Archives départementales d'Eure-et-Loir

archives du département d'Eure-et-Loir en France

Archives départementales d'Eure-et-Loir
Site des archives à Mainvilliers
Site des archives à Mainvilliers
Informations générales
Type Archives départementales
Création
Affiliation Conseil départemental
Directrice Cécile Figliuzzi (depuis 2016)
Ampleur 35 km (en 2016)
Période dès VIIe siècle
Bâtiment
Construction 2006
Architecte Stanislas Fiszer, Jean-Michel Poisson
Destination initiale Archives départementales
Informations géographiques
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Eure-et-Loir
Ville Mainvilliers
Adresse Esplanade Martial Taugourdeau
Pont de Mainvilliers
Coordonnées 48° 26′ 45″ nord, 1° 28′ 26″ est
Site web http://www.archives28.fr

Les archives départementales d'Eure-et-Loir sont un service du conseil départemental d'Eure-et-Loir, chargé de collecter les archives, de les classer, les conserver et les mettre à la disposition du public.

Historique des implantationsModifier

 
Ancien séminaire Saint-Charles de Chartres.

1908-2006Modifier

Au XXe siècle, les archives départementales d'Eure-et-Loir étaient implantées à Chartres dans des bâtiments du XVIIIe siècle, précédemment occupés par l'ancien séminaire Saint-Charles[1], tout près de la cathédrale Notre-Dame. De 1943 à 1964, les archives départementales sont placées sous la direction de Jean Waquet, archiviste paléographe [2].

Depuis 2006Modifier

Depuis 2006, les archives départementales d'Eure-et-Loir ont emménagé dans un nouveau bâtiment construit sur un ancien terrain SNCF, en limite de Chartres et de Mainvilliers, bordé au sud par la voie ferrée de la ligne de Paris-Montparnasse à Brest et à l'est par le Conservatoire de l'Agriculture le Compa.

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Ancien séminaire Saint-Charles, autrefois bâtiment des Archives départementales », notice no PA00096992, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Chantal de Tourtier-Bonazzi, « Jean Waquet (1913-1994) », Bibliothèque de l'École des Chartes, année 1996, n°154-2, p. 732-734. Voir sa notice biographique.