Artère subclavière

Artère subclavière
Gray506 fr.svg
Partie proximale de l'aorte et ses collatérales. On remarque que les artères subclavières droite et gauche naissent à différents endroits.
Détails
Origine
Branches
Terminaison
Après son passage sous la clavicule change de nom et devient l'Artère axillaire
Structures vascularisées
Tête, Haut du Thorax et Bras
Veine associée
Identifiants
Nom latin
arteria subclavia
MeSH
D013348Voir et modifier les données sur Wikidata
TA98
A12.2.08.001Voir et modifier les données sur Wikidata
TA2
4537Voir et modifier les données sur Wikidata
FMA
3951Voir et modifier les données sur Wikidata

Les artères subclavières (appelées sous-clavières dans l'ancienne nomenclature française) sont des artères systémiques amenant du sang oxygéné vers les membres supérieurs.

On compte une artère subclavière droite et une subclavière gauche.

L’artère subclavière gaucheModifier

L’artère subclavière gauche est issue de l'aorte juste à la fin de la crosse de celle-ci. Cette artère se dirige vers le haut, le dehors ; puis elle forme un arc redescendant vers le bas et le dehors après être sortie de la cage thoracique. Elle donne naissance à l'artère axillaire gauche. Ses collatérales sont l'artère vertébrale, l'artère thoracique interne ou artère mammaire, l'artère thyroïdienne inférieure, l'artère cervicale ascendante, l'artère cervicale antérieure (ces trois dernières forment généralement un tronc commun), plusieurs artères intercostales.

L’artère subclavière droiteModifier

 
Schéma montrant l'artère subclavière droite, se transformant en artère axillaire droite à son passage sous la clavicule droite.

L’artère subclavière droite est issue d'un tronc artériel brachiocéphalique commun avec l'artère carotide commune droite partant du segment ascendant de l'aorte. Ce tronc est oblique en haut et en dehors, passe au-dessus de la première côte pour donner naissance à l'artère subclavière droite proprement dite. Les collatérales sont les mêmes qu'à gauche.

PathologieModifier

Syndrome de PolandModifier

Le syndrome de Poland, maladie congénitale rare, aurait pour origine un défaut d'irrigation de l'artère subclavière lors du développement embryonnaire[1].

Artère sous-clavière aberranteModifier

Artère sous-clavière aberrante
Artère sous-clavière aberrante sur MR angiographie.
Classification et ressources externes
CIM-10 Q27.8
CIM-9 747.21
MeSH D013348

  Mise en garde médicale

L'artère sous-clavière aberrante, ou artera lusoria, est une rare variante anatomique de l'origine de l'artère sous-clavière droite. Cette anomalie vasculaire congénitale est l'anomalie la plus courante de l'arc aortique[2], survenant chez environ 1 % des individus[2]. Au lieu de naître de la division du tronc artériel brachio-céphalique, l'artère sous-clavière droite naît alors directement de la crosse aortique. Elle possède un trajet rétro-œsophagien pouvant être source de dysphagie.

La chirurgie est parfois utilisée pour traiter la condition[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Orphanet : Syndrome de Poland », sur orpha.net (consulté le ).
  2. a et b Rahim Mahmodlou, Nariman Sepehrvand et Sanaz Hatami, « Aberrant Right Subclavian Artery: A Life-threatening Anomaly that should be considered during Esophagectomy », Journal of Surgical Technique and Case Report, vol. 6, no 2,‎ , p. 61–63 (PMID 25598945, PMCID 4290042, DOI 10.4103/2006-8808.147262)
  3. Kouchoukos NT, Masetti P, « Aberrant subclavian artery and Kommerell aneurysm: surgical treatment with a standard approach », The Journal of Thoracic and Cardiovascular Surgery, vol. 133, no 4,‎ , p. 888–92 (PMID 17382621, DOI 10.1016/j.jtcvs.2006.12.005)