Ouvrir le menu principal

Armorial du Royaume-Uni et de ses dépendances

liste d'un projet Wikimedia
(Redirigé depuis Armorial britannique)

Cette page présente les armoiries du Royaume-Uni, de ses territoires britanniques et des dépendances de la Couronne.

Sommaire

Armoiries royalesModifier

Article détaillé : Armoiries royales du Royaume-Uni.

Angleterre, pays de Galles et Irlande du NordModifier

Armoiries Blasonnement et remarques
  Ces armoiries représentent la reine elle-même. Elles sont utilisées en Angleterre, au pays de Galles et en Irlande.
Écartelé : au 1 et 4, de gueules, à trois léopards d'or (qui est Angleterre), au 2, d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même (qui est Écosse), au 3, d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent (qui est Irlande).
  Le gouvernement britannique utilise une version allégée des armoiries, sans la terrasse et le haume.
Écartelé : au 1 et 4, de gueules, à trois léopards d'or (qui est Angleterre), au 2, d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même (qui est Écosse), au 3, d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent (qui est Irlande).

ÉcosseModifier

Armoiries Blasonnement et remarques
  Ces armoiries représentent la reine elle-même. Cette version, utilisée en Écosse, donne préséance aux éléments écossais.
Écartelé : au 1 et 4, de gueules, d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même (qui est Écosse), au 2, ,à trois léopards d'or (qui est Angleterre) au 3, d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent (qui est Irlande).
  Version allégée des armoiries, sans la terrasse et le haume, utilisée par le bureau pour l'Écosse et, jusqu'en 2007, par le gouvernement écossais.
Écartelé : au 1 et 4, de gueules, d'or, au lion de gueules, au double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du même (qui est Écosse), au 2, ,à trois léopards d'or (qui est Angleterre) au 3, d'azur, à la harpe d'or, cordée d'argent (qui est Irlande).

NationsModifier

Armoiries Blasonnement et remarques
  Armoiries historiques de l'Angleterre.
De gueules aux trois léopards d'or, armés et lampassés d'azur[1],[2].
  Armoiries historiques de l'Écosse.
D'or, au lion de gueules, armé et lampassé d'azur, dans un double trescheur fleuronné et contre-fleuronné du second.
  Badge royal du pays de Galles créé en 2008 pour l'Assemblée nationale du pays de Galles et le gouvernement gallois.
Écartelé d’or et de gueules, à quatre lions de l’un à l'autre armés et lampassés d’azur.

Ancienne version (1953) :  

  L'Irlande du Nord ne dispose plus d'armoiries depuis l'abolition du gouvernement d'Irlande du Nord en 1972.
Armoiries du gouvernement d'Irlande du Nord (1924-1972), tombées en désuétude :  

Territoires d'outre-merModifier

Les territoires d'outre-mer sont d'anciens territoires de l'Empire britannique qui n'ont pas accédé à l'indépendance.

Armoiries Blasonnement et remarques
  Armoiries d'Anguilla.
  Akrotiri et Dhekelia ne disposent pas de leurs propres armoiries : ce sont les armes royales qui sont utilisées.
  Armoiries des Bermudes.
  Armoiries des îles Caïmans.
  Armoiries des îles Malouines.
  Armoiries de la Géorgie du Sud-et-les Îles Sandwich du Sud.
  Armoiries de Gibraltar.
Armoiries du gouvernement de Gibraltar :  
  Armoiries des îles Pitcairn.
  Armoiries des îles Vierges britanniques.
  Armoiries de Montserrat.
  Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha forment un seul territoire mais n'ont pas d'armoiries communes :

Saint-Hélène :   Ascension :   Tristan da Cunha :  

  Armoiries du territoire britannique antarctique.
  Armoiries du Territoire britannique de l'océan Indien.
Armoiries des îles Turks-et-Caïcos.

Dépendances de la CouronneModifier

Les dépendances de la Couronne sont des territoires appartenant à Couronne britannique mais qui ne font pas partie du Royaume-Uni.

Armoiries Blasonnement et remarques
  Armoiries de Guernesey.
  Armoiries de l'île de Man.
  Armoiries de Jersey.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Ottfried Neubecker, Roger Harmingues, Le Grand livre de l'héraldique, Bordas, (réimpr. 1982), 288 p. (ISBN 2-04-012582-5)
  2. (en) Jiri Louda et Michael Maclagan, Heraldry of the Royal Families of Europe, Clarkson N. Potter, Inc, (ISBN 0517545586)

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Liens externesModifier