Antonio Ripa

compositeur espagnol
Antonio Ripa
Fonction
Maître de chapelle
Cathédrale Notre-Dame du Siège
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
SévilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Antonio Ripa (Tarazona, AragonSéville, Andalousie) est un maître de chapelle et un compositeur aragonais.

I l a étudié à la chapelle de Tarazona, dont il a fait partie du chœur d'enfants. En 1762, il était maître de chapelle des Descalzas Reales de Madrid. À cette date, il signe une critique de l'œuvre du Padre Soler Clave de la modulación. Plus tard, il a été maître de chapelle de la Cathédrale de Séville, charge qu'il a exercée jusqu'à sa retraite.

Il a composé une grande quantité de musique religieuse, dont une grande partie est conservée à la cathédrale de Séville. On y trouve des messes, vêpres, complies, motets, un office des morts et des villancicos.

Eslava, dans le premier volume de la seconde série de la Lira Sacro-Hispana, a publié une messe à 8 voix et 2 chœurs et un Stabat Mater, également à 4 voix et 2 chœurs.

Notes et référencesModifier

(es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Antonio Ripa » (voir la liste des auteurs).

BibliographieModifier

Liens externesModifier