Antonio Cañizares Llovera

cardinal de l'Église catholique romaine

Antonio Cañizares Llovera, né le à Utiel, est un cardinal espagnol, archevêque de Valence depuis le .

Antonio Cañizares Llovera
Image illustrative de l’article Antonio Cañizares Llovera
Biographie
Naissance (76 ans)
à Utiel (Espagne)
Ordination sacerdotale
par José Garcia Lahiguera
Cardinal de l'Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Benoît XVI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de
S. Pancrazio
Évêque de l'Église catholique
Consécration épiscopale
par Mario Tagliaferri
Archevêque de Valence
Depuis le
Préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements
Archevêque de Tolède
Archevêque de Grenade
Évêque d'Ávila

Signature de Antonio Cañizares Llovera

Blason
« Fiat Voluntas Tua » (Mt 6,10)
(« Que Ta volonté soit faite »)
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

BiographieModifier

FormationModifier

Il fait ses études au séminaire diocésain de Valence, puis à l'université pontificale de Salamanque, où il obtient un doctorat en théologie. Il est également diplômé en pastorale catéchétique de l'Institut supérieur de pastorale de Madrid.

Principaux ministèresModifier

PrêtreModifier

Antonio Cañizares Llovera a été ordonné prêtre en 1970 à Sinarcas, près de Valence, par l'archevêque José Maria Garcia de la Higuera.

Il a consacré la plus grande partie de sa vie à l'enseignement. Il a été notamment professeur à la Faculté de théologie de Salamanque, au séminaire de Madrid et à l'Institut supérieur de sciences religieuses.

Il est également fondateur et président de l'Association espagnole des catéchistes, membre de l'Équipe européenne de catéchèse[Quoi ?], coadjuteur de la paroisse de San Gerardo, à Madrid, directeur de la revue Teología y Catequesis (Théologie et catéchèse). Il a écrit plusieurs ouvrages, entre autres Santo Tomás de Villanueva, testigo de la predicación española del siglo XVI et La evangelización hoy.

ÉvêqueModifier

Nommé évêque d'Ávila le , il est consacré le suivant. Il est ensuite nommé archevêque de Grenade le , et archevêque de Tolède et primat des Espagnes le .

CardinalModifier

Il a été créé cardinal par le pape Benoît XVI lors du consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre de San Pancrazio. Puis le il le nomme membre de la Congrégation pour les évêques[1].

Le , il est nommé préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements pour succéder au cardinal Arinze qui se retire.

Il participe au conclave de 2013 qui élit le pape François.

Le il est nommé à sa demande selon le vaticaniste Andrea Tornielli[2], archevêque de Valence par François. Il quitte ainsi sa charge de préfet de congrégation[3].

RéférencesModifier

  1. (it) Vatican, « Renoncements et nominations du 17 octobre 2013 », sur press.vatican.va, (consulté le )
  2. (it) Andrea Tornielli, « Nomine: Cañizares torna a Valencia, Osoro arcivescovo di Madrid », sur vaticaninsider.lastampa.it, (consulté le )
  3. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Rinunce e nomine », sur press.vatican.va, (consulté le )

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :