Ouvrir le menu principal

Arthur Bernède

romancier populaire et dramaturge français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernède (homonymie).
Arthur Bernède
Description de cette image, également commentée ci-après
Arthur Bernède
Portrait par Frédéric-Auguste Cazals.
Nom de naissance Arthur Marie Auguste Bernède
Alias
Jean de la Périgne
Roland d'Albret
Naissance
Redon, Drapeau de la France France
Décès (à 66 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Arthur Bernède, né à Redon (Ille-et-Vilaine) le et mort à Paris le , est un romancier populaire français. Auteur très prolifique, il a publié près de deux cents romans d'aventures et d'histoire, et créé plusieurs centaines de personnages romanesques dont certains, devenus très célèbres, tels que Belphégor, Judex et Mandrin, ont éclipsé leur créateur. Il a également mis en scène Vidocq, inspiré par les exploits de ce chef de la Sûreté haut en couleur. Il est également connu sous les noms de plume de Jean de la Périgne et de Roland d'Albret.

BiographieModifier

Son père, appelé également Arthur Bernède, était un rentier passionné d'agriculture. Sa mère s'appelait Laure du Rocher de la Périgne. Son grand-père avait été procureur du roi et ami de Surcouf. Arthur connaît une enfance heureuse dans la belle maison familiale au bord du canal de Nantes à Brest. Il devient bachelier en 1889 après de brillantes études au collège des Eudistes, Saint-Sauveur à Redon, durant lesquelles il écrit des pièces en vers et des poèmes.

En 1890, attiré par une carrière lyrique, il monte à Paris pour y faire ses classes au conservatoire. Il a pour professeurs Gabriel Fauré et Benjamin Godard. Le soir, au Café du Soleil d'Or, place Saint-Michel, il accompagne au piano des chansonniers débutants. Au sortir du Conservatoire, il amorce avec succès une carrière de chanteur lyrique, mais il est victime d'un accident vocal qui lui interdit la carrière lyrique dont il rêvait.

Il se reconvertit alors en librettiste et participe à la création de plusieurs opéras, opéras-bouffes et pièces lyriques. Il écrit aussi quelques pièces de théâtre et des monologues.

En 1892, il publie un premier recueil de nouvelles, Les Contes à Nicette.

En 1894, il fait un premier mariage et eut une fille. Il divorcera en 1900 et se remariera en 1910. De 1897 à 1901, il travaille à l'hôtel de ville de Paris, mais il est renvoyé après un scandale diplomatique.

Dès 1906, Arthur Bernède est convaincu de l'importance que va prendre le cinéma et il écrit le scénario de deux films tournés par Louis Aubert : Fleur de Paris, avec Mistinguett, et Fille-Mère. Jusqu'en 1930, il adapte pour le cinéma plus de vingt autres de ses livres, ainsi que des romans de Balzac, Paul d'Ivoi ou Émile Zola.

En 1919, il fonde avec Gaston Leroux et René Navarre la Société des Cinéromans pour concurrencer les films à épisodes dont la mode venait des États-Unis. Il en est le directeur littéraire, travaillant à la mise en scène, effectuant les repérages des lieux et participant aux tournages.

Il écrit en outre plus d'une centaine de romans populaires qui paraissent d'abord en feuilleton dans les journaux populaires, dont Le Petit Parisien, Le Matin et Paris-Soir, avant d'être repris en volume.

Polémiste redouté, il entraîne avec lui, en novembre 1921, les trois quarts des spectateurs de l'Opéra, quittant la salle après avoir fait ses commentaires à voix haute sur le spectacle en cours. Pendant l'été 1928, il réunit onze mille signatures de Bretons sur une pétition contre le mauvais état des routes et multiplie les conférences. Il lutte aussi pour une plus juste reconnaissance du droits des auteurs et pour la rénovation de la Société des gens de lettres. Il fut membre de la Franc-maçonnerie[1].

Il a publié 243 œuvres sous son nom et a utilisé des noms de plume tels que Roland d'Albret et Jean de la Perigne.

Arthur Bernède meurt à Paris le d'une crise cardiaque après avoir prononcé un discours devant la Société des gens de lettres. Il est inhumé au cimetière de L'Haÿ-les-Roses.

ŒuvreModifier

Opéras, opéras bouffes et autres œuvres lyriquesModifier

Pièces de théâtre et monologuesModifier

  • Le Lycéen (1891), jouée au Théâtre Classique
  • Le Petit Alsacien
  • Revanche !
  • Le Bijou de Stéphana (1892), vaudeville jouée au Théâtre de Cluny
  • L'Amour à crédit
  • La Duchesse de Berry (1900)
  • Les Idées de Monsieur Coton (1901), jouée au Théâtre de la Renaissance
  • La Pipe (1901), jouée au Théâtre de la Renaissance
  • La Lune de Miel (1902), en collaboration avec Daniel Riche
  • Les Tonsurés (1905), pièce anticléricale
  • La Soutane (1905), pièce anticléricale
  • Sous l'Épaulette (1906), pièce prônant une démocratisation de l'armée et plus de justice sociale
  • Aux Bat'd'Af (1906), mélodrame antimilitariste, écrit en collaboration avec Aristide Bruant
  • L'Illustration théâtrale (1906)
  • La Loupiote (1909)
  • Cœur de Française (1912)
  • Un jeune officier pauvre, trilogie (1921)

Romans populairesModifier

  • Mésange, roman (1892)
  • La Favorite, roman (1902-1903)
  • Le Chevalier aux genêts d'or, roman (1903)
  • Les Chevaliers de la mort, roman (1903-1905)
  • L'Amant de la Duchesse, roman historique (1906)
  • Les Chouans, roman historique (1906)
  • Les Amours d'un petit soldat, roman sentimental (1910)
  • Cœur de Française, roman d'espionnage (1912)
  • L'Espionne de Guillaume, roman d'espionnage (1914)
  • Judex, roman policier (1917)
  • L'Aiglonne, roman historique (1922)
  • Pour l'amour d'une belle, roman (1922)
  • L'Enfant du Palais (1923)
  • Les Amants du passé, roman sentimental (1926)
  • Esclave d'une courtisane, roman d'amour (1926)
  • L'Incendiaire, roman policier (1926)
  • Jean Chouan, tome I: La Bataille des cœurs, tome II, La Citoyenne Maryse Fleurus, (1926) roman d'aventures
  • Mandrin, le bandit bien-aimé, roman d'aventures (1926)
  • Belphégor, roman policier (1927)
  • Le Don Juan des grands bars, roman policier (1927)
  • Du dancing au trottoir, roman sentimental (1927)
  • Fleur d'ajonc, roman sentimental (1927)
  • Les Martyres de Paris, série sentimentale (1927)
  • Seule avec son cœur, roman (1927)
  • Le Miracle des cœurs ou Tes yeux bleus, roman (1927)
  • Bourreau des femmes, roman policier (1928)
  • Connais-tu l'amour ?, roman policier (1928)
  • Martyres de l'amour... vengez-vous, roman policier (1928)
  • Le Miracle des cœurs (1928)
  • La Vierge du Moulin Rouge, roman (1928)
  • Poker d'As, roman d'espionnage (1928)
  • Marie-Claire amoureuse ou Le Triomphateur, roman (1928)
  • Les Nouveaux Exploits de Chantecoq, série policière de huit titres (1928-1930)
  • Les Sacrifiées, roman (1929)
  • La Belle Marion, roman sentimental (1930)
  • Le Capitaine Anthéor, roman sentimental (1930)
  • La Devineresse, roman sentimental (1930)
  • Le Divorce de Joséphine, roman historique (1930)
  • Le Grand Amour d'une favorite, roman sentimental (1930)
  • L'Homme au masque de fer, roman d'aventures (1930)
  • Jean Bart, dieu des mars, roman d'aventures (1930)
  • Mado la blonde, roman d'amour (1930)
  • Reine, femme et mère !, roman (1930)
  • Le Sorcier de la reine, roman (1930)
  • L'Affaire Bessarabo, roman policier (1931), d'après le procès de Madame Bessarabo
  • L'Affaire Bougrat, roman policier (1931)
  • L'Affaire Fualdès, roman policier (1931)
  • L'Assassinat du Courrier de Lyon, roman policier (1931)
  • Le Drame des chauffeurs, roman policier (1931)
  • La Femme Weber, l'ogresse de la Goutte d'Or, roman policier (1931)
  • Guyot l'étrangleur, roman policier (1931)
  • Landru, roman policier (1931)
  • Méphisto (1931)
  • Mestorino, roman policier (1931)
  • Miousic détective, roman policier (1931)
  • Le Petit Clown, roman policier (1931)
  • Les Bas-Fonds de Chicago, roman policier (1932)
  • Lacenaire ou le Napoléon des bandits, roman policier (1932)
  • La Fille du Diable, roman policier (1932)
  • Un grand seigneur assassin, l'affaire Choiseul-Praslin, roman policier (1932)
  • Ma tendre musette !, roman sentimental (1932)
  • La Marchande de bonheur, roman policier (1932)
  • Mata-Hari, roman d'espionnage (1932)
  • Va... petit mousse !, roman (1932)
  • Surcouf, roi des corsaires, roman d'aventures (1932)
  • Le Marchand d'hommes, roman historique (1932)
  • Le Vampire de Düsseldorf, roman policier (1932)
  • Vampiria roman policier (1932)
  • L'Affaire Lafarge, le mystère du Glandier, roman policier (1933)
  • La Bataille pour l'amour, roman sentimental (1933)
  • Bonnot, Garnier et Cie, roman policier (1933)
  • La Pommerais, un médecin empoisonneur, roman policier (1933)
  • Le Secret du légionnaire, roman (1933)
  • Vidocq, roman d'aventures (1933)
  • L'Ange et le démon, roman policier (1934)
  • Le Curé aux abeilles, roman policier (1934)
  • L'Espionne d'Hitler, roman d'espionnage (1934)
  • Judex, roman policier (1934)
  • La Nouvelle Mission de Judex, roman policier (1934)
  • L'Aiglonne (1935)
  • Coeur de Française (1935)
  • Un cœur déchiré, roman policier (1935)
  • Les Nouveaux Gangsters de Paris, roman policier (1935)
  • Pour l'amour et la liberté, roman (1935)
  • Les Quatre Sergents de La Rochelle, roman historique (1935)
  • Suis-je un assassin ?, roman (1935)
  • Le Tambour d'Arcole, roman (1935)
  • L'Amour vengeur, roman sentimental (1936)
  • L'Assassin des cœurs (1936)
  • Le Château du milliardaire, roman (1936)
  • L'Enfant des filles, roman social (1936)
  • Le Maître du feu, roman historique (1935)
  • Les Travailleuses, roman social (1936)
  • La Ville aux illusions, roman (1936)
  • En marge des vivants, roman (1937)
  • La Môme Printemps, roman sentimental, en collaboration avec Aristide Bruant (1937)
  • Les Mystères de la Bastille, roman (1937)
  • La Dame de Paris, roman (1937)
  • Les Trois Ombres, roman (1937)
  • Le Crime d'un magistrat (1937-1938)
  • L'Homme aux sortilèges, roman (1937)
  • L'Homme aux trois masques, roman social (1937)
  • Un Homme de proie, roman (1937)
  • Le Crime d'un aviateur, roman policier (1938)
  • Sauvée par l'amour, roman (1950)
  • Rose fleurie, roman (1951)
  • L'Affaire Gouffé, roman policier
  • L'Alsacienne, roman policier
  • L'Amant de la Duchesse, roman
  • L'Amour à crédit, roman
  • Les Amours d'une ouvrière, roman sentimental
  • Anastay, un officier assassin, roman policier
  • Un ancêtre de Landru, Pel, l'horloger empoisonneur, roman policier
  • L'Ange du trottoir, roman
  • L'Affaire Brierre, le massacre des Innocents, roman policier
  • L'Assassin du Marquis de Morès, roman policier
  • L'Archevêque assassiné, roman policier
  • Aventures de Max Forter, roman
  • Les Bas-Fonds de Marseille, roman policier
  • Les Beaux Romans de l'Histoire, série
  • La Belle Courtisane, roman sentimental
  • Le Calvaire de Casse-Cœur, roman policier
  • Le Calvaire du Lieutenant Ferbach, roman
  • Captive, roman;
  • La Chanson des cœurs, roman d'espionnage
  • Chantecoq, série d'espionnage
  • Le Chanteur de Montmartre, roman
  • La Chasse aux monstres, roman
  • Cocorico, roman d'espionnage
  • Cœur cassé, roman
  • Les Compagnons du soleil, roman d'aventures
  • Condamnée à mort, roman policier
  • Un crime d'amour, roman
  • La Dernière Incarnation de Judex, roman policier
  • Les Derniers Chouans, roman
  • Les Deux Parigotes, roman en collaboration avec Ph. Vayre
  • Le Docteur Laget, le drame du poison, roman policier
  • Le Drame de la rue de la Pépinière, roman policier
  • L'Enfant du Curé, roman sociétal
  • L'Épouse qui tue, roman policier
  • Les Étapes du bonheur, roman policier, en collaboration avec Aristide Bruant
  • Le Fantôme du Père Lachaise, roman policier
  • Féerique aventure, roman
  • La Fiancée de Lothringer, roman d'espionnage
  • Fille-mère' roman sociétal
  • Le Fils de l'Aigle, roman historique
  • Flétrie et vengée, roman sentimental
  • Fleur du pavé, roman
  • Galerie criminelle, série policière
  • Le Grand Amour d'un petit gars, roman
  • L'Homme qui sourit, roman
  • L'Homme qui tue, roman
  • Impéria, roman policier
  • Les Incarnations de Judex, roman policier
  • Interdit de séjour, roman policier en collaboration avec P. Gilles
  • L'Introuvable Assassin, l'affaire Cadiou, roman policier
  • La Loi du Talion, roman
  • Louise et Gabrielle, roman sentimental
  • La Loupiote, roman d'espionnage, en collaboration avec Aristide Bruant
  • Madame tête de Boche, roman d'espionnage, en collaboration avec Aristide Bruant
  • La Maison hantée, roman policier
  • Marquise et Gigolette ou Les Drames de l'amour ou Les Drames de la vie, roman
  • Les Mémoires d'une masseuse, roman
  • La Môme Coco, roman sentimental
  • Le Mystère du train bleu, roman policier
  • Les Mystères du bonnet rouge, roman policier
  • Les Nouveaux Exploits de Judex, roman policier
  • L'Ogre amoureux, roman policier
  • On les a !, roman d'espionnage
  • Nos grands mufles, roman
  • Le Père de la Loupiote, roman, en collaboration avec Aristide Bruant
  • Poker d'As, roman
  • Pour la couronne de France, roman
  • Pour les jeunes, roman
  • Prado ou le tueur de filles, roman policier
  • Pranzini, l'assassin de la rue Montaigne, roman policier
  • Princesses du trottoir, roman social
  • La Prisonnière du château de Nantes, roman
  • La Redingote grise, roman
  • Le Roman d'une chanteuse, roman
  • Le Roman d'un jeune officier pauvre, roman sentimental
  • Les Secrets de Bolo révélés, roman policier
  • Serrez vos rangs, roman en collaboration avec Aristide Bruant
  • Seznec a-t-il assassiné ?, roman policier[2]
  • La Soutane, roman
  • Le Temps des miracles, roman
  • Tête de Boche, roman en collaboration avec Aristide Bruant
  • Les Tonsurés, roman
  • Les Trois légionnaires, roman en collaboration avec Aristide Bruant
  • Le Tueur de femmes, roman policier
  • Pour l'amour d'une belle, roman sentimental
  • Zapata, roman d'aventures
 
Affiche pour L'Aiglonne signée Ottorino Andreini avec Cyprian Gilles (1921).

Scénarios pour des adaptations d'œuvres littéraires à l'écranModifier

HommagesModifier

La ville de Redon a donné son nom à une rue, cf. Les noms qui ont fait l'histoire de Bretagne, p. 46 [la notice concernant l'intéressé est due à Alan Le Cunff].

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Paul Bourre, L'Élu du serpent rouge, Paris, 2013, avant-propos de Tony Baillargeat, p. 13, note 1 (ISBN 978-2-35779-298-2)
  2. Arthur Bernède, Seznec a-t-il assassiné ?, Paris, Librairie du Livre national, coll. « Crimes et châtiments », , 36 p. (notice BnF no FRBNF36029061, lire en ligne)

Voir aussiModifier