Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Antonio Lomelín

Antonio Lomelín Migoni plus connu sous le nom de Antonio Lomelín né le à Acapulco (Mexique, État de Guerrero), mort le 7 mars 2004 à Mexico (Mexique), est un matador mexicain.

Antonio Lomelín
Présentation
Nom de naissance Antonio Lomelín Migoni
Apodo Antonio Lomelín
Naissance
Acapulco, Mexique
Décès (à 59 ans)
Nationalité Mexicain
Carrière
Alternative 20 novembre 1967 à Irapuato, État de Guanajuato, Mexique
Parrain Manuel Capetillo, témoin Joselito Huerta
Confirmation d'alternative 18 février 1968 à Mexico
Parrain Joselito Huerta
28 mai 1970 à Madrid
Parrain Andrés Vásquez, témoin, « Tinín »
Fin de carrière 1996 à Mexico et 2002 à Progreso

Sommaire

Présentation et carrièreModifier

Son alternative a lieu face au taureau Tupinamba de la ganadería Rancho Seco avec pour parrain Manuel Capetillo et pour témoin Joselito Huerta[1].

Il confirme son alternative dans la Monumental Plaza de toros México le 18 février 1968 avec pour parrain Joselito Huerta, et à Madrid le 28 mai 1970 avec pour parrain Andrés Vásquez, et pour témoin, « Tinín », face à Montillano, taureau de la ganadería Alonso Moreno de la Cova. Il triomphe ce jour-là et remporte trois oreilles. Cependant, il ne reviendra pas toréer en Espagne[1].

L'essentiel de sa carrière remarquable s'est déroulée dans son pays d'origine d'où il est peu sorti. Après un premier retrait des arènes en 1996 où ses deux parrains Capetillo et Huerta lui ont coupé la coleta en public dans les arènes de Mexico, Lomelín décide de revenir dans le ruedo en 2001.

Puis il se retire définitivement et met fin à sa carrière dans les arènes de Progreso en 2002[2].

Les circonstances de sa mort ont provoqué une controverse, certains médias ayant annoncé son suicide[3], ce que d'autres ont contesté[2]. Antonio serait mort d'un arrêt cardiaque. Il avait à son actif un nombre de blessures impressionnant.

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Voir aussiModifier