Ouvrir le menu principal

HistoriqueModifier

L'Art déco s'est implanté à Reims après la Première Guerre mondiale, mais devant l'ampleur des travaux, une partie des reconstructions se font dans le style Art Déco et surtout entre 1923 et 1924. Il n'y a pas d'unité de style ou de matériaux. Le marbre, le béton, la pierre calcaire mais aussi le moellon sont des matériaux de base. Les stucs, mosaïques, ferronneries, sculptures sont plus ou moins présentes tant à l'intérieur qu'à l'extérieur des immeubles.

Certaines rues sont entièrement nouvelles comme le cours Jean-Baptiste-Langlet, ou en grande partie détruite comme la rue de Talleyrand et comptent de nombreuses constructions Art Déco.

En plus des maires de Reims, les techniciens de la ville étaient Marcel Forestier, qui est l'auteur du plan définitif de reconstruction et directeur des travaux du au , et qui fut remplacé par Louis Sollier. Le directeur de la voirie était Yves Beaumont et M. Techoueyeres celui du bureau d'hygiène. Pierre Pérotin était architecte de la ville.

Bâtiments Art déco rémoisModifier

La majorité des constructions sont des bâtiments privées. Quelques unes des réalisations sont protégées au titre des monuments historiques.

Équipements publicsModifier

Bâtiments particuliersModifier

 
Façade du cinéma Opéra.
 
Façade de l'immeuble Lallement.

Architectes, entrepreneurs et artistesModifier

Architectes et cabinetsModifier

Architectes par nombre décroissant de permis de construire déposés :

  • 19 : de la Faille, Fournier et Cizaletti, Hillion ;
  • 18 : Bridault, Pol Gosset, Guerard, de Loz, Trouvat ;
  • 16 : Bornarel, Charrier, Duclos, Quillard ;
  • 15 : Durand, Gaudet, Loison, Sainte-Croix ;
  • 14 : Bossard, Bourguer, Stienon, Davy ;
  • 13 : Boiron, Gaislin, Jacqmin, Martinet, Matthieux et Sollier ;
  • 12 : Brissart, Christ et Barbieri, Dellule, Hoffelt, Louis, Prost, Sercan ;
  • 11 : Allary, Cerceau et Boublot , Gorgas, Koob, Poirier, Schopfer ;
  • 10 : Boucher ;
  • 9 : Allart, Caillard, Geraud, Guyot, Maigrot, Muller ;
  • 8 : Charlouty et Hanaire, Daniazo et Rappello, Kuntzmann, Labrousse, Robquin ;
  • 7 : Beautier, Feron, Paillas, Pointre, Rousset, Thomasson ;
  • 6 : Blanck, Chatelain et Lambert, Delavault, Lesage et Croizeau, Morice ;
  • 5 : Ferrus, Gries, Grivet, Hervé et Lefebvre, Lamotte, Mauroy ;
  • 4 : Delloux, Gassinot et Habert, Gozier et Fouret, Gras-Guiard-Rousselot, Kappler, Lahoussaye, Ledru, Lefort, Lesueur, Marion et Jankowsky, Martin et Poulain, Simond ;
  • nombre non renseigné : Albert Cuvillier et Ferdinant Amann.

EntrepreneursModifier

Parmi les entreprises ayant officié à la reconstruction de Reims participèrent Demay, Dubois et Blondet, Escoffier, Haour, Huygues, Léon Grosse, Laidebeur, Marie et Raullet ainsi que Savy.

ArtistesModifier

Parmi les ferronniers, Edgar Brandt, Decrion, Raymond Subes et Roze officièrent à Reims. Des sculpteurs comme Paul Berton et son fils Pierre, Ernest Bourgoin, A. Chatillon, Paul Lefebvre, Charles Marty, Paulin-Gabriel Paris, Albert Pellus, Carlo Sarrabezolles, Édouard Sediey, Marcelle Sollier, Emma Thiollier et Roger de Villiers ornèrent les façades.

Les peintres et des maîtres-verriers Jean Berque, Georges Chauvet et son fils Edmond, Maurice Denis, Jacques Gruber, Gustave Louis Jaulmes, Adrien Karbowski, Marcelle Lacourt, René Lalique, Henri Rapin, Adrien Sénéchal et Jacques Simon œuvrèrent aux décorations[9].

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • La Reconstitution des régions libérées, tome 1, « la Champagne », Le Monde illustré, 25 septembre 1920.
  • Paul Adam, Reims dévastée, préface de Gabriel Hanotaux, Paris : Le livre d'histoire-Lorisse ; réédition, 2014.
  • Daniel Pellus, Reims et son histoire illustrée (1900-1930), Éd. Horvat, 1984.
  • Olivier Rigaud et Marc Dedarida, Reims Reconstruction 1920-1930, Ville de Reims, bibliographie et notices, 1988.
  • Olivier Rigaud, Reims à l'époque de l'Art déco, Guide (livre CDROM), CRDP Champagne-Ardenne, 2006.
  • Olivier Rigaud, Reims au temps de l'art déco, Éditions du Huitième jour, 2006.
  • Reconstruction Reims 1919-1930, regard sur les façades, Éd. Carnet de sentier, 2011.
  • Reims 1850-2020 images d'une évolution urbaine, Villa Colbert, Ville de Reims, 2012.