Armorial des communes de l'Ain

Cette page dresse l'ensemble des armoiries (figures et blasonnements) connues des communes de l'Ain disposant d'un blason à ce jour. Les communes arborant des armes ne respectant pas la règle de contrariété des couleurs (dites armes à enquerre) sont incluses, la section Détails mentionnant leur statut particulier. Cependant, les communes ne portant pas de blason et celles arborant un pseudo-blason (dessin ou logotype ressemblant à un écu, mais ne respectant pas les règles de construction héraldique de base), sont volontairement exclues de cet armorial. Leur statut est mentionné à la fin de la section correspondant à leur initiale.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

AModifier

L'Abergement-de-Varey
  Blason
D’azur à une montagne de trois pointes d’or surmontée d’une étoile de même en chef.[1].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Ambérieu-en-Bugey
  Blason
Coupé d'un échiqueté d'or et d'azur de deux tires, et de gueules; au lion d'hermine brochant sur le tout[2].
Ornements extérieurs
Croix de Guerre 1939-1945
Détails
Composition héraldique combinant les armes de la famille DUJAST, ancienne famille nobiliaire du lieu, et le lion d'hermine du pays de Bujey.
Armoiries conçues par M. Jacques de TRICAUD, et adoptées aux alentours de 1918.
Ambérieux-en-Dombes
  Blason
D’or a un donjon de gueules ouvert du champ, chargé de la main de justice mise en pal, traversant une couronne à l’antique le tout du champ ; le donjon accosté en support de deux chevaux gais, cabrés et affrontés de sable ; le tout posé sur une terrasse d’azur chargée d’un héron d’argent[2].
Détails
Le donjon évoque la tour ruinée du lieu, le héron la rivière Dombes et les chevaux l'élevage actuel. La couronne et la main de justice symbolisent la résidence royale.
Armoiries conçues par M. Pierre-Hervé CHAIX, et adoptées le .
Ambronay
  Blason
De gueules à un faisceau rayonnant de treize épis d'or lié du même[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Ambutrix
  Blason
D’azur à une porte de ville d’argent ouverte du champ, maçonnée de sable, posée sur un tertre de gueules, à l’épée haute du second transperçant la porte et chargée d’un casque gaulois ailé du même brochant en chef.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Aranc
  Blason
De gueules à une tour ruinée d'argent maçonnée de sable, ouverte et ajourée du champ, au chef d'azur* chargé d'un lion issant d'or[2].
Détails
Le lion provient des armes de la famille de ROUGEMONT. La tour ruinée symbolise les restes encore debout du château féodal du lieu.
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (Azur sur gueules). conçues par Thierry Faure David-Nillet, et adoptées le .
Arbent
  Blason
D'or à un gousset alésé d'argent* soutenu d'un compas à branches courbes renversé de sable, et à deux couteaux d'argent emmanchés de gueules passés en sautoir, liés d'or, brochant sur le tout.
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (Superposer de l'argent sur de l'or est fautif).
Arbignieu
  Blason
Parti d'un coupé d'azur à saint Étienne d'argent et d'or à deux bandes ondes du premier ; et de gueules au lion d'hermine.
Détails
Armoiries conçues par M. Jean-François BINON, adoptées à une date inconnue.
Argis
  Blason
D'or à la bande d'azur semée d'étoiles du champ[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Ars-sur-Formans
  Blason
Palé d'or et d'azur de six pièces[2].
Détails
Armes de la famille d'ARS, d'ancienne chevalerie.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Artemare
  Blason
D'azur à trois barres de gueules*[2].
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (azur sur gueules, fautif).
Attignat
  Blason
D'azur à la croix tréflée d'argent; à la bordure de sable* chargée de dix besants d'or.
Détails
Bien que la superposition sable sur azur soit fautive, ce cas présent relève de la concession des armoiries de la famille de CHAYNA, qui porte de sable à dix besants d'or en orle, ce qui constitue une exception à la règle.
Armoiries conçues par M. Robert FERRARIS, et adoptées à une date inconnue.

Pas d'information pour les communes suivantes : L'Abergement-Clémenciat, Ambléon, Andert-et-Condon, Anglefort, Apremont, Arandas, Arbigny, Armix, Asnières-sur-Saône

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

BModifier

Bâgé-la-Ville
  Blason
Parti de gueules au lion contourné d'hermine armé et lampassé de sable ; et d'un coupé d'argent à trois fasces de sable chargé de la Croix de Malte de sinople, et d'azur à un besant d'or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Bâgé-le-Châtel
  Blason
D'azur au lion d'hermine[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Balan
  Blason
D'azur à l'aigle essorante d'argent posée sur un mont du même mouvant de la pointe, accompagnée en chef à dextre d'un soleil d'or et à senestre d'une étoile du même[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Béligneux
  Blason
De gueules à deux clefs d'or passées en sautoir les panetons en pointe[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Bellegarde-sur-Valserine
  Blason
De sinople à une porte de ville ogivale de deux tours d'argent hersée du même, ajourée du champ et maçonnée de sable, surmontée d'une étoile d'or et soutenue d'une roue de moulin du même ; au franc-canton d'argent chargé d'une croisette de gueules ; un soleil d'or mouvant du chef à senestre rayonnant de trois éclairs de l'un en l'autre[2].
Détails
Blason Historique : Le , les communes de Bellegarde-sur-Valserine, Châtillon-en-Michaille et Lancrans ont fusionné pour former la commune nouvelle de Valserhône.
Belley
  Blason
D'argent au loup ravissant de sinople[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Bellignat
  Blason
D'or au sapin de sinople posé sur un mont de sable.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Beynost
  Blason
Écartelé : au 1er d'argent à deux palmes de sinople passées en sautoir, au 2d de gueules au lion d'or, au 3e de gueules au lion couronné contourné d'or, au 4e d'azur au château d'argent surmonté d'un soleil d'or ; sur le tout d'argent à la croix tréflée de gueules[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Birieux
  Blason
Parti: au 1er coupé au I d'or à deux clés de gueules passées en sautoir, au II d'azur au poisson d'argent, au 2e de gueules à la fleur de lis d'or[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Boisse (La)
  Blason
D'azur à la bande d'or, au lion de sable brochant sur le tout[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Bouligneux
  Blason
De gueules à la croix d'hermine[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Bourg-en-Bresse
  Blason
Parti de sinople et de sable, à la croix tréflée d’argent brochant sur le tout[2],[3].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Bourg-Saint-Christophe
  Blason
D'azur à la bande d'or chargée de trois étoiles de gueules posées à plomb et accompagnée, en chef d'une crosse d'or et en pointe d'une tour d'argent, avec son avant mur senestre, ouverte et ajourée de sable.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Brégnier-Cordon
  Blason
D'azur aux lettres capitales B et C rangées en bande et entrelacées d'argent[4].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Brénod
  Blason
D'argent au mont d'azur sommé d'un sapin de sinople[2].
Détails
L'écu est représenté dans la salle du conseil général de l'Ain
Bressolles
  Blason
De gueules aux deux épées d'or garnies d'argent passées en sautoir[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Buellas
  Blason
D'azur au lion d'hermine ; chapé d'or, au chef de gueules chargé à dextre d'une crosse abbatiale aussi d'or et à senestre d'une épée d'argent garnie d'or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Baneins, Béard-Géovreissiat, Beaupont, Beauregard, Belleydoux, Belmont-Luthézieu, Bénonces, Béon, Béréziat, Bettant, Bey, Billiat, Biziat, Blyes, Bohas-Meyriat-Rignat, Boissey, Bolozon, Boyeux-Saint-Jérôme, Boz, Brénaz, Brion, Briord, Bény, La Burbanche

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

CModifier

Cerdon
  Blason
Bandé d'or et de gueules de six pièces, au chef du même chargé d'une aigle d'argent membrée, becquée, lampassée et couronnée d'azur[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Cessy
  Blason
Parti d’or à cinq coquilles d’azur ordonnées 2,2 et1 , et de gueules à saint Denis céphalophore crossé et auréolé du premier.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Ceyzériat
  Blason
Parti contreparti de gueules et d'azur par un chevron d'argent brochant sur la partition, chargé d'une croisette de saint Lazare de sinople bordée et pommetée de huit pièces d'or, surchargée d'une croisette tréflée d'argent, accompagné, en chef à dextre, d'une aigle d'argent membrée, becquée et couronnée d'azur, armée et lampassée d'or, en chef à senestre, d'une aigle du même et, en pointe, d'une grappe de raisin partie aussi d'or et d'argent[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chalamont
  Blason
D'or aux trois fasces de gueules, à la bordure du même[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chaleins
  Blason
D’azur au roseau à massette d’argent accompagné de trois fleurs de lis d’or; à la bordure d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Challex
  Blason
Taillé : au premier d'or au corbeau passant de sable, au second de sinople au pampre feuillé et fruité aussi d'or ; à senestre en chef une croisette tréflée brochant de sinople sur le premier et d'argent sur le second[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Champagne-en-Valromey
  Blason
Palé d'argent et d'azur au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d'or, brochant sur le tout, chargé en cœur d'un écusson de gueules au lion d'argent [2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Champdor
  Blason
De sinople au chevron ondé d'argent, surmonté d'un croissant du même, accompagné de trois gerbes de blé d'or liées de gueules[2].
Détails
Armoiries conçues par M. Thierry FAURE, et adoptées le .
Blason Historique : La commune a fusionné avec Champdor au pour former la commune nouvelle de Champdor-Corcelles.
Champdor-Corcelles
  Blason
Deux écus accolés :
  1. De sinople au chevron ondé d'argent, surmonté d'un croissant du même, accompagné de trois gerbes de blé d'or liées de gueules (commune de Champdor).
  2. D'or au chevron de sable accompagné de trois flanchis de gueules ; au chef bastillé de deux pièces d'azur (commune de Corcelles)[5].
Détails
Association des blasons des anciennes communes de Champdor et de Corcelles.

Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chanay
  Blason
D'argent à un chêne de gueules terrassé de sable, chargé en cœur d'une tête de lion arrachée d'hermine entourée de sept étoiles d'or ordonnées en arc de cercle chargeant le chêne, celle en chef plus grande que les autres ; le tout accompagné de douze mouchetures d'hermine de sable ordonnées en orle.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chaneins
  Blason
Tiercé en pairle renversé : au 1er d'or au lion contourné de sable armé et lampassé de gueules, chargé d'un lambel de quatre pendants du même, au 2d de gueules au lion d'or, au 3e bandé de gueules et d'or de six pièces[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Charnoz-sur-Ain
  Blason
De sable au lion d'argent armé, lampassé et couronné de gueules[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Château-Gaillard
  Blason
Coupé de gueules et de sable, à deux clefs d'argent passées en sautoir surmontant un château de trois tours du même, celle du centre plus petite, ouvert, ajouré et maçonné de sable, brochant sur la partition[2].
Détails
  Armes parlantes.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Châtillon-en-Michaille
  Blason
De pourpre au château de deux tours portillées, ouvert et ajouré du champ, surmonté d'une couronne comtale, le tout d'or[2].
Détails
  Armes parlantes.

Blason Historique : Le , les communes de Bellegarde-sur-Valserine, Châtillon-en-Michaille et Lancrans ont fusionné pour former la commune nouvelle de Valserhône.
Châtillon-la-Palud
  Blason
De gueules à la croix d'or chargée de cinq fleurs de lys d'azur[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Châtillon-sur-Chalaronne
  Blason
Écartelé de gueules et d'azur, à la croix d'argent brochant, chargée en cœur d'une étoile du premier[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chazey-sur-Ain
  Blason
D'azur au chevron abaissé sommé d'un donjon couvert, ouvert et ajouré du champ, flanqué de deux tourelles aussi couvertes, accompagné en pointe d'un poisson, le tout d'argent [2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chevroux
  Blason
D'argent à la chèvre de gueules issant d'une roue de moulin de sable, aux onze mouchetures d'hermine du même ordonnées en orle, quatre en chef, une en pointe, les autres aux flancs, à la jumelle ondée abaissée d'azur brochant sur le tout[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chevry
  Blason
D'azur à trois pals alésés d'argent, celui du milieu incliné en bande[2].
Détails
Armoiries conçues par M. A. MALGOUVERNÉ, adoptées par la commune en .
Coligny
  Blason
De gueules à l’aigle d’argent becquée, membrée et couronnée d’azur, lampassée et armée d’or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Collonges
  Blason
Parti de gueules à la bande d'argent côtoyée du même, et d'azur à la tour d'argent maçonnée de sable accompagnée de trois fleurs de lys d'or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Corcelles
  Blason
D'or au chevron de sable accompagné de trois flanchis de gueules, au chef bastillé de deux pièces d'azur[2].
Détails
Armoiries conçues par M. Thierry FAURE, et adoptées le .
Blason Historique : La commune a fusionné avec Champdor au pour former la commune nouvelle de Champdor-Corcelles.
Corlier
  Blason
Bandé de sinople et d'or, au chef d'azur chargé de trois besants d'or[2].
Détails
Armoiries conçues par Thierry Faure David-Nillet, et adoptées le .
Cormaranche-en-Bugey
  Blason
Taillé d'azur à la louve d'argent sur un losangé de trois tires de sinople et d'argent, chaque losange chargé d'un sapin de l'un en l'autre [2].
Détails
Armoiries conçues par M. Thierry FAURE DAVID-NILLET, et adoptées le .
Blason Historique : Le , les communes de Cormaranche-en-Bugey, Hauteville-Lompnes, Hostiaz et Thézillieu ont fusionné pour former la commune nouvelle de Plateau d'Hauteville.
Cormoranche-sur-Saône
  Blason
De gueules à la bande ondée d’argent chargé d’une bande ondée d’azur, accompagnée en chef d’un lion d’hermine et en pointe d’une volute de crosse d’or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Courmangoux
  Blason
Coupé emmanché de trois pièces : au premier de gueules à l'aigle d'argent, membrée, becquée et couronnée d'azur, armée et lampassée d'or, au second d'azur à la crosse épiscopale d'or mouvant d'un croissant d'argent soutenu de trois besants du même[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Crozet
  Blason
De sable à la croix d'argent[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Culoz
  Blason
Coupé : au premier parti à dextre d'or au sapin de sinople posé sur un mont de sable mouvant de la pointe et à senestre aussi d'or à la tour de gueules, maçonnée et ajourée de sable, brochant sur un chevron du même, au second d'argent aux deux fasces ondées d'azur soutenues chacune d'un croissant de gueules[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Cuzieu
  Blason
Parti: au 1er coupé au I d'azur au chevron d'or, au II d'argent au crosseron de sinople, au 2 de gueules au lion d'hermine[2]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Ceignes, Certines, Ceyzérieu, Chaley, Challes-la-Montagne, Champfromier, Chanoz-Châtenay, La Chapelle-du-Châtelard, Charix, Châtenay, Chavannes-sur-Reyssouze, Chavannes-sur-Suran, Chaveyriat, Chavornay, Chazey-Bons, Cheignieu-la-Balme, Chevillard, Chézery-Forens, Civrieux, Cize, Cleyzieu, Colomieu , Conand, Condamine, Condeissiat, Confort, Confrançon, Contrevoz, Conzieu, Corbonod, Cormoz, Corveissiat, Courtes, Crans, Cras-sur-Reyssouze, Cressin-Rochefort, Crottet, Cruzilles-lès-Mépillat, Curciat-Dongalon, Curtafond,

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

DModifier

Dagneux
  Blason
Tranché de gueules à une grappe de raisin d'or feuillée de sinople, et d'azur à deux épis de blés d'or feuillés et tigés d'argent, à la cotice d'argent brochant sur la partition[2].
Détails
 
Différences entre dessin et blasonnement : la grappe est dite d'or mais dessinée d'azur.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Divonne-les-Bains
  Blason
Écartelé d'argent billetté de sable, au lion issant du même brochant sur le tout (famille de GINGINS) ; et d'azur à trois morailles d'or rangées en pal, et au chef d'argent chargé d'un lion issant de gueules (du pays de GEX)[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Domsure
  Blason
D'azur à une filière d'argent combinée à un filet en pairle du même cantonné en chef d'une charrue tractée vers senestre sur une terrasse fascée de sept pièces du champ, à dextre d'une poule bressane contournée et à senestre d'une vache mouvante de la filière, le tout d'argent[2].
Devise
De pâturage, de labourage, de caquetage
Détails
Armoiries adoptées le .
Dortan
  Blason
De gueules à une fasce d'argent accompagnée de trois annelets du même[2].
Ornements extérieurs
Croix de Guerre 1939-1945
Détails
Armoiries de la famille du lieu. L'ouvrage "L'Armorial des communes et collectivités des pays de l'Ain", de Pierre-H. CHAIX, donne les émaux inversés.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Douvres
  Blason
Écartelé : au 1er de gueules à la tour couverte et girouettée d'argent, maçonnée, ouverte et ajourée de sable ; au 2d d'or à trois chevrons d'azur, au 3e d'or à deux fasces ondées d'azur, au 4e de gueules à un four banal d'argent maçonné de sable[2].
Détails
Le blason évoque le patrimoine par la tour et le four banal ainsi que les familles d'ONCIEU (chevrons) et d'ANGEVILLE (fasces ondées).
Armoiries adoptées le .
Druillat
  Blason
Écartelé : au 1er de sinople à Saint-Georges portant un bouclier d’argent à la croix de gueules, chevauchant son destrier et terrassant le dragon ; au 2d d’argent à la croix pattée alésée de gueules, au 3e d’argent à deux fasces ondées d’azur, au 4e de sinople à un crosseron d’or[6].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Dommartin, Dompierre-sur-Chalaronne, Dompierre-sur-Veyle, Drom

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

EModifier

Échallon
  Blason
De gueules, à une échelle de trois couples d'or mise en bande.
Détails
  Armes parlantes.
Armorial historique Bresse, Buget, Dombes, Pays de Gex, Valromey et Franc-Lyonnais par Edmond Révérend du Mesnil[7].
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Échenevex
  Blason
De sinople à trois chenevis d'or, au chef de gueules* chargé d'un mont de deux coupeaux d'or, l'un sur l'autre, surmonté d'une lame de scie du même posée en fasce[2].
Détails
  Armes parlantes.

* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (chef de gueules sur sinople).

Pas d'information pour les communes d'Étrez et d'Évosges.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

FModifier

Farges
  Blason
D'argent au sautoir ancré d'azur[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Feillens
  Blason
D'argent au lion de sable armé, lampassé, vilenné et couronné de gueules[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Ferney-Voltaire
  Blason
Écartelé d'argent et de gueules, à quatre lionceaux de l'un en l'autre[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Foissiat
  Blason
D'argent au chef d'orangé bastillé de trois pièces, à trois cheminées sarrasine de sable, celles des flancs brochant sur le chef[8].
Détails
Représente la cheminée sarrasine de la ferme du Tiret.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Fareins, Flaxieu, Francheleins, Frans

Faramans porte un pseudo-blason.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

GModifier

Gex
  Blason
D'azur à trois morailles d'or rangées en pal, au chef d'argent au lion issant de gueules[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Gorrevod
  Blason
D'azur au chevron d'or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Le Grand-Abergement
  Blason
Écartelé : au 1er de sinople à un frêne et un sapin d'or rangés en bande, au 2d d'azur à une plume d'or posée en barre d'où s'écoule un filet d'encre de sable vers senestre, celle-ci soutenue d'un rabot de menuisier d'or ; au 3e d'azur à une vache clarinée d'argent, au 4e de sinople à trois fleurs de narcisse d'argent, la corolle tournée vers senestre[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Grand-Corent
  Blason
D'hermine au chef de gueules chargé de trois roses d'or[9].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Grièges
  Blason
D'azur à trois fasces ondées abaissées portant une nef d'or au mât d'argent, adextrée d'un croissant contourné du second et senestrée d'une étoile du même, au chef du même chargé de deux pies grièches affrontées du champ becquées, allumées, armées et colletées d'argent [2].
Détails
  Armes parlantes.
Armoiries de concepteur inconnu, adoptées le .
Grilly
  Blason
D'or à la croix de sable chargée de cinq coquilles d'argent, cantonnée en chef, à dextre d'un glaive romain de gueules et à senestre d'une fleur de lys d'azur[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Garnerans, Genouilleux, Géovreisset, Germagnat, Giron, Groissiat, Groslée, Guéreins

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

HModifier

Hauteville-Lompnes
  Blason
D'argent au lion de gueules accompagné de quatre mouchetures d'hermine ; vêtu d'azur cantonné de quatre soleils du premier [2].
Détails
Armoiries conçues par M. Pierre GUILLEMAUD, et adoptées le .
Blason Historique : Le , les communes de Cormaranche-en-Bugey, Hauteville-Lompnes, Hostiaz et Thézillieu ont fusionné pour former la commune nouvelle de Plateau d'Hauteville.

Pas d'information pour les communes d'Hautecourt-Romanèche et Hotonnes

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

IModifier

Izenave
  Blason
De gueules à la colonne d'argent à l'antique, ététée, chaussé de sinople[2].
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (sinople sur gueules).}}
Armoiries conçues par M. Thierry FAURE, et adoptées en .
Izernore
  Blason
Écartelé d'argent et d'azur[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes d'Illiat, Injoux-Génissiat, Innimond et Izieu.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

JModifier

Jassans-Riottier
  Blason
D'argent à trois fasces d'azur, à la cotice de gueules brochant sur le tout[2].
Détails
Armoiries de concepteur inconnu, adoptées le .
Jasseron
  Blason
Tranché d'azur et de gueules à la crosse épiscopale d'or brochant sur la ligne de partition, à la tour droite d'argent, maçonnée et ajourée de sable, soutenue d'un cœur aussi d'argent, accompagnée en chef à senestre d'une aigle partie d'or et d'argent, en pointe à dextre d'un lion contourné d'or et en pointe à senestre d'un croissant d'argent, le tout surbrochant sur le tout[2].
Détails
Armoiries conçues par M. Pierre-H. CHAIX, et adoptées le .

Pas d'information pour les communes suivantes : Jayat, Journans, Joyeux, Jujurieux

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

LModifier

Lagnieu
  Blason
De gueules à l'agneau pascal d'argent portant une bannerette du même chargée d'une croisette du champ[2].
Détails
  Armes parlantes.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Léaz
  Blason
Parti d’azur à la tour d’argent ajourée de sable, au chef du second au lion issant de gueules ; et du même à la Vierge à l’Enfant assise sur un trône d’argent, les deux auréolés d’or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Lélex
  Blason
Écartelé : au 1er d’azur à un sapin au naturel, au 2d de sinople à une truite d’argent posée en barre, au 3e de sinople à un chamois arrêté d’or, au 4e d’azur à un cristal de neige d’argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Lent
  Blason
D'argent à la lettre L capitale d'azur entourée d'un collier de perles du même en orle[2].
Détails
Selon un blason gravé dans la clé de voûte de l'abside de l'église du lieu.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Lhuis
  Blason
Gironné d'or et de sable[2].
Détails
Reprise des armes de la famille de GROLÉE.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Lompnieu
  Blason
Palé d'argent et d'azur, au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'or brochant[2].
Détails
Reprise sans brisure des armes de Valromey.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Loyettes
  Blason
D'azur au lys de jardin au naturel, au chef d'or chargé d'une croisette potencée de sable[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Labalme, Laiz, Lalleyriat, Lantenay, Lapeyrouse, Lavours, Lescheroux, Leyment, Leyssard, Lhôpital, Lochieu, Lompnas, Lurcy.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

MModifier

Maillat
  Blason
Parti : au 1er d'or à la bande d'azur accompagnée de six billettes du même, 2 et 1 en chef, 2 et 1 en pointe, au 2d d'or à trois chevrons de gueules[10].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Manziat
  Blason
De sinople à la fasce ondée d'argent brochant sur trois bâtons en barre du même, accompagnée en chef d'une colombe essorante d'or et en pointe d'une quintefeuille du même, à la comète d'or en bande surbrochant sur le tout[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Marlieux
  Blason
D'azur à trois fleurs de lis d'or accompagnées d'un jonc feuillé d'argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Meillonnas
  Blason
D'or à l'assiette de sinople chargée d'une rose de Goutière tigée d'argent feuillée de deux pièces du champ, soutenue de deux rameaux de marronnier passés en sautoir, chacun feuillé et fruité d'une pièce aussi de sinople, au chef de gueules chargé à dextre d'une aigle d'argent membrée et couronnée d'azur et à senestre de deux clefs, l'une d'or, l'autre d'argent, passées en sautoir[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Meximieux
  Blason
D'or à la bande de gueules accompagnées de six coquilles du même posées en orle[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Mijoux
  Blason
Écartelé : au premier et au quatrième d'or à l'aigle de sable, au deuxième et au troisième d'azur aux trois morailles d'or rangées en pal et au chef d'argent chargé d'un lion issant de gueules ; à la croisette du même brochant sur l'écartelé[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Miribel
  Blason
Écartelé au premier de gueules à une gerbe de blé d'or, au deuxième d'azur à un cor de chasse d'argent virolé et lié dor, au troisième d'azur à un poisson d'argent posé en bande, au quatrième de gueules à une grappe de raisin d'or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Mogneneins
  Blason
D’argent à l’ombre de chevron accompagné de trois fleurs de lis du même.
Détails
  Une couleur n'est pas précisée dans le blasonnement ci-dessus.
Veuillez faire apparaître la couleur inconnue en blanc (table d'attente) et l'argent en gris
.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Montceaux
  Blason
Taillé de gueules au lion d'or, et d'un coticé d'or et de gueules de quatorze pièces ; à la barre d'azur brochant sur la partition ; au chef de France.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Montluel
  Blason
Parti d'azur et de sable, à la croix tréflée d’argent brochant sur la partition[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Montréal-la-Cluse
  Blason
Parti d'un bandé d'or et de gueules, et du même fretté du premier.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Montrevel-en-Bresse
  Blason
D'or à la bande vivrée d'azur[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Magnieu, Malafretaz, Mantenay-Montlin, Marboz, Marchamp, Marignieu, Marsonnas, Martignat, Massieux, Massignieu-de-Rives, Mérignat, Messimy-sur-Saône, Mézériat, Mionnay, Misérieux, Montagnat, Montagnieu, Montanges, Montcet, Monthieux, Montmerle-sur-Saône, Montracol

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

NModifier

Nantua
  Blason
D'argent au lac de sinople, chargé d'une truite d'argent, bordé en chef d'une forêt de sinople brochant sur des montagnes d'or; au chef d'azur chargé d'une fleur de lis d'or[11]
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (or sur argent).}}
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Alias D'or à une truite d'azur, soutenue de trois burelles ondée du même, au chef de gueules chargé d'une croisette d'argent[2].
Neuville-les-Dames
  Blason
Parti : au premier de gueules au lion contourné d'or ; au second d'azur à la colombe d'argent becquée et membrée de sable[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Neuville-sur-Ain
  Blason
De gueules à la croix d'argent chargée d'un pont de deux arches d'azur, cantonnée de quatre tours d'or ouvertes et ajourées du champ, maçonnées de sable[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Niévroz
  Blason
D'azur semé de croisettes recroisetées au pied fiché d'or au griffon assis de gueules brochant sur le tout[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Nurieux-Volognat
  Blason
D’argent au lion de sable
Détails
(il s'agit des armoiries de Mornay[12],[13]
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Nattages, Les Neyrolles, Neyron, Nivollet-Montgriffon

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

OModifier

Oncieu
  Blason
D'or à trois chevrons de gueules et à un écusson d'azur chargé d'un saint Laurent d'or brochant; au chef de gueules chargé d'un lion issant d'hermine.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Ornex
  Blason
Parti : au premier de gueules à la croix pattée d'argent, au second d'azur à la Vierge à l'Enfant assise d'argent, le tout auréolé d'or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Oyonnax
  Blason
Parti d'or et de sable, au sapin mouvant de la pointe brochant de l'un en l'autre; au chef de gueules chargé de trois peignes d'or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Ordonnaz, Outriaz, Ozan

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

PModifier

Péron
  Blason
D'argent à la croix d'azur chargée de cinq coquilles du champ, cantonnée en chef et à dextre d'un tau et en pointe à senestre d'une clef à deux penons, le tout de gueules[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Péronnas
  Blason
Ecartelé d'or et de gueules, le deuxième quartier chargé d'une croisette haussée, entrelacée d'une lettre S capitale et accostée, en chef, de deux étoiles, le tout d'or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pérouges
  Blason
De gueules au dragon d'or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pizay
  Blason
D'or au faisan contourné de sable; au chef tiercé en pal: au 1er de sinople à deux épis de blé tigés et feuillés d'or, au 2e d'argent à la branche de chêne de sinople, au 3e d'azur à la massette tigée et feuillée d'argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Plantay (Le)
  Blason
D'argent à la bande de gueules[14].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Polliat
  Blason
Taillé: au 1er d'azur à trois annelets entrelacés d'argent, au 2e d'argent à la forêt de cinq arbres de sinople fûtés de sable[15],[2].
Détails
Adopté le 13 juillet 1984.
Poncin
  Blason
De gueules à la croix d'argent cantonnée, au premier et au quatrième, d'une étoile d'or, au deuxième et au troisième, d'une rose du même[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pont-d'Ain
  Blason
De gueules à la croix d'argent[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pont-de-Vaux
  Blason
D'azur au croissant d'argent [2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pont-de-Veyle
  Blason
D'azur au pont droit d'or d'une arche et deux demies de sable ombrées d'argent, maçonné de sable, sur une rivière de sinople, agitée d'or, mouvant de la pointe, sommé d'un mât d'or, dont la vergue porte une voile enflée d'argent et au pavillon tiercé en pal d'azur, d'argent et de gueules, le tout dans une filière d'or
Détails
  Armes parlantes.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Alias D'argent au pont en dos d'âne de quatre arches de gueules maçonné de sable, posé sur des ondes d'azur mouvant de la pointe, sommé d'un mât aussi de sable, dont la vergue porte une voile carrée enflée aussi d'azur, accosté, à senestre, d'une étoile du même
Pougny
  Blason
D'azur à trois têtes de léopard arrachées d'or, au chef d'argent[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Prémeyzel
  Blason
De gueules au chevron en filet cousu de sable*, chargé de sept bâtons alésés brochant en fasce, trois sur chaque branche et un sur le sommet et sommé d'un tourteau le tout du même, accompagné de trois ponts isolés d'une arche d'or, maçonnés de sable ; au chef d'azur chargé d'une fasce d'argent, échancrée en chef et nuagée en pointe[16].
Détails
* Ces armes emploient le terme « cousu » dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : sable sur gueules.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Prémillieu
  Blason
De gueules à la croix d'argent portant en abîme un écu de sinople au panier d'or[2].
Détails
Conçu par Thierry Faure David-Nillet
Adopté le 4 décembre 2004.
Pressiat
  Blason
Tranché d'argent à la montagne de trois pics de sinople rangés en bande, celui du chef brochant sur un soleil non figuré d'or rayonnant de gueules ; et d'or à la croix de sable sommant un clocher d'argent entuilé de sable, brochant sur des flammes de gueules, le tout mouvant de la pointe ; à la cotice de gueules brochant sur la partition.
Détails
Blason Historique : Le les communes de Treffort-Cuisiat et Pressiat fusionnent et forment la commune nouvelle de Val-Revermont.
Prévessin-Moëns
  Blason
Parti : au premier d'azur à la Vierge à l'Enfant assise d'argent, le tout auréolé d'or, au second de gueules à la clef contournée d'or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Priay
  Blason
Ecartelé : au premier de vair de trois tires, au deuxième de gueules à la clef d'or, au troisième aussi de gueules à la clef d'argent, au quatrième d'argent aux huit mouchetures d'hermine ordonnées 3, 2 et 3 ; à la fasce ondée d'argent brochant sur la partition[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Parcieux, Parves, Perrex, Le Petit-Abergement, Peyriat, Peyrieu, Peyzieux-sur-Saône, Pirajoux, Plagne, Le Poizat, Pollieu, Port, Pouillat, Pugieu

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

RModifier

Replonges
  Blason
D'argent aux deux chevrons de sable encadrant une croisette pattée de gueules, au chef ondé d'azur chargé de deux clefs d'or passées en sautoir[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Revonnas
  Blason
Ecartelé d'or et de gueules à la croix contre-écartelée de gueules et d'argent brochant sur l'écartelé, cantonnée au premier d'une tour de gueules ouverte et ajourée du champ, au deuxième d'une fleur de lys d'or, au troisième d'un faisceau rayonnant de treize épis d'or lié du même, au quatrième d'une grappe de raisin de gueules[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Rignieux-le-Franc
  Blason
D'azur à la bande d'or remplie de gueules accompagnée de deux étoiles d'argent[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Romans
  Blason
D'azur au lion couronné d'or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Ramasse, Rancé, Relevant, Reyrieux, Reyssouze, Rossillon, Ruffieu

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

SModifier

Saint-Cyr-sur-Menthon
  Blason
D'argent au mont de gueules traversé d'une devise ondée du champ remplie d'azur, sommé d'une tour du second, maçonnée, ajourée et ouverte du champ, accostée de deux croisettes de gueules et accompagnée de trois mouchetures d'hermine de sable, deux en chef posées en bande et en barre, une en pointe ; à la bordure dentelée d'azur[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Denis-en-Bugey
  Blason
Tranché : au premier d'azur à la tour carrée d'argent maçonnée de sable, ajourée et ouverte du champ, au second de gueules au lion d'hermine, à la bande d'argent brochant sur le tranché[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Denis-lès-Bourg
  Blason
De gueules au lion d'hermine accosté à dextre d'une crosse abbatiale d'or et à senestre d'une épée haute d'argent garnie d'or, au chef cousu de France moderne[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Didier-d'Aussiat
  Blason
Parti de gueules à Saint-Didier d'or, et d'azur au lion d'hermine.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Didier-sur-Chalaronne
  Blason
De gueules à la bande componée d'argent et d'azur de six pièces, à la crosse épiscopale d'or brochant sur le tout, au chef d'azur* chargé d'un château de trois tours d'or ajouré et ouvert du champ[2].
Détails
* Ces armes emploient le terme « cousu » dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : chef d'azur sur gueules non-issu d'une concession : c'est donc fautif.
Saint-Étienne-du-Bois
  Blason
Parti d'argent et d'azur, à un annelet de gueules brochant en abîme[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Georges-sur-Renon
  Blason
Trois barres, une tour brochante et un lion passant, la tête contournée surbrochant[2].
Détails
  Une couleur n'est pas précisée dans le blasonnement ci-dessus.
Veuillez faire apparaître la couleur inconnue en blanc (table d'attente) et l'argent en gris
.

Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Genis-Pouilly
  Blason
D'azur à trois tours d'or maçonnées de sables, ouvertes et ajourées du champ[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Germain-de-Joux
  Blason
Parti: au 1er de sinople au sapin de sable terrassé d'or, au 2e de sinople à la chèvre rampante d'or; le tout sur une champagne d'azur chargée d'une truite contournée d'argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Germain-sur-Renon
  Blason
D'azur au loup passant d'or; au chef palé d'or et d'azur.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Jean-de-Gonville
  Blason
D'argent à l'écusson de gueules chargé d'un coq d'or, accompagné en chef d'une balance de sable, en flancs de deux branches de laurier de sinople et en pointe de la lettre S combinée à trois vergettes ondées et alésées de sable; vêtu d'azur chargé de quatre étoiles d'argent
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Alias D'or aux trois bandes d'azur chargées chacune d'une étoile à plomb d'argent[2].
Saint-Jean-de-Niost
  Blason
D'or à deux clefs versées de sable passées en sautoir[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Jean-le-Vieux
  Blason
De gueules à l'épée d'or garnie d'argent, adextrée d'un agneau pascal du même, le pennon chargé d'une croisette du champ, senestrée d'un lion d'hermine et soutenue d'une jumelle ondée d'argent[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Laurent-sur-Saône
  Blason
Taillé d'azur et de gueules à la rame et au harpon passés en sautoir, à l'ancre de marine brochante, le tout d'argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Alias Tranché d'azur et de gueules à la rame et au harpon passés en sautoir, à l'ancre de marine brochante, le tout d'argent[2].
Saint-Maurice-de-Beynost
  Blason
De sinople à la bande de gueules *, chargée en chef d'une aigle d'or, en cœur d'une épée d'argent garnie d'or, et en pointe d'une tête de saint Maurice de profil nimbée d'or et au col d'argent, accompagnée en chef d'une croix tréflée d'argent et en pointe d'un brochet contourné en bande du même[2].
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Maurice-de-Gourdans
  Blason
De gueules à deux clefs passées en sautoir, celle en bande d'argent, l'autre d'or
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Alias De gueules à deux clefs versées passées en sautoir, celle en barre d'argent, celle en bande d'or brochant[2].
Saint-Maurice-de-Rémens
  Blason
Parti : au 1er de gueules au lion d'hermine, au 2e d'or à deux fasces ondées d'azur accompagnées de trois devises ondées du même; le tout sommé d'un chef d'azur à la bande d'argent chargée de trois mouchetures d'hermine de sable[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Rambert-en-Bugey
  Blason
D'or à la corneille de sable, au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys du champ[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Sorlin-en-Bugey
  Blason
De sinople au vase d'argent d'où sort un lis tigé et feuillé d'or, accosté de deux faucons affrontés le tout soutenu de l'inscription « 1268 », le tout du même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Sulpice (Ain)
  Blason
Coupé: au 1) parti de sinople au casque de profil d'argent, et d'azur à la tête arrachée de bélier d'argent, au 2) d'or au lion de gueules; à la fasce de gueules brochant sur le coupé et à une cheminée bressane (sarrasine) du lieu au naturel brochant sur la fasce et le parti.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Trivier-de-Courtes
  Blason
De sable à la croix tréflée d'argent[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Trivier-sur-Moignans
  Blason
D'or à la bande crénelée de gueules accompagnée, en chef, d'un besant du même chargé d'une couronne comtale du champ et, en pointe, de trois besants aussi de gueules ordonnés en orle[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Vulbas
  Blason
Ecartelé : au premier de gueules au cavalier à l'antique nimbé d'or, la tête de front, la dextre levée, armé d'une épée d'or, sur un cheval contourné, le tout d'argent, au deuxième tiercé en pals irréguliers, celui du centre élargi en pointe, ceux des côtés élargis en chef, fascés, contre-fascés, ondés d'argent et d'azur, au troisième d'azur aux trois fasces ondées d'argent, au quatrième de gueules au signe de l'atome, vingt-quatre petits besants d'argent ordonnés en trois cercles concentriques, 8, 8 et 8, posés sur un besant du même bordé et ajouré de sable ; le tout sur une champagne d'or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sainte-Croix
  Blason
D'or à un pal de gueules chargé de trois croisettes d'argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sainte-Euphémie
  Blason
De gueules à la bande d'argent chargée en pointe d'une montagne de sinople mouvant de la pointe et sommé d'une tour carrée en ombre de sable accostée de deux sapins de sinople, et en chef d'un écusson d'azur au chevron d'argent (d'or) accompagné en chef deux étoiles et en pointe d'un croissant, le tout du même, toutes ces pièces posées dans le sens de la bande, ladite bande accompagnée en chef d'un lion d'argent (d'or) et en pointe d'une branche de laurier du même posée en pal et ployée vers senestre.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sainte-Olive
  Blason
D'or à deux fasces d'azur; à la bordure de gueules.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sandrans
  Blason
De gueules à trois chardons coupés d'or .
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sault-Brénaz
  Blason
D'azur à la rame et au harpon d'or passés en sautoir, à l'ancre de marine d'argent brochant sur le tout[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sauverny
  Blason
De gueules au sautoir engrêlé d'or, cantonné de quatre coquilles d'argent, à l'écusson en bannière d'azur, brochant en abîme et chargé d'une fasce haussée aussi d'argent[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Savigneux
  Blason
Tiercé en bande : au premier de gueules à une épée basse d'argent garnie d'or et à deux clefs aussi d'argent passées en sautoir brochant, au deuxième d'or à trois tours de gueules posées à plomb, ajourées et ouvertes du champ, au troisième d'azur au lion d'argent[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Segny
  Blason
Parti : au 1) d’argent à la croix pattée de gueules, au 2) d’azur à deux bars adossées d’argent et surmontés d’une fleur de lis d’or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sergy
  Blason
De sable au chevron de gueules * accompagné de dix billettes couchées d'argent, ordonnées, en chef en orle 4 et 2, en pointe 2 et 2[2].
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (sa/gu).
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Servas
  Blason
D'or à la devise ondée d'azur accompagnée de trois arbres mal ordonnés de sinople, soutenue d'une pointe de gueules chargée de deux clefs du champ passées en sautoir, à la chape d'azur chargée à dextre de trois fleurs de lys d'or et d'un bâton péri en bande de gueules et à senestre d'un lion d'hermine[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Seyssel
  Blason
D'azur au cerf rampant et contourné d'or entrelacé avec une lettre S capitale d'argent[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Saint-Just, Saint-Alban, Saint-André-d'Huiriat, Saint-André-de-Bâgé, Saint-André-de-Corcy, Saint-André-le-Bouchoux, Saint-André-sur-Vieux-Jonc, Saint-Bénigne, Saint-Benoît, Saint-Bernard, Saint-Bois, Saint-Champ, Saint-Didier-de-Formans, Saint-Éloi, Saint-Étienne-sur-Chalaronne, Saint-Étienne-sur-Reyssouze, Saint-Genis-sur-Menthon, Saint-Germain-les-Paroisses, Saint-Jean-de-Thurigneux, Saint-Jean-sur-Reyssouze, Saint-Julien-sur-Reyssouze, Saint-Julien-sur-Veyle, Saint-Marcel, Saint-Martin-de-Bavel, Saint-Martin-du-Frêne, Saint-Martin-du-Mont, Saint-Martin-le-Châtel, Saint-Nizier-le-Bouchoux, Saint-Nizier-le-Désert, Saint-Paul-de-Varax, Saint-Rémy, Sainte-Julie, Salavre, Samognat, Seillonnaz, Sermoyer, Serrières-de-Briord, Serrières-sur-Ain, Servignat, Simandre-sur-Suran, Songieu, Sonthonnax-la-Montagne, Souclin, Sulignat, Surjoux, Sutrieu

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

TModifier

Tenay
  Blason
Écartelé : au premier et au quatrième d'or à la bande sable, au deuxième et au troisième d'or à la bande engrêlée de sable[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Thézillieu
  Blason
Parti de gueules à la croix d'argent chargée en pal d'une crosse de pourpre, et de sinople à un mouton d'or accompagné de trois quintefeuilles d'argent ; au chef d'azur chargé d'un croissant d'argent accosté de deux étoiles du même[2].
Détails
Armoiries conçues par M. Thierry FAURE DAVID-NILLET, et adoptées le .
Blason Historique : Le , les communes de Cormaranche-en-Bugey, Hauteville-Lompnes, Hostiaz et Thézillieu ont fusionné pour former la commune nouvelle de Plateau d'Hauteville.
Thoiry
  Blason
Tranché : au premier de gueules à la croix du Reculet de sable *, au second d'azur à l'écusson bandé d'argent et de gueules ; à la cotice d'argent brochant sur la partition[2].
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (sable sur gueules, fautif).
Thoissey
  Blason
De gueules au lambel de cinq pendants d'or, celui du centre prolongé vers la pointe, accompagné de dix étoiles du même ordonnées en orle[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Tossiat
  Blason
De gueules à la fasce d'argent accompagnée de trois étoiles du même[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Tramoyes
  Blason
De sinople à la balise d’argent à dextre chargée de trois fasces de gueules et accompagnée d’une massette de gueules tigée d’or, d’un épi d’or feuillé de deux pièces du même, mouvant du pied de la balise.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Treffort-Cuisiat
  Blason
De gueules à la croix d'argent cantonnée, en chef à dextre, d'une tour d'or ouverte et ajourée du champ, maçonnée de sable, et, en pointe à senestre, d'une rose aussi d'argent[2].
Détails
Blason Historique : Le les communes de Treffort-Cuisiat et Pressiat fusionnent et forment la commune nouvelle de Val-Revermont.
Trévoux
  Blason
D'argent à la tour couverte de gueules, ouverte, ajourée et maçonnée de sable; au chef d'azur chargé de trois fleurs de lis d'or chacune adextrée en pointe d'un bâton péri en barre de gueules.[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes de Talissieu, Thil, Torcieu, Toussieux et La Tranclière.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

VModifier

Varambon
  Blason
Écartelé: au 1er d'azur à la barque contournée d'argent équipée d'une rame de sable, au 2e de gueules à la tour d'argent avec son avant-mur senestre du même, le tout ajouré de sable, au 3e de gueules à la mitre d'argent, au 4e d'azur au poisson contourné de sable, la tête et la queue d'argent[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Vaux-en-Bugey
  Blason
De gueules au chevron renversé d'or chargé en pointe d'une grappe de raisin feuillée partie de gueules et d'argent, accompagné en chef d'un lion d'hermine et en pointe à dextre d'une tour et à senestre d'une chapelle, le tout aussi d'argent, maçonné de sable, ajouré et ouvert du champ[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Verjon
  Blason
De gueules à la fleur de lys d'or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Versonnex
  Blason
D'azur au sautoir d'or cantonné de quatre coquilles du même[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Vesancy
  Blason
Coupé: au premier d'argent au lion issant de gueules, armé et lampassé d'or, au deuxième d'azur à trois coquilles d'or
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Villars-les-Dombes
  Blason
Bandé d'or et de gueules de six pièces[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Villebois
  Blason
Taillé: au 1er d'azur au marteau et au pic renversés et passés en sautoir et à la masse brochant en pal, le tout lié d'argent, au 2e de gueules à la grappe feuillée d'argent; à la cotice en barre d'argent brochant sur la partition[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Villeneuve
  Blason
Losangé d’or et d’azur ; au chef de gueules chargé de trois fleurs de lis d’or[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Villette-sur-Ain
  Blason
Tiercé en pairle : au premier de gueules à deux clefs d'or passées en sautoir, au deuxième palé d'or et de sable de six pièces, au troisième burelé de sable et d'or de dix pièces, au pairle d'argent brochant sur la partition chargé de trois mouchetures d'hermine de sable[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Viriat
  Blason
De sinople à la croix alésée et pattée d'argent chargée d'une croix de Malte de gueules surchargée d'un besant du même, le tout cerclé d'un anneau d'or, au chaussé de gueules chargé de deux quintefeuilles aussi d'argent[2].
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (sinople chaussé gueules).
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Virieu-le-Grand
  Blason
De gueules à l'anneau d'or, à la bordure de vair[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Vonnas
  Blason
D'azur à la bande ondée d'argent chargée d'une croisette annillée de gueules posée à plomb, accompagnée de six besants d'or posés en orle[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information pour les communes suivantes : Valeins, Vandeins, Vernoux, Versailleux, Vescours, Vésines, Vieu, Vieu-d'Izenave, Villemotier, Villereversure, Villes, Villieu-Loyes-Mollon, Virieu-le-Petit, Virignin, Vongnes

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Notes et référencesModifier

  1. Blason de L'Abergement-de-Varey
  2. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an ao ap aq ar as at au av aw ax ay az ba bb bc bd be bf bg bh bi bj bk bl bm bn bo bp bq br bs bt bu bv bw bx by bz ca cb cc cd ce cf cg ch ci cj ck cl cm cn co cp cq cr cs ct cu cv cw cx cy cz da db dc dd de df dg dh di dj dk dl dm dn do dp dq dr ds dt du dv dw dx dy dz ea eb ec ed ee ef eg eh ei et ej Armorial de France - Ain.
  3. Encyclopédie Larousse en ligne..
  4. https://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=18743
  5. « 01080 Champdor-Corcelles (Ain) », sur armorialdefrance.fr (consulté le 25 janvier 2020)
  6. « Commission communication : Les Druillatis ont choisi leur blason », Druillat - Bulletin municipal,‎ (lire en ligne)
  7. Edmond Révérend du Mesnil, Armorial historique de Bresse, Imprimerie d'A. Vingtrinier, 1872, (lire en ligne), p. 242
  8. « Foissiat - L'Armorial de France », sur armorialdefrance.fr (consulté le 11 octobre 2019)
  9. Blason de Grand-Corent, sur grand.corent.free.fr
  10. « 01228 Maillat (Ain) », sur armorialdefrance.fr (consulté le 25 janvier 2020)
  11. http://www.nantua.fr/la-ville/son-histoire/ Site de la commune
  12. « Armoiries de Mornay », sur nurieux-volognat.fr (consulté le 8 juillet 2018)
  13. « Famille de Mornay » [PDF], sur racineshistoire.free.fr (consulté le 8 juillet 2018)
  14. « 01299 Le Plantay (Ain) », sur armorialdefrance.fr (consulté le 25 mars 2020)
  15. « Historique de Polliat », sur polliat.fr (consulté le 8 juillet 2018)
  16. « 01310 Prémeyzel (Ain) », sur armorialdefrance.fr (consulté le 25 janvier 2020)

BibliographieModifier

Sur les autres projets Wikimedia :