Apache OpenOffice

suite bureautique

Apache OpenOffice (souvent abrégé en AOO) est un projet de la fondation Apache[3] visant à produire une suite bureautique libre et gratuite. Il s'agit d'un proche cousin du projet LibreOffice, également basé sur OpenOffice.org.

Après le rachat de Sun Microsystems par Oracle Corporation, OpenOffice.org ne connaît qu'une version. Par manque de temps et de moyens à investir dans le projet, Oracle Corporation cède ses droits en faveur d'Apache en 2011[4].

Depuis 2014 et la publication de la version 4.1, le développement d’Apache OpenOffice stagne et la vie du projet se limite à la correction de bogues et de correctifs mineurs ; la dernière version mineure (4.1.13) est sortie le 22 juillet 2022. Le 17 mai 2021, la fondation annonçait qu’une version majeure 4.2 était prévue, sans toutefois fournir d’échéancier[5] .

HistoriqueModifier

 
Nombre de téléchargements par semaine d'Apache OpenOffice.

Apache OpenOffice[6] est issu du projet OpenOffice.org lancé par Sun Microsystems puis repris par Oracle Corporation. À la suite de la scission intervenue entre Oracle et la communauté OpenOffice, le projet original s'est alors scindé en deux branches distinctes :

  • La branche principale gérée par Oracle qui récupère la marque OpenOffice.org, et diffuse le produit sous le nom d'Oracle OpenOffice
  • La branche communautaire, au sein de la fondation The Document Foundation, qui diffuse le logiciel sous le nom de LibreOffice.

Peu après cette scission, Oracle abandonne le projet et cède ses droits, y compris le nom OpenOffice.org, à la fondation Apache. Le projet prend alors le nom Apache OpenOffice et rejoint l'incubateur de projet Apache avant de devenir un projet officiel de la fondation en [7], un an et demi après la création de LibreOffice.

Le projet reçoit alors le soutien d'IBM qui annonce également son intention de faire don du code de Lotus Symphony[8]. Après la libération du code, une partie a été intégrée dans la version 4 d'Apache OpenOffice et dans LibreOffice.

En 2015, une lettre ouverte sur le blog de Christian Schaller dénonçait la mort cachée d'OpenOffice, que le nombre de téléchargement d'AOO, toujours important, était dû à une méconnaissance des utilisateurs, et demande à Apache de rediriger les gens vers le projet LibreOffice qui serait plus à jour et plus sûr.[9] Apache a alors déclaré être toujours actif sur le projet et ne pas vouloir arrêter malgré l'aveu de difficulté face au manque de développeurs sur ce projet, bien que l'arrêt du projet ait été envisagé[10].

En , les développeurs signalent un manque de développeurs actifs et de contributions de code[11]. Après plusieurs problèmes de failles de sécurité non corrigées en 2015 et 2016[12],[13], le projet commence des discussions en 2016 pour envisager un arrêt de AOO[14],[15],[16],[17]. Des failles de sécurité dans la version 4.1.3, connues depuis [18], ne sont corrigées qu'en avec la version 4.1.4.

À la suite du départ de nombreux développeurs vers LibreOffice, le nombre de développeurs Apache OpenOffice est devenu insuffisant et le développement stagne depuis 2014 avec la dernière version majeure, la 4.1, la correction des failles est lente, Apache OpenOffice est considéré comme en fin de vie par la majorité de la communauté, mais Apache se refuse toujours à rediriger les utilisateurs vers le site de LibreOffice[19].

 
Chronologie des principaux dérivés de StarOffice et OpenOffice.org. Apache OpenOffice est en bleu ciel.

FonctionnalitésModifier

Afin d'assurer l'interopérabilité avec les autres suites bureautiques, les documents sont enregistrés sous le format ouvert OpenDocument de l’organisme de normalisation OASIS, puis par l’ISO. L’export en fichier Portable Document Format (PDF) est disponible pour produire des documents à des fins de publication.

Le logiciel permet également l'import des fichiers aux formats Microsoft Office.

Comme le tronc commun dont il est issu, Apache OpenOffice comprend six modules :

  • Writer, le traitement de texte ;
  • Calc, le tableur ;
  • Impress, le module de présentation ;
  • Draw, le module de dessin ;
  • Base, le module de bases de données ;
  • Math, l'éditeur d'équation mathématique.

Tableau récapitulatifModifier

Couleur Description
Anciennes versions ; fin de maintenance
Version stable maintenue
Versions à venir
Version Date de lancement
3.4.0 Première version
3.4.1 Résolution de 69 bogues et traductions en 4 langues
4.0.0 Première version de la branche 4.0
4.0.1 Résolution de 82 bogues et traductions en 9 langues
4.1.0 Première version de la branche 4.1
4.1.1 Résolution de 89 bogues et traductions en 3 langues
4.1.2 Résolution de 38 bogues
4.1.3 Résolution de CVE-2016-1513.
Dernière version
4.1.4 Diverses corrections de sécurité
4.1.5 Version de maintenance visant à corriger un certain nombre de régressions sur macOS
4.1.6 Version de maintenance essentiellement corrective de bogues
4.1.7 Version de maintenance essentiellement corrective de bogues et ajout du support pour AdoptOpenJDK
4.1.8 Version de maintenance essentiellement corrective de bogues et de mises à jour de dictionnaires.
4.1.9 Version corrigeant le plantage de l'ouverture des documents OpenXML sur Mac OS Big Sur et mettant à jour des dictionnaires.
4.1.10 Version corrigeant la faille CVE 2021-30245 et mettant à jour les dictionnaires Danois et Anglais.
4.1.11 Version corrigeant de multiples bogues et failles (dédiée à la mémoire de Patricia Shanahan)
4.1.12 Version revoyant légèrement l'interface utilisateur d'AOO et corrigeant plusieurs bugs (dédiée à la mémoire de Jörg Schmidt).
4.1.13 Version de maintenance essentiellement corrective de bogues
4.2[5] ? Une prochaine mise à jour majeure annoncé par la fondation Apache

Fusion avec d'autres suites bureautiquesModifier

IBM Lotus SymphonyModifier

Après la cession par IBM à Apache du code source de la suite bureautique IBM Lotus Symphony, il est prévu une fusion des codes sources Symphony avec Apache OpenOffice[20], ce qui a donné lieu au volet latéral appelé également SideBar.

Notes et référencesModifier

  1. (en) Rob Weir, « Apache OpenOffice 3.4 Released », (consulté le )
  2. (en) « Apache OpenOffice 4.1.13 released », (consulté le )
  3. (en) « The Apache Software Foundation Statement on Apache OpenOffice.org », blogs.apache.org, 14 octobre 2011.
  4. « Oracle confie OpenOffice à la fondation Apache », sur ZDNet France (consulté le ).
  5. a et b « Apache OpenOffice needs your help : Apache OpenOffice », sur blogs.apache.org (consulté le )
  6. http://openoffice.apache.org/
  7. « ZDnet.com - Oracle confie OpenOffice à la fondation Apache »
  8. « LeMondeInformatique.fr - IBM cède le code de Symphony à la Fondation Apache »
  9. « ZDnet.com - OpenOffice est mort. Pourquoi ne pas le dire ? »
  10. « Developpez.com - OpenOffice, le rival de Microsoft Office, envisage de se retirer du marché »
  11. « The Apache Software Foundation Board of Directors Meeting Minutes January 21, 2015 », Apache Software Foundation, (consulté le )
  12. Jonathan Corbet, « OpenOffice and CVE-2015-1774 », LWN.net, (consulté le )
  13. Jake Edge, « Apache OpenOffice and CVE-2016-1513 », LWN.net, (consulté le )
  14. « OpenOffice est mort. Longue vie à LibreOffice », ZDNet France,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. « Contemplating the possible retirement of Apache OpenOffice », LWN.net,‎ (lire en ligne)
  16. (de) « Apache diskutiert über Ende von OpenOffice », Heise.de,‎ (lire en ligne)
  17. (de) Ulrich Bantle, « Apache denkt über Ende von Openoffice nach » Linux-Magazin », sur Linux-Magazin, (consulté le )
  18. Thomas Claburn, « Apache OpenOffice: Not dead yet, you'll just have to wait until mid-May for mystery security fixes », sur The Register, (consulté le )
  19. Par Steven J. Vaughan-Nichols et ZDNet com | Mercredi 07 Septembre 2016, « OpenOffice est mort. Longue vie à LibreOffice », sur ZDNet France (consulté le )
  20. http://linuxfr.org/news/le-code-source-de-symphony-va-fusionner-avec-apache-openoffice

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier