Ouvrir le menu principal

Art divinatoire

liste d'un projet Wikimedia

Un art divinatoire est une technique de divination présumée capable de prédire le futur, ce qui impliquerait que celui-ci soit écrit à l'avance, chose qui n'a jamais été indiscutablement démontrée.

Pour créer le terme de chaque technique, on a généralement ajouté au nom grec du support utilisé le suffixe mancie venant du grec μαντεία [manteia], qui signifie à la fois la faculté de prédire, l'action de consulter un oracle et la capacité d'interpréter la réponse donnée[1]. Il est synonyme de divination ou mantique et sert à former les noms des arts divinatoires[2]. Plus rarement, c'est le suffixe logie, généralement réservé aux sciences, qui est ajouté, comme c'est le cas pour l'astrologie ou la numérologie.

Certaines techniques sont de pures inventions contemporaines créées de toutes pièces, telle la « sauromancie » extrapolée d'un texte de superstitions sur les lézards provenant du dictionnaire infernal de Collin de Plancy[3] et repris de blogs en blogs. D'autres ont été créées dans des œuvres de fiction, en particulier d'heroic fantasy, pour représenter n'importe quel type de magie spécialisée, telles que les Legilimancie et Occlumancie utilisées par Harry Potter. Par ailleurs, de nombreux sites sur internet et ouvrages « New Age » proposent des interprétations très éloignées des pratiques traditionnelles sans pour autant fournir leurs sources.

Liste des arts divinatoiresModifier

Sommaire: haut - 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

AModifier

 
Achillea millefolium à partir des tiges de laquelle on tirait des baguettes pour la pratique de cet ancêtre du Yi Jing
  • Achilléomancie : divination par des branches d'achillée[4].
  • Acutomancie : divination par des épingles ou des aiguilles[Note 1]
  • Aéromancie : divination par l'effet de l'air sur l'eau ou par l'examen des phénomènes aériens[5],[6].
  • Alectryonomancie ou alectriomancie : divination par les lettres ou les grains choisis par un coq ou une poule[5],[7].
  • Aleuromancie : divination par la farine de froment[8],[9],[10].
  • Alomancie : divination par le sel[11].
  • Alphitomancie : divination par un pain d'orge[12].
  • Amniomancie : divination par la membrane recouvrant la tête des nouveau-nés[12],[13],[Note 2].
  • Anémomancie : divination par le vent[Note 3].
  • Anthracomancie : divination par le charbon minéral[14].
  • Anthropomancie : divination par l'inspection des entrailles humaines évoqué par Homère[15],[16].
  • Apantomancie : divination par l'interprétation des rencontres d'objets, d'animaux ou de personnes, imprévues[17],[18].
  • Arachnomancie : divination par les araignées[19].
  • Arithmomancie ou arithmancie : divination par les nombres[20],[21].
  • Aspidomancie : divination par les boucliers[22].
  • Astragalomancie : divination par les osselets ou l’emploi de dés cubiques[23].
  • Astrologie ou astromancie : divination par l'étude des astres.
  • Axinomancie : divination à l'aide d'une hache chauffée à blanc[24],[25].

BModifier

  • Bactromancie : divination par les baguettes ou les bâtons[26],[Note 4].
  • Batrachomancie divination par les batraciens (crapauds, grenouilles, etc.)[27].
  • Bélomancie : divination par les flèches[28],[29].
  • Biastomancie : divination par la vue ou le cri d'oiseaux nocturnes[30].
  • Bibliomancie : divination par la lecture d'un texte au hasard.
  • Bléomancie : divination par les grains de blé. Le jour de Noël on disposait douze grains de blé sur une plaque de tôle rougie par le feu. Les grains qui brulaient présageaient les mois de disette[31].
  • Botanomancie : divination par les fleurs ou les feuilles[32],[33].
  • Bréchomancie : divination par la pluie[34].
  • Brontomancie ou brontoscopie : divination par les orages[35].
  • Brizomancie : divination par l'interprétation des songes[36],[37].

CModifier

 
Lucas van Leyden, La Tireuse de cartes, 1508, Paris, Musée du Louvre.
 
Svetlana s'interroge sur son avenir
par Karl Briullov, 1836
  • Cafédomancie ou caféomancie : divination par le marc de café[38],[39],[40].
  • Capnomancie : divination par la fumée[41],[42].
  • Caromancie : divination durant un sommeil naturel ou hypnotique.[réf. nécessaire]
  • Cartomancie : divination par les cartes.
  • Castronomancie : divination par un verre d'eau[33].
  • Catoptromancie : divination par les miroirs[43].
  • Causinomancie : divination par la combustion d'objets[44].
  • Chaomancie : divination par l'air[45].
  • Céphalonomancie ou Képhalonomancie : divination par la tête d'un âne ou d'une chèvre[46],[47].
  • Céromancie ou ciromancie: divination par les gouttes de bougie tombant dans l'eau[48].
  • Chéloniomancie ou plastromancie: divination sur les écailles du plastron de la carapace de tortue.
  • Chiromancie : divination par l'étude des lignes de la main.
  • Clédonismancie ou Clédonomancie : divination par le rapprochement entre une question et un événement fortuit[49].
  • Cleidomancie : divination par les clés[27].
  • Cléromancie : divination par tirage au sort[50].
  • Codonomancie : divination par le son des clochettes[51].
  • Coracomancie : divination par le corbeau[52].
  • Coronomancie : divination par les pétales de fleurs[53].
  • Cosquinomancie ou coscinomancie : divination par un tamis[54],[55].
  • Craninomancie ou phrénomancie : divination par l'étude du crâne[56],[57].
  • Cristallomancie : divination à l'aide de cristal.
  • Crithomancie ou critomancie : divination par les gâteaux ou la farine d'orge[58].
  • Crommyomancie : divination par les oignons[59],[60].
  • Cubomancie ou Kybomancie : divination par le jet de dés[61],[62].
  • Cynomancie : divination par les chiens[56].

DModifier

EModifier

  • Empyromancie : divination par le restes calcinés de victimes[67].
  • Encromancie : divination par les taches d'encre[68].
  • Enoptromancie : divination à l'aide d'un miroir[69]

GModifier

 
Géomancie
  • Gastromancie : divination par les reflets de bougies traversant un ballon d'eau placé sur l'estomac[70],[71].
  • Garosmancie : divination par des vases emplis d'eau[72].
  • Gemmomancie : divination par les pierres précieuses[Note 5].
  • Géomancie : divination par le biais de cailloux jetés ou de points marqués au hasard dans le sable, sur la terre ou du papier puis comptés ou reliés pour former des figures[73].
  • Grammatomancie : confondue avec la graphomancie et la graphologie[74].
  • Graphomancie : divination par l'écriture[5].
  • Gyromancie : divination par la chute d'un devin tournant sur lui-même[75],[76].

HModifier

 
Miroir étrusque représentant le devin Calchas examinant un foie.

IModifier

  • Ichtyomancie : divination par les poissons[82].

KModifier

  • Kéromancie : divination par la cire, voir céromancie.

LModifier

 
Fumée d'encens
  • Logomancie : divination par la parole[83].
  • Lampadomancie : divination par les lampes et les flambeaux[84].
  • Latromancie : divination par les symptômes des malades[85].
  • Lébanomancie : divination par les parfums[86].
  • Lécanomancie : divination par des gouttes d'huile flottant sur l'eau ou par des bruits émis dans l'eau[87],[88].
  • Libanomancie : divination par les fumées d'encens[3].
  • Lithomancie : divination par les pierres[89].
  • Lychnomancie : divination par les flammes des lampes[90].

MModifier

 
La métoposcopie selon Johannes Praetorius (1661)
  • Magnétismancie : divination par un médium magnétisée[91].
  • Margaritomancie : divination par les perles[92]
  • Météoromancie : divination par l'observation des météores[93]
  • Métoposcopie ou métopomancie : divination par les traits du visage et du front[94].
  • Molybdomancie : divination par le plomb fondu[95].
  • Myomancie : divination par les rats et les souris[96].

NModifier

 
John Dee et Edward Kelley pratiquant la nécromancie
  • Nairancie : divination sur les aspects du Soleil et de la Lune[97].
  • Néciomancie : divination par les os et les nerfs des trépassés[98].
  • Nécromancie ou psychomancie : divination par l'invocation des morts[99].
  • Néphélémancie : divination par l'intermède d'un ange[100].
  • Néphomancie : divination par les nuages[101].
  • Nigromancie : divination des endroits noirs et souterrains[102].
  • Niphétomancie : divination par la neige[98].
  • Nomancie : voir onomancie
  • Numérologie : divination par les nombres
  • Nyctérimancie ou nictérimancie : divination par le vol des chauves-souris[98].

OModifier

  • Oculomancie : divination par l'observation des malaises[103].
  • Œnomancie : divination par le vin[70].
  • Ololigmancie : divination par le hurlement des chiens[98].
  • Omphalomancie : divination par le nombril des nouveau-nés[104],[105].
  • Oniromancie ou onomatomancie : divination par l'interprétation des rêves (clé des songes)[106].
  • Onomancie ou onomatomancie : divination par l'interprétation des lettres du nom[107].
  • Onychomancie ou ouichomancie : divination par le reflet des ongles[107],[108],[105].
  • Oomancie : divination par les œufs[109].
  • Ophiomancie : divination par les serpents[110].
  • Ornithomancie : divination par l'observation du comportement, du vol ou du chant des oiseaux[109].
  • Ostéomancie : divination par les os des animaux courante en Chine.
  • Ovomancie : divination par des blancs d'œufs jetés dans l'eau[111]

PModifier

 
écriture sur une carapace de tortue datant d'environ -1200, sous la dynastie Shang
  • Pagomancie : divination par les fontaines ou les puits[112].
  • Palmomancie : divination par les palpitations[113].
  • Palomancie : divination par le jet de baguettes similaire à la rhabdomancie[114]
  • Papyromancie : divination par le froissement d'une feuille de papier[Note 6]
  • Parthénomancie : divination par la poudre d'agathe[112].
  • Pédomancie ou podomancie : divination par l'examen des pieds[115],[Note 7].
  • Pégomancie : divination par les sources[116].
  • Petchimancie : divination par les brosses[117].
  • Pettimancie : voir astragalomancie
  • Pétromancie : divination par les formes des pierres[118]
  • Phyllomancie : divination par les feuilles d'arbres ou de plantes similaire à la Phylorodomancie
  • Phylorodomancie : divination par les feuilles de roses[119].
  • Physiognomancie : art de connaitre le passé et le présent par les traits du visage[120].
  • Plastromancie ou chéloniomancie : divination sur les écailles du plastron de la carapace de tortue[121]
  • Potamomancie : divination par les fleuves[122].
  • Psychomancie : divination par les esprits[123]
  • Pyromancie : divination par le feu ou les flammes[124].

RModifier

  • Radiesthésie : méthode de divination fondée sur la réceptivité particulière à des radiations qu'émettraient différentes matières (sources, trésors, mines, etc.), permettant ainsi de les localiser à l'aide d’une baguette ou d’un pendule.
  • Rhabdomancie : divination par les baguettes de sourcier ou des bâtons[125],[126].
  • Rhapsodomancie : voir bibliomancie[127].

SModifier

 
Omoplate portant des inscriptions divinatoires
  • Scapulomancie : divination par l’examen d'omoplates brûlés d’animaux.
  • Sciamancie ou sciomancie: divination par l'invocation des ombres des morts[128],[129].
  • Sidéromancie : divination par un fer chauffé au rouge[130].
  • Spodanomancie ou spondanomancie : divination par les cendres[131],[132].
  • Sternomancie : divination par le ventre[133].
  • Stolisomancie : divination par la manière de s'habiller[134],[132].
  • Stoichiomancie ou bibliomancie : divination par l'ouverture au hasard d'un livre[132].
  • Sycomancie : divination au moyen de questions écrites sur des feuilles de figuier[135].

TModifier

 
Séance de tasséomancie
par N. J. Crowley (1842)
  • Taromancie : divination par le jeu de tarot.
  • Tasséomancie : divination par l'interprétation des feuilles de thé[136].
  • Thephramancie : divination par la cendre des victimes[137].
  • Tératomancie ou tératoscopie: divination par les prodiges et les monstres[138].
  • Thalassomancie : divination par l'aspect de la mer et des vagues[Note 8].
  • Théomancie : divination par l'inspiration supposée d'une divinité[139].
  • Tiromancie : divination par les fromages[140],[141].

UModifier

  • Uranomancie : divination par l'observation du ciel[142].

VModifier

  • Vitréomancie : divination par le sable[143].

XModifier

ZModifier

  • Zoomancie : divination par le comportement des animaux[145].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Malgré les affirmations de certains auteurs, on n'en trouve pas trace dans le Dictionnaire infernal [1] ou dans le Petit Albert [2]. À priori, la première description date de 1939 : Baglis, Le Livre du destin : Ou l'art de prédire l'avenir par le marc de café, le sable, le blanc d'oeuf, les épingles, les aiguilles : théorie et pratique, Paris, Chacornac, .
  2. En fait il s'agit de la tradition selon laquelle un enfant « né coiffé » aura de la chance tout au long de sa vie
  3. Le terme est attesté au XIXe siècle [3] mais on ne trouve pas de précisions sur le lieu, l'époque ou la technique utilisée.
  4. Nom composé à partir du grec ancien βάκτρον [báktron] « bâton » qui est souvent confondu avec Batrachomancie venant de βάτραχος [batrakhos] « grenouille » (qui a donné batracien en français) (Bosc, p. 18)
  5. Divination employée jusqu'au XVIe siècle dans l'empire Ottoman consistant à laisser glisser des gemmes au fond d'un vase d'or remplie d'eau. Les sons produits par leurs chocs sur les parois étaient alors interprété par un jeune garçon vierge mis artificiellement en état de transe. « Gemmomancie », Revue d'Egyptologie, vol. 34,‎ , p. 7
  6. Aurait été inventée par l'écrivain Jacques Réda Jean-Paul Badet, Chronique du Carcinome, Publibook, coll. « Témoignages », , 162 p. (ISBN 978-2342011081, lire en ligne), p. 12
  7. Attesté en 1778Sieur de Haute-Roche, Le soupé mal apprêté : Comédie en un acte, Paris, Didot l'ainé, (lire en ligne), p. 20 , et 1879François Ravaisson Mollien, Archives de la Bastille : documents inédits, vol. 10, Paris, A. Durand et Pedone-Lauriel, (lire en ligne), p. 383
  8. Terme attesté au moins depuis le XIXe siècle, mais le contenu semble introuvable « Congrès médical d'hydrothérapie à Boulogne sur mer », Gazette des eaux, no 1853,‎ , p. 1 (lire en ligne)

RéférencesModifier

  1. Dictionnaire Grec-Français A.Bailly
  2. Dictionnaire Robert historique de la langue française, t. 2, Paris, Dictionnaires Le Robert, , p. 2115
  3. a et b Collin de Plancy, p. 406
  4. Léon Vandermeersch, Origine et évolution de l'achilléomancie chinoise : Comptes-rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres 134e année no  4, Paris, (lire en ligne), p. 949-963
  5. a, b et c Verneuil, p. 51
  6. Moulth, p. 15
  7. Moulth, p. 22
  8. Dezobry&Bachelet, p. 50
  9. Tondriau, p. 156
  10. Moulth, p. 24
  11. Moulth, p. 25
  12. a et b Moulth, p. 27
  13. Verneuil, p. 58
  14. Bosc, p. 18
  15. Verneuil, p. 65
  16. Moulth, p. 28
  17. Tondriau, p. 165
  18. Moulth, p. 30
  19. Jean-Loïc Le Quellec et Bernard Sergent, Dictionnaire critique de mythologie, CNRS, , 1550 p. (ISBN 978-2271115126, lire en ligne)
  20. Verneuil, p. 70/71
  21. Moulth, p. 33
  22. Collin de Plancy, p. 55-56
  23. Verneuil, p. 78
  24. Verneuil, p. 93
  25. Moulth, p. 54
  26. Pierre Larousse, Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, t. 2, Paris, Administration du grand Dictionnaire universel, (lire en ligne), p. 38
  27. a et b Moulth, p. 76
  28. Moulth, p. 57
  29. Collin de Plancy, p. 88
  30. Diversitez, p. 327
  31. Collin de Plancy, p. 308
  32. Moulth, p. 60
  33. a et b Diversitez, p. 331
  34. Lenorman, p. 64
  35. La Grande encyclopédie, p. 723
  36. Moulth, p. 65
  37. Collin de Plancy, p. 119
  38. Trismégiste, p. 107-115
  39. Collin de Plancy, p. 443-444
  40. Moulth, p. 339-376
  41. Moulth, p. 68
  42. Collin de Plancy, p. 134
  43. Moulth, p. 70
  44. Collin de Plancy, p. 146
  45. Collin de Plancy, p. 154
  46. Dezobry&Bachelet, p. 530
  47. Moulth, p. 72
  48. Collin de Plancy, p. 151
  49. Collin de Plancy, p. 172
  50. Moulth, p. 77
  51. Pline l'Ancien, Histoire naturelle : Notes du livre XXXVI, t. 20, Paris, C.L.F. Planckoucke, (lire en ligne), p. 279
  52. La Grande encyclopédie, p. 720
  53. Hippolyte Langlois, Le livre de Montreuil-aux-Pêches : théorie et pratique de la culture de ses arbres, Paris, Firmin-Didot frères, fils et Cie, , 528 p. (lire en ligne), p. 76
  54. Collin de Plancy, p. 186
  55. a et b Moulth, p. 82
  56. a et b Bosc, p. 55
  57. Moulth, p. 146
  58. Collin de Plancy, p. 191
  59. Trismégiste, p. 33
  60. Moulth, p. 80
  61. Diversitez, p. 334
  62. Moulth, p. 47
  63. Collin de Plancy, p. 193
  64. Collin de Plancy, p. 199
  65. Collin de Plancy, p. 202
  66. Sandrine Hériché-Pradeau, Les arbres prophétiques du Soleil et de la Lune : in Par les mots et les textes, Paris, Presses de l’université Paris Sorbonne, (lire en ligne), p. 424
  67. Auguste Bouché-Leclercq, Histoire de la divination dans l'Antiquité, Paris, Jérôme Millon, coll. « Horos », , 1101 p. (ISBN 978-2841371273, lire en ligne), p. 176
  68. Alexis Tournie, Les taches d'encre vous parlent : Encromancie intuitive, Paris, Fernand Lanore, coll. « Arts divinatoires », (ISBN 978-2851575883, lire en ligne)
  69. Encyclopédie du dix-neuvième siècle, t. 9, Paris, au bureau de l'Encyclopédie, (lire en ligne), p. 1601
  70. a et b Collin de Plancy, p. 500
  71. Moulth, p. 84
  72. Moulth, p. 86
  73. Moulth, p. 87
  74. Adolphe Desbarolles et Jean-Hippolyte Michon, Les mystères de l'écriture : art de juger les hommes sur leurs autographes, Paris, Garnier frères, (lire en ligne), p. L
  75. Collin de Plancy, p. 316
  76. a et b Moulth, p. 88
  77. Le terme est cité dans de nombreux dictionnaires mais rien n'y est dit sur la pratique employée.
  78. Bosc, p. 64
  79. Collin de Plancy, p. 332
  80. Collin de Plancy, p. 336
  81. Moulth, p. 91
  82. Collin de Plancy, p. 351
  83. Pierre Nicolas Changeux, Bibliotheque grammaticale abrégée : ou, Nouveaux mémoires sur la parole et sur l'écriture, Lacombe, , 342 p. (lire en ligne), p. 194-241
  84. Moulth, p. 95
  85. Marc Kalinowski, Divination et société dans la Chine médiévale : étude des manuscrits de Dunhuang de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, Paris, Bibliothèque nationale de France, coll. « Études et recherches », , 669 p. (ISBN 9782717722598), p. 483
  86. Moulth, p. 95
  87. Collin de Plancy, p. 402
  88. Moulth, p. 97
  89. Diversitez, p. 338
  90. Moulth, p. 99
  91. Moulth, p. 104
  92. Collin de Plancy, p. 445
  93. Noël, p. 147
  94. Marin Cureau de La Chambre, L'art de connoistre les hommes, Paris, P. Rocolet, (lire en ligne), p. 422
  95. Moulth, p. 121
  96. Moulth, p. 122
  97. Collin de Plancy, p. 488
  98. a, b, c et d Halbert, p. 148
  99. Moulth, p. 123
  100. Bosc, p. 70
  101. [4]
  102. Collin de Plancy, p. 493
  103. Collin de Plancy, p. 499
  104. Collin de Plancy, p. 503
  105. a et b Halbert, p. 149
  106. Moulth, p. 128
  107. a et b Collin de Plancy, p. 504
  108. Moulth, p. 143
  109. a et b Moulth, p. 137
  110. Collin de Plancy, p. 505
  111. Nicole de Reims, Confessions d'une médium, Publibook, (ISBN 978-2748342987, lire en ligne)
  112. a et b Halbert, p. 150
  113. Fahd, p. 397
  114. Bosc, p. 197
  115. Verneuil, p. 317
  116. Collin de Plancy, p. 522
  117. Collin de Plancy, p. 524
  118. [5]
  119. Halbert, p. 151
  120. Moulth, p. 150
  121. Édouard Chavannes, La Divination par l'écaille de tortue dans la haute antiquité chinoise : (d'après un livre de M. Lo Tchen-Yu), Paris, Imprimerie nationale, , 15 p. (lire en ligne)
  122. Fahd, p. 405
  123. Collin de Plancy, p. 563
  124. Moulth, p. 152
  125. Moulth, p. 154
  126. Collin de Plancy, p. 569
  127. Collin de Plancy, p. 580
  128. Collin de Plancy, p. 601
  129. Bosc, p. 77
  130. Collin de Plancy, p. 612
  131. Collin de Plancy, p. 632
  132. a, b et c Halbert, p. 153
  133. Collin de Plancy, p. 634
  134. Collin de Plancy, p. 636
  135. Collin de Plancy, p. 643
  136. Bernard Boutin, Le Tirage des Feuilles de Thé : Selon la Tradition Bohémienne, t. 2, ADA, , 158 p. (ISBN 978-2896671526)
  137. Collin de Plancy, p. 656
  138. Moulth, p. 161
  139. Dictionnaire abrégé de l'Académie Française Lire en ligne
  140. Collin de Plancy, p. 661
  141. Halbert, p. 154
  142. Divination et société dans la Chine médiévale : Étude des manuscrits de Dunhuang de la Bibliothèque nationale de France et de la British Library, Paris, Bibliothèque nationale de France, coll. « Études et Recherches », (ISBN 978-2717722598), p. 35
  143. Moulth, p. 163
  144. Collin de Plancy, p. 707
  145. Grand Larousse de la langue française en sept volumes, t. 7, Paris, Librairie Larousse, (lire en ligne), p. 6525

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Diversitez curieuses en plusieurs lettres, t. 1, Amsterdam, André De Hoogenhuysen, , 355 p. (lire en ligne), p. 313-355
  • François Noël, Dictionnaire de la Fable, t. 2, Paris, Le Normant, (lire en ligne)
  • Johannès Trismégiste, L'art de connaitre l'avenir, Bruxelles, Société belge de librairie, , 120 p. (lire en ligne)
  • A. Frédéric de La Grange, Le grand livre du destin : Répertoire général des sciences occultes, Paris, Lavigne / Dentu, (lire en ligne)
  • Nathaniel Moulth, Petit manuel du devin et du sorcier, Paris, Passard, (lire en ligne)
  • Arthur Halbert d'Angers, Le quadruple oracle des dames et des demoiselles ou La vérité obtenue suivant toutes les règles de la divination ancienne et moderne, Paris, Bernardin-Béchet, , 155 p. (lire en ligne)
  • Jacques Collin de Plancy, Dictionnaire infernal : répertoire universel des êtres, des personnages, des livres... qui tiennent aux esprits, aux démons..., Paris, H. Plon, , 723 p. (lire en ligne)
  • François Lenormant, La divination et la science des présages chez les Chaldéens : les sciences occultes en Asie, Paris, Maisonneuve et Cie, , 236 p. (lire en ligne)
  • Louis Charles Dezobry et Théodore Bachelet, Dictionnaire général de biographie et d'histoire, de mythologie, de géographie ancienne moderne et comparée, t. 1, Delagrave, (lire en ligne), p. 50
  • La grande encyclopédie : inventaire raisonné des sciences, des lettres et des arts : « Divination », t. 14, Paris, H. Lamirault, 1885-1902, 1199 p. (lire en ligne), p. 715-750
  • Ernest Bosc, Petite encyclopédie synthétique des sciences occultes, Nice, la Curiosité, , 285 p. (lire en ligne)
  • Ernest Bosc, Glossaire raisonné de la divination, de la magie et de l'occultisme, Paris, Librairie du XXe siècle, , 232 p. (lire en ligne)
  • Marianne Verneuil, Dictionnaire pratique des sciences occultes, Monaco, Les documents d'art, coll. « La lanterne d'Hermès », , 489 p.
  • Julien Tondriau, L'occultisme, Verviers (Belgique), Marabout université, , 272 p.
  • Toufic Fahd, La divination arabe : études religieuses, sociologiques et folkloriques sur le milieu natif de l'Islam, Leyde, E.J. Brill Eiden, (lire en ligne), p. 397
  • Collectif, Le grand livre du destin, Annecy-le-Vieux, Plantyn SA, , 384 p.

Articles connexesModifier

Lien externeModifier