochanter
fémur
(preischiopode)
ischiopode
meropode
(tochanter I)
trochanter II
fémur
-
trochanter
fémur
télopode (section tibiale) carpe
propode
dactylus
(rotule)+tibia
tarse
postarse
rotule/tibia
basitarse
tarse/prétarse
carpopode
porotopode
dactylopode
tibia
tarse
prétarse
tibia
tarse
prétarse

Notes et références modifier

(es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Artejo (artrópodos) » (voir la liste des auteurs).

Références modifier

  1. (es) J. M. Nieto Nafría et M. P. Mier Durante, Tratado de Entomología, Barcelona, S.A. Omega, , 599 p. (ISBN 84-282-0748-8)
  2. artejo 2.ª acep. en el DLE.
  3. artículo 1.ª acep., en el DLE.
  4. En latín, articŭlus, -i (s. m.) es el diminutivo de artūs, -uum (s. m. pl.), las articulaciones, los miembros o extremidades (del cuerpo), y, en poesía el cuerpo entero).
  5. D'Ancona, H. (1972), pp. 621-624.
  6. Grassé et al. (1976), pp.485-499.

Bibliographie modifier

  • Brusca, R. C. & Brusca, G. J. (2005): Invertebrados, 2ª edicion. Madrid: McGraw-Hill Interamericana. (ISBN 0-87893-097-3).
  • D'Ancona, H. (1972): Tratado de zoología. 2 Vols. Barcelone: Editorial Labor, S. À.
  • Font Quer, P. (1993): Diccionario de botanica. Barcelone: Editorial Labor, S. À. Tome I. (ISBN 84-335-0076-7).
  • Frings, H. e Frings, M. (1975): Conceptos de Zoología. Madrid: Editorial Alhambra. (ISBN 84-205-0505-6).
  • Grassé, P.-P., Et. A. Poisson e O. Tuzet (1976): Invertebrados. (En Grassé, P.-P., Zoología, vol. 1) Barcelone: Toray-Masson. (ISBN 84-311-0200-4).
  • Hickman, C. P., W. C. Ober e C. W. Garrison (2006): Principios integrales de zoología, 13ª ed. Madrid: McGraw-Hill Interamericana. (ISBN 84-481-4528-3).
  • Remane, A., Storch, V. e Welsch (1980): Zoología systematica. Clasificacion del reino animal. Barcelone: Ediciones Omega. (ISBN 84-282-0608-2).