Ouvrir le menu principal

Arthur Lange

compositeur, chanteur et chef d'orchestre
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lange.
Arthur Lange
Description de cette image, également commentée ci-après
Photo sur dimitritiomkin.com :
À gauche (lunettes), avec Dimitri Tiomkin
Naissance
Philadelphie
Pennsylvanie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 67 ans)
Washington (district de Columbia)
États-Unis
Profession Compositeur
Chef d'orchestre, arrangeur
Films notables Jeunes filles modernes
Le Monde en marche
Casanova le petit
Nuit de noces mouvementée

Arthur Lange, né le à Philadelphie (Pennsylvanie) et mort le à Washington (district de Columbia), est un compositeur, chef d'orchestre et arrangeur américain.

BiographieModifier

Au théâtre à Broadway (New York), Arthur Lange collabore à des productions représentées entre 1914 et 1928, principalement comme orchestrateur de comédies musicales et revues.

Puis il intègre Hollywood, composant des musiques (parfois additionnelles) pour plus de cent films américains, depuis Hollywood chante et danse de Charles Reisner (1929) jusqu'à Les Géants du cirque de James Edward Grant (1954) — outre des fonctions de directeur musical et d'arrangeur —.

Parmi ses films notables, mentionnons Jeunes filles modernes de Jack Conway (1929), Le Monde en marche de John Ford (1934), Casanova le petit de Sam Wood (1944) et Nuit de noces mouvementée de Richard Whorf (1951).

À noter qu'il tient un petit rôle de chef d'orchestre dans Le Metteur en scène d'Edward Sedgwick (1930).

Toujours comme chef d'orchestre, de 1947 jusqu'à sa mort en 1956 (à 67 ans), il dirige le Santa Monica Civic Symphony.

Dans les années 1940, Arthur Lange obtient cinq nominations à l'Oscar de la meilleure musique de film (voir détails ci-dessous), notamment pour Casanova le petit précité, mais sans en gagner.

Théâtre à Broadway (intégrale)Modifier

(comme orchestrateur, sauf mention contraire)

Filmographie partielleModifier

(comme compositeur, sauf mention contraire)

 
L'Étrangleur (1943) :
Extrait du générique de début

DistinctionsModifier

Liens externesModifier