Arnulf de Bavière (1852-1907)

Prince bavarois (1852-1907)

Le prince Arnulf de Bavière (en allemand, Franz Joseph Arnulf Adalbert Maria Prinz von Bayern), né le à Munich[1], et mort le à Venise[1], troisième fils et dernier des quatre enfants de Luitpold de Bavière et d'Auguste-Ferdinande de Habsbourg-Toscane est un membre de la Maison de Wittelsbach.

Arnulf de Bavière
Arnulf von Bayern.jpg
Arnulf de Bavière
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
VeniseVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Arnulf von BayernVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Franz Joseph Arnulf Adalbert Maria von BayernVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Thérèse de Liechtenstein (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Heinrich de Bavière (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire
Conflit
Distinction

BiographieModifier

Arnulf est placé (comme avant lui ses frères Louis et Léopold) sous la direction d'Heinrich von Vallade (de), un officier bavarois issu d'une vieille famille aux origines françaises qui mourra en 1870 lors de la guerre franco-allemande. Arnulf lui-même après avoir fréquenté un Gymnasium (lycée dispensant les études d'humanité) devient lieutenant en 1868 et combattra en cette qualité aux combats de Woerth, Beaumont, Sedan, Orléans, ainsi qu'au siège de Paris.

De 1873 à 1876, il suit les cours de l'Académie militaire de Bavière, laquelle lui décerne la qualification pour l'état-major. Il participe ensuite à la guerre russo-turque de 1877-1878.

Pendant de nombreuses années, il est commandant du régiment d'infanterie. La caserne de sa compagnie sera baptisée Prinz Arnulf Caserne en son honneur. Plus tard, il sera nommé colonel-général avec le grade de maréchal.

Mariage et postéritéModifier

Arnulf épouse, le , à Vienne, la princesse Thérèse de Liechtenstein (château de Liechstenstein - Munich ), neuvième fille et dixième des onze enfants d'Alois II, prince souverain du Liechtenstein et de Françoise comtesse Kinsky.

Un fils est issu de cette union :

MortModifier

Au printemps 1907, le prince Arnulf accompagné du docteur Merzbacher entreprennent une expédition en Asie centrale. Leur voyage débute à Tachkent et se poursuit en traversant les steppes de la Sibérie du sud et du Turkestan avant d'atteindre la frontière chinoise. En août, les voyageurs parviennent aux sources de la Naryn. Tandis que Merzbacher demeure en Asie, Arnulf se remet en route vers l'Europe en septembre[2]. Cette expédition l'a épuisé. Il parvient tout de même à gagner Venise où il mourra prématurément en novembre à l'âge de 55 ans. Il est inhumé dans l'église des Théatins de Munich.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Michel Huberty, Alain Giraud, L'Allemagne dynastique, tome IV Wittelsbach, p.445
  2. D'après un article du journal L'Étoile Belge du 14 septembre 1907