Architecture bionique

Le gratte-ciel 30 St Mary Axe à Londres de Norman Foster

L'architecture bionique est un courant du design et une expression constructive architecturale dont la composition et les lignes de force empruntent aux formes naturelles, c'est-à-dire biologiques. Ce mouvement a commencé à mûrir au début du XXIe siècle, cela explique que les premiers exemples d'architecture bionique privilégièrent la recherche formelle à la fonctionnalité. L'architecture bionique se pose elle-même comme contrepoint aux compositions « traditionnelles » à angles droits. Elle procède par utilisation de formes et de surfaces courbes rappelant des structures du vivant et des fractales. Une des tâches que se sont eux-mêmes imposées les premiers représentants de ce mouvement fut de trouver des justifications du développement esthétique et économique dans leur démarche architecturale.

Les représentants de l'architecture bioniqueModifier

 
Le National Space Centre à Leicester de Nicholas Grimshaw

Termes connexesModifier

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Bionic architecture » (voir la liste des auteurs).

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier