Arnon Milchan

producteur israélien de cinéma

Arnon Milchan est un producteur, espion[1] et marchand d'armes[1] israélo-américain, né le , en Palestine.

BiographieModifier

Arnon Milchan est né à Rehovot, en Israël. À la mort de son père, âgé de 21 ans, il hérite de la société fondée par celui-ci et spécialisée dans la production d'engrais et de fertilisants. Il est diplômé de la London School of Economics.

Milchan a été marié une première fois au mannequin français Brigitte Genmaire. Après son divorce, il épouse en secondes noces la joueuse de tennis sud-africaine Amanda Coetzer.

Le Premier ministre Benyamin Netanyahou est mis en cause par la justice en 2020 pour avoir reçu pour 700 000 shekels de cigares, champagne et bijoux de la part de personnalités richissimes, dont Arnon Milchan, en échange de faveurs financières ou personnelles[2].

Carrière cinématographiqueModifier

Milchan s'est lancé dans l'industrie cinématographique en 1977, après sa rencontre avec le producteur Elliot Kastner. Il a fondé la société de production New Regency Productions[3]. Il compte plus de 130 films à son actif en tant que producteur, dont de nombreux succès comme Il était une fois en Amérique, Brazil, JFK, Pretty Woman, Tueurs nés, Fight Club, L.A. Confidential, Twelve Years a Slave, Bohemian Rhapsody.

Agent secretModifier

Il aurait été agent secret pour le compte d'Israël[4]. Selon la biographie non officielle publiée sur lui par les journalistes Meir Doron et Joseph Gelman[5], il aurait été recruté par le Lakam afin d'obtenir un support technologique et du matériel dans le cadre du programme israélien de recherches nucléaires.

FilmographieModifier

Prix et distinctionsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier