Ariarathe III

Ariarathe III
Illustration.
Monnaie d'argent d'Ariarathe III.
Titre
Dynaste puis roi de Cappadoce
255220 av. J.-C.
Prédécesseur Ariamne II
Successeur Ariarathe IV
Biographie
Dynastie Ariarathides
Date de décès 220 av. J.-C.
Père Ariamne II
Conjoint Stratonice III
Enfants Ariarathe IV

Ariarathe III (en grec : Aριαράθης) est un dynaste à partir de 280 av. J.-C. puis roi de Cappadoce en 255 av. J.-C., mort vers 220 av. J.-C.

OrigineModifier

Ariarathe III est le fils d’Ariamne II, dynaste de Cappadoce, et le petit-fils d’Ariarathe II. Il a épousé Stratonice III, une fille d’Antiochos II Theos, roi de Syrie, et de son épouse Laodicé Ire[1].

RègneModifier

Il semble qu’il ait partagé le pouvoir du vivant même de son père. Vers 255 av. J.-C., il affirme son indépendance en s’autoproclamant roi (grec basileus), sans doute après avoir annexé la Cataonie, à moins que cet agrandissement ne résulte de la dot reçue après son union avec la sœur de Séleucos II[2].

Avec les autres dynastes Mithridate II du Pont et Zélas de Bithynie, il prend également le parti d’Antiochos Hiérax lors de la « guerre fratricide » qui oppose ce dernier à son frère Séleucos II Kallinikos.

De son union est issu son successeur Ariarathe IV.

Notes et référencesModifier

  1. Édouard Will, Histoire politique du monde hellénistique, tome I, Annales de l'Est, Nancy, 1967, p. 263.
  2. Strabon, Géographie [détail des éditions] [lire en ligne], XII, 1, 2.

BibliographieModifier

  • Édouard Will, Histoire politique du monde hellénistique, tome I, Annales de l'Est, Nancy, 1967, p. 263, 265, 267.