Ouvrir le menu principal

Appalachian League

ligue mineure de baseball
Appalachian League
Description de l'image Appalachian_League_Logo.png.
Généralités
Sport BaseballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1937
Organisateur(s) Appalachian League of Professional Baseball
Catégorie Ligue mineure (recrues)
Lieu(x) Drapeau des États-Unis États-Unis
Participants 10
Statut des participants Professionnels

Palmarès
Tenant du titre Astros de Greenville (2015)

L'Appalachian League of Professional Baseball, couramment abrégé en Appalachian League (« Ligue des Appalaches » en français), est une ligue mineure de baseball de niveau recrues dont les activités se déroulent aux États-Unis depuis 1937, avec une seule année d'interruption en 1956. Les 10 clubs qui composent actuellement la ligue sont basés dans le Sud-Est des États-Unis, dans les États de Virginie, Virginie-Occidentale, Caroline du Nord et Tennessee.

La saison de baseball de l'Appalachian League se déroule chaque année de juin à septembre. Les équipes sont toutes affiliées à des clubs de la Ligue majeure de baseball.

HistoireModifier

Une première incarnation de la ligue est en opération de 1911 à 1914, puis une seconde de 1921 à 1925. De sa résurgence en 1937 jusqu'en 1962, elle était une ligue mineure dite de « niveau D », classification qui n'existe plus aujourd'hui. La désignation est changée pour « niveau recrues » lors d'un remaniement du système de ligues mineures en 1963.

1911-1914Modifier

Les six clubs qui la composent pour les quatre saisons jouées de 1911 à 1914 sont les Moonshiners d'Asheville en Caroline du Nord, les Boosters de Bristol en Virginie et quatre clubs de l'État du Tennessee : les Counts de Cleveland, les Soldiers de Johnson City, les Appalachians de Knoxville et les Jobbers de Morristown. Ces clubs sont alors tous indépendants.

1921-1925Modifier

 
Match de l'Appalachian League au Bowen Field de Bluefield en Virginie le 3 juillet 2009.

Lors des cinq saisons jouées de 1921 et 1925, une seconde itération des Soldiers de Johnson City apparaît, aux côtés des State-Liners de Bristol, des Manufacturers de Cleveland et des Pioneers de Knoxville, tous situés dans des villes représentées une décennie plus tôt. Deux villes s'ajoutent à cette ligue de 6 clubs encore une fois indépendants de ceux du baseball majeur : les Burley Cats de Greeneville et les Indians de Kingsport, tous deux dans le Tennessee.

Depuis 1937Modifier

En 1937, la troisième (et actuelle) ligue des Appalaches est créée et est, cette fois, affiliée en « classe D » (plus bas niveau) à des formations de la Ligue majeure de baseball. Les Soldiers de Johnson City sont de retour, et les trois autres équipes pour cette première année sont les Betsy Red Sox d'Elizabethton (Tennessee), les Canners de Newport (Tennessee) et les Lee Bears de Pennington Gap (Virginie).

De nombreux autres clubs s'ajoutent et disparaissent au fil des ans. La ligue interrompt ses activités en 1956[1],[2] avant de se reprendre en 1957[3].

Les actuels Blue Jays de Bluefield, fondés en 1937 dans la défunte Mountain State League et intégrés à l'Appalachian League en 1946, sont connus sous le nom d'Orioles de Bluefield de 1958 à 2010 en raison de leur association avec les Orioles de Baltimore de la Ligue majeure de baseball, ce qui représente la plus longue affiliation (58 ans) dans l'histoire du baseball organisé[4].

Participants (2019)Modifier

Division Franchise Ville Stade (capacité) Affilié à
Est Blue Jays de Bluefield Bluefield (VA) et Bluefield (WV) Bowen Field at Peters Park (3 000) Blue Jays de Toronto
Royals de Burlington Burlington (NC) Burlington Athletic Stadium (3 500) Royals de Kansas City
Braves de Danville Danville (VA) American Legion Field (2 588) Braves d'Atlanta
Rays de Princeton Princeton (WV) H.P. Hunnicutt Field (3 000) Rays de Tampa Bay
Yankees de Pulaski Pulaski (VA) Calfee Park (2 500) Yankees de New York
Ouest Pirates de Bristol Bristol (VA) et Bristol (TN) DeVault Memorial Stadium (2 000) Pirates de Pittsburgh
Twins d'Elizabethton Elizabethton (TN) Joe O'Brien Field (2 000) Twins du Minnesota
Astros de Greeneville Tusculum (TN) Pioneer Park (4 000) Reds de Cincinnati
Cardinals de Johnson City Johnson City (TN) TVA Credit Union Ballpark (3 800) Cardinals de Saint-Louis
Mets de Kingsport Kingsport (TN) Hunter Wright Stadium (2 000) Mets de New York

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Appalachian League Won't Operate in 1956, Associated Press, 25 février 1956.
  2. (en) Just About Dead, Associated Press, 26 février 1956.
  3. (en) League History, site de l'Appalachian League. Consulté le 28 juin 2015.
  4. (en) Orioles out of Bluefield, Dan Connolly, The Baltimore Sun, 28 août 2010.

Lien externeModifier