Ouvrir le menu principal

Archidiocèse de Nouméa

archidiocèse catholique

Archidiocèse de Nouméa
(la) Archidioecesis Numeana
La cathédrale Saint-Joseph de Nouméa.
La cathédrale Saint-Joseph de Nouméa.
Informations générales
Pays France
Affiliation Église catholique
Archevêque Mgr Michel-Marie Calvet
Langue(s) liturgique(s) français
Superficie 18 575 km2
Création du diocèse 1847
Élévation au rang d'archidiocèse 1966
Province ecclésiastique Nouméa
Diocèses suffragants Wallis-et-Futuna
Port-Vila
Adresse Archevêché de Nouméa
4, rue Mgr Fraysse
Fbg Blanchot
98 800 Nouméa
Site web http://www.ddec.nc/
Statistiques
Population 210 000 hab.
Population catholique 110 000 fidèles
Pourcentage de catholiques 52,4 %
Nombre de paroisses 32
Nombre de prêtres 39
Nombre de religieux 55
Nombre de religieuses 111
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

L'archidiocèse de Nouméa (en latin : Archidioecesis Numeana) est une Église particulière de l’Église catholique couvrant la collectivité sui generis française de Nouvelle-Calédonie, dans le Pacifique, soit 18 575 km2 et 230 789 habitants (2004). Le siège épiscopal du diocèse, créé le par Paul VI à partir d'un vicariat apostolique érigé le par Pie IX, est localisé à Nouméa. Il s'agit de la métropole ecclésiastique de la province de Nouméa, qui comprend également deux autres diocèses suffragants. Ile appartient à la conférence épiscopale du Pacifique.

Selon l'Annuario pontificio de 2004, l'archidiocèse comptait 110 000 baptisés sur 210 000 habitants estimés, soit une part de 52,4 % de la population totale[1].

L'archidiocèse comprend 11 prêtres diocésains, 8 autres prêtres, 20 pères maristes, 11 frères maristes, 11 diacres, 44 moines et 111 religieuses.

Sommaire

Les vicaires apostoliques et archevêques de NouméaModifier

  1. Mgr Guillaume Douarre (1847-1853), vicaire apostolique
  2. Mgr Pierre Rougeyron (1855-1873), vicaire apostolique
  3. Mgr Pierre-Ferdinand Vitte (1873-1880), vicaire apostolique
  4. Mgr Alphonse-Hilarion Fraysse (1880-1905), vicaire apostolique
  5. Mgr Claude-Marie Chanrion (1905-1937), vicaire apostolique
  6. Mgr Édoardo Bresson (1937-1956), vicaire apostolique
  7. Mgr Pierre Martin (1956-1972), vicaire apostolique, puis archevêque
  8. Mgr Eugène Klein (1972-1981), archevêque
  9. Mgr Michel-Marie Calvet (1981-), archevêque

Évêque originaire de l’archidiocèse de NouméaModifier

ParoissesModifier

NouméaModifier

 
Le clocher de l'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste, dans le quartier de la Vallée des Colons de Nouméa
 
L'église du Vœu
 
L'église du Bon-Pasteur de la Vallée-du-Tir

Les dates de fondation sont indiquées entre parenthèses.

Grand NouméaModifier

 
L'église de la Conception
 
L'église de Saint-Louis
 
L'église du Sacré-Cœur de Païta

Province Sud (hors Grand Nouméa)Modifier

 
L'église du Sacré-Cœur de Bourail
 
L'église de Boulouparis
 
L'église de Vao à l'île des Pins

Province NordModifier

 
L'église de Koné

Îles LoyautéModifier

 
L'église Saint-Michel de Fayaoué

AumôneriesModifier

Prêtres indigènesModifier

  • 1946 : Luc Amoura (Borendi), Michel Matouda (Nakéty)
  • 1965 : Jean-Marie Tjibaou est le sixième prêtre autochtone ordonné.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Georges Pisier, Le témoignage de Ta'unga (la Nouvelle-Calédonie vue par un teacher polynésien, avant l'implantation européenne), EH-NC n°25, Nouméa, 1980,
  • Charles Girard (dir.), Lettres des missionnaires maristes en Océanie (1836-1854), Paris, Karthala, 2008, (NC 539-682),
  • France Girard, La mission catholique de Nakéty, Paris, L'Harmattan, 2014,
  • Léopold Verguet, Histoire de la première mission catholique au vicariat de Mélanésie, Carcassonne, 1854, rréd. (ISBN 979-10-90704-03-9),
  • Jean Gilibert (1818-1891), Un voyage sans retour (De l'Aubrac à la Nouvelle-Calédonie), Journal, CEPAC, 2007,
  • Georges Pisier, Le témoignage de Ta'Unga (La Nouvelle-Calédonie vue par un teacher polynésien, avant l'implantation européenne), SEH-NC n°25, Nouméa, 1980,
  • Jacques Izoulet, Mékétépoum (Histoire de la mission catholique dans l'île de Lifou, au 19e siècle), Paris, L'Harmattan, 1996,
  • Jean-François Zorn, Le grand siècle d'une mission protestante, la Mission de Paris, de 1822 à 1914, Paris, Karthala, 1993,

Article connexeModifier

Liens externesModifier