Arénite

roche sédimentaire détritique dont les éléments ont une largeur comprise entre 1/16 mm et 2 mm

L’arénite est une roche sédimentaire détritique meuble ou consolidée dont les éléments ont une granulométrie (taille des grains) comprise entre 1/16 mm et 2 mm. Le terme est surtout utilisé pour la classification des calcaires détritiques, alors que le mot sable s'applique habituellement aux sédiments siliceux.

L’arénolutite a une granulométrie qui recoupe celle des arénites et celle des lutites (éléments de diamètre inférieur à 1/16 mm).

ClassificationModifier

Classification terminologique
(selon la granulométrie du substrat)
Texture
du substrat
Dénomination
commune
Avec racines
grecques
Avec racines
latines
Grossier gravier
(graveleux)
pséphite
(pséphitique)
rudite
(?)
Moyen sable
(sableux)
psammite
(psammitique)
arénite
(gréseux)
Fin argile
(argileux)
pélite
(pélitique)
lutite
(?)

TypesModifier

Les arénites quartziques sont plus matures que les arkoses : elles sont généralement moins grossières et mieux triées que ces dernières. Les arénites lithiques sont constituées de fragments de quartz et de roches diverses, ce qui leur donne un aspect poivre et sel[1].

Notes et référencesModifier

  1. Frédéric Boulvain, « Eléments de Sédimentologie et de Pétrologie sédimentaire », sur Département de Géologie de l'Université de Liège, .

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier