Ariel Rubinstein

économiste et théoricien des jeux israélien

Ariel Rubinstein (hébreu: אריאל רובינשטיין) (né le ) est un économiste israélien qui travaille dans les domaines de la théorie économique, la théorie des jeux et la rationalité limitée .

BiographieModifier

Ariel Rubinstein est professeur d'économie à l'école d'économie à l'Université de Tel Aviv et au département d'Économie de l'Université de New York. Il étudie les mathématiques et l'économie à l'Université hébraïque de Jérusalem, de 1972 à 1979, où il obtient successivement son B. Sc. en mathématiques, économie et statistiques en 1974, son mastère en économie en 1975, son mastère en mathématiques en 1976 et son doctorat en économie en 1979.

TravauxModifier

En 1982, il publie l'équilibre parfait dans un modèle de négociation (Perfect equilibrium in a bargaining model)[1], une contribution importante à la théorie de la négociation. Ce modèle est également connu comme le modèle de négociation de Rubinstein (en). Il décrit la négociation de deux personnes comme un vaste jeu à information parfaite (en) dans lequel les joueurs alternent des offres. Une hypothèse clé est que les joueurs sont impatients. Le principal résultat donne les conditions dans lesquelles le jeu a un unique équilibre parfait en sous-jeux et caractérise cet équilibre. Il a également co-écrit Un Cours de théorie des jeux (1994) avec Martin J. Osborne, un ouvrage qui a été cité plus de 9 800 fois à la date de septembre 2021[2].

Il a également travaillé avec le Center for Operations Research and Econometrics.

Il aborde le problème de la Belle au bois dormant avec Michele Piccione dans la revue Games and Economic Behavior en 1997[3]

Prix et distinctionsModifier

Rubinstein est élu membre de l'Académie israélienne des sciences et lettres (1995)[4], membre honoraire Étranger de l'Académie américaine des arts et des sciences (1994)[5] et de l'American Economic Association (1995). En 1985, il est élu fellow de la Société d'économétrie[6], dont il occupe ensuite la présidence en 2004[7].

En 2002, il reçoit un doctorat honorifique de l'Université de Tilbourg[8].

Il reçoit le Prix Bruno (2000), le Prix Israël en économie (2002)[9],[10], le Prix Nemmers en Économie (2004)[11],[12] le Prix EMET (en) (2006)[13] et le Prix Rothschild en sciences (2010)[14].

PublicationsModifier

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ariel Rubinstein » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Rubinstein, Ariel, « Perfect Equilibrium in a Bargaining Model », Econometrica, vol. 50, no 1,‎ , p. 97–109 (DOI 10.2307/1912531, JSTOR 1912531, lire en ligne)
  2. (en) « Ariel Rubinstein - Google Scholar Citations »
  3. (en) Michele Piccione et Ariel Rubinstein, « On the Interpretation of Decision Problems with Imperfect Recall », Games and Economic Behavior, no 20,‎ , p. 3-24 (lire en ligne).
  4. « Prof. Rubinstein Ariel Member Information (Election year 1995) », Israel Academy of Sciences and Humanities (consulté le )
  5. « Book of Members, 1780–2010: Chapter R », American Academy of Arts and Sciences (consulté le )
  6. Welcome to the website of The Econometric Society An International Society for the Advancement of Economic Theory in its Relation to Statistics and Mathematics « https://web.archive.org/web/20081210090215/http://www.econometricsociety.org/fellows.asp »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  7. Welcome to the website of The Econometric Society An International Society for the Advancement of Economic Theory in its Relation to Statistics and Mathematics « https://web.archive.org/web/20061006135058/http://www.econometricsociety.org/pastpres.asp »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  8. « Tilburg University - Search results », Tilburg University
  9. « Israel Prize Official Site (in Hebrew) – Recipient’s C.V. »
  10. « Israel Prize Official Site (in Hebrew) – Judges' Rationale for Grant to Recipient »
  11. Nemmers Prizes, Awards, Office of the Provost, Northwestern University « https://web.archive.org/web/20060912045058/http://www.northwestern.edu/provost/awards/nemmers/ »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  12. « The Erwin Plein Nemmers Prize in Economics »
  13. « סיעוד »
  14. « Rothschild Prize »
  15. A Course in Game Theory

Liens externesModifier