Ouvrir le menu principal

Aonyx capensis congicus

espèce d'animaux
(Redirigé depuis Aonyx congicus)

La loutre du Congo (Aonyx capensis congicus, synonyme : Aonyx congicus Lönnberg, 1910), aussi appelée loutre à joues blanches du Congo[1], loutre à joues blanches du Cameroun ou encore paraonyx tacheté[2], est une sous-espèce de loutres africaines. On la trouve uniquement dans les zones humides d'Afrique centrale. C'est une sous-espèce de Aonyx capensis.

Sommaire

MorphologieModifier

Son aspect est semblable à celui de la loutre à joues blanches du Cap mais elle est de plus petite taille, a la tête et le cou moins musclé et a un pelage plus blanc que beige sur les joues.

TaxinomieModifier

Leur auteur hésita à en faire une véritable espèce : Aonyx congicus (Lönnberg, 1910), ou plus simplement une sous-espèce de la loutre à joues blanches (Aonyx capensis): Aonyx capensis congicus (Lönnberg, 1910). Une étude faite en 2001 semble montrer qu'il s'agirait pourtant bien d'une espèce à part entière[3], mais les avis sont encore partagés sur le sujet[4].

Si on considère Aonyx congicus comme une espèce à part, il existerait trois sous-espèces :

RépartitionModifier

 
Aire de répartition de l'espèce en Afrique.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Annexes au Journal officiel des Communautés européennes du 18 décembre 2000. Lire en ligne.
  2. (en) Référence UICN : espèce Aonyx congicus Lönnberg, 1910
  3. (en) Serge Larivière, 2001. Aonyx congicus. Ed. American Society of Mammalogists le 23 janvier 2001 dans Mammalian Species. No. 650, pp. 1–3, 2 fig. Lire le document pdf
  4. Aonyx capensis congicus sur Catalogue of Life:annual checklist 2008, Species 2000&ITIS, consulté le 16 novembre 2008

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Taxinomie espèce:

Taxinomie sous-espèce:

BibliographieModifier

  • (en) Serge Larivière, 2001. Aonyx congicus. Ed. American Society of Mammalogists le 23 janvier 2001 dans Mammalian Species. No. 650, pp. 1–3, 2 fig. Lire le document pdf