Ariwara no Motokata

poète japonais

Ariwara no Motokata (在原元方?) est un poète et courtisan japonais du milieu de l'époque de Heian, de la fin du IXe siècle au début du Xe siècle. Il est arrière petit-fils de l'empereur Heizei, petit-fils du poète Ariwara no Narihira et fils du poète Ariwara no Muneyana. Il compte parmi les trente-six poètes immortels du Moyen Âge (Chūko Sanjūrokkasen).

Ariwara no Motokata
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
在原元方Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Beau-parent
Fujiwara no Kunitsune (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Comme courtisan, on sait seulement qu'il porte le titre de shōgoi. Comme poète waka, il participe à différents utaawase (concours), dont un en 905. Il réalise une compilation de poèmes appelée Motokata-shū (元方集?) mais dont il ne reste que quelques fragments. Quelques-uns de ses poèmes sont inclus dans diverses anthologies impériales : quatorze dans la Kokin Wakashū, huit dans la Gosen Wakashū, deux dans la Shūi Wakashū et neuf dans la Shin Kokin Wakashū.

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier