Art hispano-mauresque

diverses formes artistiques (et notamment l'architecture) qui se sont développées dans la péninsule Ibérique pendant la présence musulmane, du VIIIe au XVe siècle

L' art hispano-mauresque est un ensemble de styles et de formes artistiques de l'ouest du bassin méditerranéen issus du croisement des influences de la péninsule Ibérique et du Maghreb durant les civilisations Al-Andalus. Ces styles s'épanouissent entre le VIIIe siècle et le XVe siècle durant le Moyen Âge où domine la pensée religieuse et sont souvent associés à des arts de l'Islam. Ils évoluent en divers courants et époques, notamment les art des Omeyyades de Cordoue, l'art almoravide et almohade et l'art nasride.

Les premières productions exploitent d'abord les influences orientales (perses, arabes et byzantine) mais aussi les influences occidentales (romaines, wisigothes et berbères) avant d'évoluer de façon endogène et se transformer en source d'influence au-delà de sa zone de production, notamment en Espagne chrétienne sous le nom d'art Mudéjar.

Les domaines sont l'architecture, la céramique, la littérature et la musique.

L'influence géographique de cet art inclus l'ensemble du Maghreb et la majeure partie de l'Espagne.

HistoriqueModifier

DisciplinesModifier

Principaux courantsModifier

Art OmeyyadeModifier

L'art des omeyyades de Cordoue est également connu sous le nom d'art Émiral et califal.

L'art Omeyyade influence notamment l'art mozarabe et l'art de repeuplement en Espagne, qui sont des arts chrétiens durant le califat de Cordoue, en territoire musulman et chrétien respectivement.

Art ziride et hammadideModifier

Art des taifasModifier

Art Almohade et AlmoravideModifier

Art NasrideModifier

Art MudéjarModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article génériqueModifier