Appareil manducateur

servant à manger (médecine)

L'appareil manducateur est l'appareil[1] servant à la manducation[2], c'est-à-dire aux opérations antérieures à la digestion (préhension, mastication, insalivation, ventilation et déglutition).

L'appareil manducateur est un ensemble constitué en système constitué des arcades dentaires de la mandibule et des maxillaires, de la langue et du palais. L'articulation temporo-mandibulaire et les muscles maxillaires sont les effecteurs du mécanisme de mastication.

Fonctions rempliesModifier

L'appareil manducateur assure les fonctions suivantes :

  • préhension de l'aliment pour le porter dans la cavité buccale ;
  • mastication ;
  • insalivation ;
  • ventilation ;
  • déglutition ;

Muscles de la manducationModifier

Les muscles permettant les mouvements de fermeture de la bouche sont :

Les muscles permettant les mouvements d'ouverture de la bouche et l'abaissement de la mandibule sont :

Notes et référencesModifier

  1. En médecine, on désigne sous le terme appareil l'ensemble des fonctions concourant à une action donnée.
  2. Emprunt au latin chrétien manducatio « action de manger (en particulier l'Eucharistie) », dérivé du latin manducare « manger ». D'après « manducation », sur CNTRL (consulté le ).