Armorial des communes des Deux-Sèvres

Sur les autres projets Wikimedia :

Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes des Deux-Sèvres disposant d'un blason connu à ce jour. Les communes portant des armes héraldiquement fautives (Armes à enquerre) sont incluses dans cet armorial, la rubrique Détails faisant état de leur statut particulier. Cependant, les communes dépourvues de blason et celles arborant un pseudo-blason (dessin d'amateur ressemblant vaguement à un blason mais ne respectant aucune règle de construction héraldique) sont volontairement exclues de cet armorial. Leur statut est mentionné à la fin de chaque initiale.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

AModifier

L'Absie
  Blason
De gueules à une herse d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Airvault
  Blason
Burelé de dix pièces d'argent et d'azur chargé de trois hirondelles de gueules becquées d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Ardin
  Blason
D'azur à un soleil d'or accosté de deux pals ondés d'argent ; au chef du second chargé de trois hures de sanglier de sable défendues d'argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Argenton-les-Vallées
  Blason
D'or à trois tourteaux de gueules accompagnés de sept croisettes recroisetées d'azur, ordonnées trois en chef, une entre deux tourteaux, deux de part et d'autre du troisième et une en pointe.
Détails
Blason Historique : la commune, elle-même issue d'une fusion opérée au , a fusionné au avec Le Breuil-sous-Argenton, La Chapelle-Gaudin, La Coudre, Moutiers-sous-Argenton et Ulcot pour former la commune nouvelle d'Argentonnay.
Augé
  Blason
Coupé d'un parti : au 1er écartelé en vis d'escargot d'argent et de gueules, au 2d de sinople à une grappe de raisin d'or, au 3e de gueules à une tour portillée et ajourée de sable, sommée de trois tourelles, celle du milieu plus haute, le tout d'or maçonné aussi de sable ; à la trangle ondée d'argent brochant sur le coupé[1].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Avon
  Blason
Tiercé en pairle : au 1er d’azur à un courlis contourné d’argent, au 2d de gueules à la coupole du temple de Jérusalem d’or ouverte de sable, au 3e de sinople à un dolmen d’argent[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Adilly, Aiffres, Aigonnay, Les Alleuds, Allonne, Amailloux, Amuré, Arçais, Ardilleux, Argenton-l'Église, Asnières-en-Poitou, Assais-les-Jumeaux, Aubigné, Aubigny, Availles-Thouarsais, Azay-le-Brûlé, Azay-sur-Thouet.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

BModifier

Belleville
  Blason
Tiercé en pairle renversé : au 1er de gueules à trois tours d'or ouvertes et ajourées de sable, au 2d d'azur à trois têtes de lion d'or lampassées de gueules, au 3e d'argent à deux haches de sable passées en sautoir.
Détails
Les haches évoquent le défrichement forestier ayant donné naissance à la commune. Les tours sont inspirées des armes département, les lions des armes de la famille DE CHAMBERS.

Armoiries conçues par M. Jean-François BRINON, adoptées par la municipalité le .
Bougon
  Blason
De gueules à un tumulus cantonné de quatre tours, le tout d'or maçonné de sable[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Bressuire
  Blason
D’argent à l'aigle bicéphale de sable.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Brioux-sur-Boutonne
  Blason
D'or à un chevron de gueules accompagné de trois cigognes d'argent[3].
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (argent sur or, interdit en héraldique).

Pas d'information pour les communes suivantes : La Bataille, Beaulieu-sous-Parthenay, Beaussais-Vitré, Beauvoir-sur-Niort, Béceleuf, Bessines, Le Beugnon, Boismé, Boisserolles, La Boissière-en-Gâtine, Bouillé-Loretz, Bouillé-Saint-Paul, Bouin, Le Bourdet, Boussais, Bretignolles, Le Breuil-Bernard, Brie, Brieuil-sur-Chizé, Brion-près-Thouet, Brûlain, Le Busseau.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

CModifier

Celles-sur-Belle
  Blason
D’azur à cinq fusées d’or accolées en fasce, surmontées de trois oiseaux volants du même rangés en chef[4].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Cerizay
  Blason
D’azur au chêne d’or mouvant de la pointe, chargé d’un écusson de gueules fretté de vair ; au comble bastillé du second chargé de cinq flammes du troisième issant de cinq créneaux[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Cersay
  Blason
D’argent à la grappe de raisin d’azur pamprée de deux feuilles de sinople, soutenue de trois fleurs de lys soudées d’or ordonnées 2 et 1, au chef de gueules chargé de trois tours aussi d’or[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Champdeniers
  Blason
Tranché de gueules à deux écharnoirs d'argent, et d'hermine plain ; à la bande ondée d'argent brochant la partition.
Détails
Armoiries adoptées par la municipalité le
Chapelle-Pouilloux (La)
  Blason
D’argent à la feuille de châtaignier de sinople, chapé d’azur aux deux épis de blé d’or ; au chef de gueules chargé de trois tours d’or ouvertes, ajourées et maçonnées de sable[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chauray
  Blason
D'argent à un vol de sable accompagné de trois étoiles de gueules[5].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chef-Boutonne
  Blason
De gueules à cinq tours de sable posées à plomb et ordonnées en chevron [2]
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (sable sur gueules, interdit en héraldique).
Cherveux
  Blason
Écartelé d'argent au pairle de sable, et de France.
Détails
Armoiries de M. Robert de CUNNINGHAM, qui fit construire le château du lieu.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Couarde (La)
  Blason
D’azur à la croix huguenote d’argent au canton dextre du chef, à quatre arbres terrassés d’or mouvant du flanc senestre et de la pointe, rangés en barre brochant en partie l’un sur l’autre[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Coulonges-sur-l'Autize
  Blason
Palé d'argent et d'azur.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Courlay
  Blason
De gueules à deux épis de blé d'or, passés en sautoir et contre-pointés, accostés de deux navettes de tisserand du même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Caunay, Chail, Chantecorps, Chanteloup, La Chapelle-Bâton, La Chapelle-Bertrand, La Chapelle-Saint-Étienne, La Chapelle-Saint-Laurent, La Chapelle-Thireuil, Châtillon-sur-Thouet, Chenay, Chérigné, Chey, Chiché, Le Chillou, Chizé, Cirières, Clavé, Clessé, Clussais-la-Pommeraie, Combrand, Coulon, Coulonges-Thouarsais, Cours , Coutières, Couture-d'Argenson, La Crèche, Crézières.

La Chapelle-Gaudin porte un pseudo-blason.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

DModifier

La seule commune des Deux-sèvres dont le nom commence par un D, Doux, est dépourvue d'un blason.

EModifier

Épannes
  Blason
De gueules à trois fusées d'or accolées en fasce, celles des flancs penchées vers le bord de l'écu, accompagnées en chef de deux molettes à huit pointes d'or, remplies du même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Exoudun
  Blason
Burelé d’argent et d’azur, la 1re burèle d’argent chargé d’un lambel de gueules et la derniere échancrée de trois pièces par le bas ; à la sirène contournée se mirant d’or brochant ; au comble du même chargé d’une croix pattée alésée de gueules accostée de six filets ondés alésés de même, trois à dextre et trois à senestre l’une sur l’autre[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Les communes d'Échiré, d'Ensigné et d'Exireuil sont dépourvues d'armoiries.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

FModifier

Fors
  Blason
D'azur au chevron d'or accompagné de trois besants, celui de la pointe soutenu d'un croissant, le tout du même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Frontenay-Rohan-Rohan
  Blason
Écartelé : au premier et au quatrième contre-écartelé au I et au IV de gueules aux chaînes d'or posées en orle, en croix et en sautoir, chargées en cœur d'une émeraude au naturel, au II et au III d'azur aux trois fleurs de lys d'or, à la bande componée d'argent et de gueules brochant sur le tout, au deuxième et au troisième de gueules aux neuf macles d'or accolées et aboutées, surmontées d'un lambel de quatre pendants du même ; sur le tout d'argent à la guivre d'azur, couronnée d'or, engoulant un enfant issant de gueules.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Faye-l'Abbesse, Faye-sur-Ardin, Fénery, Fenioux, La Ferrière-en-Parthenay, Fomperron, Fontenille-Saint-Martin-d'Entraigues, La Forêt-sur-Sèvre, Les Forges, Les Fosses, La Foye-Monjault, François, et Fressines.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

GModifier

Glénay
  Blason
Parti d’or à trois hures de sanglier de sable allumées et défendues d’argent, et du même à trois chevrons de gueules[6]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Gourgé
  Blason
Écartelé : au 1er d'argent à une tête de lion d'azur, dentée, lampassée de gueules, le bas de sa crinière du même ; au 2d d'azur à une coquille d'argent, au 3e d'azur à un trèfle d'argent, au 4e d'argent à la croix de sinople.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes de Geay, Genneton, Germond-Rouvre, Gournay-Loizé, Granzay-Gript et Les Groseillers.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

H, I, JModifier

Aucune des communes suivantes : Hanc, Irais, Juillé et Juscorps, ne dispose d'un blason connu à ce jour.

LModifier

Lezay
  Blason
Burelé d'argent et d'azur, à neuf merlettes de gueules brochante en orle au franc-canton de gueules[7].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Alias D’azur à la tête de chèvre arrachée d’argent accompagnée de cinq tours d’or ouverte du champ et maçonnées de sable, ordonnées 2.2.1[2].
Loubillé
  Blason
De gueules au chevron d'argent alésé en pal, chargé de quatre mouchetures d'hermine de sable posées dans le sens du chevron et accompagné de trois besants d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Lageon, Largeasse, Lhoumois, Limalonges, Lorigné, Loubigné, Louin, Louzy, Luché-sur-Brioux, Luché-Thouarsais, Lusseray, Luzay

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

MModifier

Mauléon
  Blason
De gueules au lion d'or, à la bordure d'azur chargée de huit besants d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Mauzé-sur-le-Mignon
  Blason
D’azur au chevron écimé d’or mouvant du chef soutenu d’un carreau du même[2]
Détails
Armoiries conçues par l'Atelier d'Héraldique de Parthenay sur la base des armes des seigneurs du lieu, adoptées par la municipalité en .
Mazières-en-Gâtine
  Blason
D'argent au sautoir bretessé de gueules chargé d'une losange de sable et cantonné de quatre coquilles de même.
Devise
« porte de la Gâtine »
Détails
Armoiries conçues par la Commission "Cracotte" et M.Thierry GILABERT, adoptées par la municipalité le .
Mazières-sur-Béronne
  Blason
La lettre A accostée de deux besants, surmontée de trois clous de la passion et d'un chrisme, les quatre pièces rangées en pal et soutenue de la lettre M plus grande.
Détails
  Une couleur n'est pas précisée dans le blasonnement ci-dessus.
Veuillez faire apparaître la couleur inconnue en blanc (table d'attente) et l'argent en gris
.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Melle
  Blason
D'azur à trois pièces de monnaies ancienne d'argent[8].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Ménigoute
  Blason
Coupé d'un palé de sinople et d’argent, les pals de sinople chargés d’une main dextre appaumée de carnation ; et de sinople à la couronne comtale d’or ; à la fasce de gueules brochant sur la partition[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Montalembert
  Blason
D'argent à la croix ancrée de sable.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Montravers
  Blason
Taillé d'azur à trois pommes de pin d'or, celle en pointe soutenue d'un croissant d'argent ; et d'argent à un mont-traverse [combinaison d'un mont de six coupeaux et d'une traverse] de sinople accompagnés à senestre d'un cœur croiseté [sacré-cœur] de gueules.
Détails
Le 1er du taillé reprend les armes de la famille de BEAUREGARD. Le 2d est composé de figures qui rendent les armes parlantes. En effet le mont et la traverse renvoient au nom de la commune : Montravers. Le Sacré-Coeur, quant à lui rappelle que la commune faisait partie intégrante de la Vendée militaire.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Mothe-Saint-Héray (La)
  Blason
Écartelé d’or à un arbre arraché de sinople, et d’argent à deux ours en pied de sable[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Mougon
  Blason
D’azur aux trois épis empoignés d’or, liés de même[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes de Mairé-Levescault, Maisonnay, Maisontiers, Marigny, Marnes, Massais, Mauzé-Thouarsais, Melleran, Messé, Missé, Moncoutant et Moutiers-sous-Chantemerle.

Magné porte un pseudo-blason.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

NModifier

Nanteuil
  Blason
De gueules à trois clefs d’or[2]
Détails
Reprise des armes des Chevaliers de LA FRAPINIÈRE, éteints.
Armoiries adoptées par la municipalité en .
Niort
  Blason
D'azur semé de fleurs de lis d'or (de France ancien), à la tour d'argent sommée d'une autre tour du même, crénelée, maçonnée et ajourée de sable, posée sur une rivière aussi d'argent, mouvant de la pointe et brochant sur le tout.
Ornements extérieurs
  • Heaume taré de front, lambrequiné d'azur et d'or et empanaché d'argent, en cimier.
  • Deux sauvages d'argent chevelus et barbus d'or, armées et vêtus de gueules, comme tenants.
  • Des rinceaux d'or et d'argent en pointe, liées par une fleur de lys d'or.
Détails
Armoiries adoptées avant [9].
Nueil-les-Aubiers
  Blason
D'argent à la croix pattée et alésée de gueules, à la bordure de sable chargée de onze besants d'or, au chef de France brochant sur la bordure.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour Neuvy-Bouin.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

OModifier

Oroux est dépourvue d'armoiries connues.

Oiron porte un pseudo-blason.

PModifier

Pamproux
  Blason
D'azur à trois pampres d'argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Parthenay
  Blason
Burelé d'argent et d'azur, à la bande de gueules brochant sur le tout.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pin (Le)
  Blason
De pourpre à trois croisettes pattées d'argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Paizay-le-Chapt, Paizay-le-Tort, Pamplie, Pas-de-Jeu, Périgné, Pers, La Petite-Boissière, La Peyratte, Pierrefitte, Pioussay, Pliboux, Pouffonds, Pougne-Hérisson, Prahecq, Prailles, Pressigny, Priaires, Prin-Deyrançon, Prissé-la-Charrière, Pugny, Puihardy.

Pompaire porte un pseudo-blason.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

RModifier

Aucune des communes du département dont le nom commence par la lettre R (Reffannes, Le Retail, La Rochénard, Rom et Romans) ne dispose d'armoiries connues à ce jour.

SModifier

Saint-Gelais
  Blason
Écartelé d’azur à la croix alésée d’argent, et d’or au lion de gueules ; sur le tout burelé d’argent et d’azur[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Hilaire-la-Palud
  Blason
Parti de gueules et d'or, le gueules chargé d'une crosse d'or, au clocher de l'église du lieu d'argent et à la barque avec sa gaffe du même brochant sur la partition et mouvant d'une champagne ondée d'or sommée d'une fasce ondée de sinople[10].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Léger-de-la-Martinière
  Blason
D’azur à deux coquilles d’or percées de deux trous au oreilles rangées en pal[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Léger-de-Montbrun
  Blason
Parti d'azur à un rencontre de chevreuil d'argent, et de gueules à l'arbre du second ; au chef à deux pointes en flancs de sinople chargé d'une église d'argent essorée de sable et adextrée d'un sapin du même[11].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Loup-Lamairé
  Blason
Deux écus accolés :
  • D’argent à deux fasces de gueules accompagnées de neuf merlettes du même ordonnées en orle 4.2.2.1
  • De gueules à trois pals de vair, au chef d’or[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Maixent-l’École
  Blason
De gueules à une couronne royale d’or, au chef de France [6]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Martin-de-Sanzay
  Blason
D’or au lion de gueules chargé en cœur d’une croisette de Malte d’argent[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Maxire
  Blason
De sinople à douze croissants versés d’argent ordonnés 4, 4, 3, 1, soutenus d’une lettre M capitale du Même[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Romans-lès-Melle
  Blason
D’azur à la croix latine alésée d’argent, accompagnée en pointe de trois coquilles du même[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Symphorien
  Blason
Un griffon surmonté de trois étoiles à huit rais rangées en fasce et soutenues d'une trangle alésée; au comble chargé de deux trangles ondées.
Détails
  Une couleur n'est pas précisée dans le blasonnement ci-dessus.
Veuillez faire apparaître la couleur inconnue en blanc (table d'attente) et l'argent en gris
.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Salles
  Blason
De gueules à un poignard versé d’or[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sanzay
  Blason
Écartelé d’azur à deux bandes d’argent, et d'un échiqueté de gueules et d’or de quatre tires[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sauzé-Vaussais
  Blason
D'azur à la tour de l'Horloge du lieu d'argent essorée de sable, surmontée de l'inscription d'argent « SAUZE-VAUSSAIS » elle-même surmontée de cinq tours d'or, ouvertes et ajourées de sable, rangées en fasce[12].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Saint Maurice Étusson, Saint-Amand-sur-Sèvre, Saint-André-sur-Sèvre, Saint-Aubin-du-Plain, Saint-Aubin-le-Cloud, Saint-Christophe-sur-Roc, Saint-Coutant, Saint-Cyr-la-Lande, Saint-Étienne-la-Cigogne, Saint-Génard, Saint-Généroux, Saint-Georges-de-Noisné, Saint-Georges-de-Rex, Saint-Germain-de-Longue-Chaume, Saint-Germier, Saint-Jacques-de-Thouars, Saint-Jean-de-Thouars, Saint-Jouin-de-Marnes, Saint-Jouin-de-Milly, Saint-Laurs , Saint-Lin, Saint-Maixent-de-Beugné, Saint-Marc-la-Lande, Saint-Martin-de-Bernegoue, Saint-Martin-de-Mâcon, Saint-Martin-de-Saint-Maixent, Saint-Martin-du-Fouilloux, Saint-Martin-lès-Melle, Saint-Médard, Saint-Pardoux Saint-Paul-en-Gâtine, Saint-Pierre-des-Échaubrognes, Saint-Pompain, Saint-Rémy, Saint-Romans-des-Champs, Saint-Varent, Saint-Vincent-la-Châtre, Sainte-Blandine, Sainte-Eanne, Sainte-Gemme, Sainte-Néomaye, Sainte-Ouenne, Sainte-Radegonde, Sainte-Soline, Sainte-Verge, Saivres, Sansais, Saurais, Sciecq, Scillé, Secondigné-sur-Belle, Secondigny, Séligné, Sepvret, Sompt, Soutiers, Souvigné et Surin.

Soudan porte un pseudo-blason.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

TModifier

Thouars
  Blason
D'azur semé de fleurs de lys d'or (de France ancien), au franc-quartier de gueules.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Taizé-Maulais, Le Tallud, Tessonnière, Thénezay, Thorigné, Thorigny-sur-le-Mignon, Tillou, Tourtenay, Trayes.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

U, V, XModifier

Pas d'information pour les communes suivantes : Usseau, Vallans, Vançais, Le Vanneau-Irleau, Vanzay, Vasles, Vausseroux, Vautebis, Vernoux-en-Gâtine, Vernoux-sur-Boutonne, Verruyes, Le Vert, Viennay, Villefollet, Villemain, Villiers-en-Bois, Villiers-en-Plaine, Villiers-sur-Chizé, Vouhé, Vouillé, Voulmentin, Xaintray.

Notes et référencesModifier