Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Antonia de Rendinger

Antonia de Rendinger
Description de cette image, également commentée ci-après
Antonia au Casino de Paris le 8 juin 2013.
Nom de naissance Antonia de Rendinger
Surnom Antonia
Naissance (42 ans)
Schiltigheim (Bas-Rhin)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Humoriste
Autres activités Comédienne
Site internet www.antonia-le-site.fr


Antonia de Rendinger connue aussi sous le nom de scène d’Antonia, née le à Schiltigheim[1] (Bas-Rhin), est une comédienne et humoriste française.

Sommaire

FormationModifier

Titulaire de deux maîtrises en ethnologie et lettres modernes et d'un DEA de sociologie, elle intègre en parallèle de ses études La Lolita (Ligue Ouverte et Libre d'Improvisation Théâtrale Amateur) de Strasbourg en 1993. Elle part ensuite à Montréal en 1995, où elle fréquente pendant un an la Ligue d'improvisation montréalaise puis en 1996 elle suit des cours au Théâtre Jeune Public de Strasbourg et rejoint la troupe Inédit Théâtre en 1999[2],[3].

ParcoursModifier

En 2002, elle écrit, met en scène et interprète son premier one-woman-show Itinéraire d'une enfant ratée. Elle participe avec ce spectacle au Festival Off d'Avignon 2004[4]. Son deuxième spectacle Travail, Famille, Poterie sera représenté pour la première fois au Kafteur à Strasbourg en 2008[5]. C'est avec ce one-woman-show qu'elle remportera le prix « Henri SalvadOr » 2012 au Festival Mont-Blanc d’humour de Saint-Gervais, décerné par le jury présidé par Claude Lelouch[6].

Elle a participé à différentes émissions de télévision : Les coups d'humour (TF1), Pliés en 4 (France 4), Les années bonheur (France 2), Vivement Dimanche (France 2), Vendredi tout est permis (TF1), On n'demande qu'à en rire (France 2), etc.

Catherine Barma, productrice de l'émission On n'demande qu'à en rire présentée sur (France 2) par Laurent Ruquier à laquelle elle participe de 2012 à 2014, la présente comme « la révélation féminine de l'émission »[7].

En 2013, elle incarne Marianne dans la série documentaire « Chers ennemis : les Français et les Allemands » diffusée entre le 2 et le 13 décembre sur Arte[8]. La série sera nommée aux Deutschen Fernsehpreis, prix de la télévision allemande, dans la catégorie Meilleure Série Documentaire[9].

Le 4 décembre 2014, elle participe au gala d'ouverture « 25 ans de qui, de quoi ? » du Montreux Comedy Festival, diffusée sur France 4 le 25 mars 2015[10],[11].

Le 11 août 2014, elle participe à la soirée « Rire à Ramatuelle » coprésentée par Michel Boujenah et le magicien-humoriste Éric Antoine dans le cadre du Festival de Ramatuelle[12].

Le 6 mai 2015, elle participe au spectacle « Ça ira mieux demain ! d'Anne Roumanoff dans le cadre du festival Youhumour à Noisy-Le-Grand[13].

En mars 2015, elle entame son troisième one-woman-show « Antonia se cherche… » qui était un titre provisoire avant de trouver le nom : "Moi jeu !" au Camionneur à Strasbourg[14].

Le 4 juin 2016, elle participe à la soirée de gala du Festival Marrakech du Rire, presentée par Jamel Debbouze[15] et diffusée sur M6 le 29 juin 2016[16].

Web-sérieModifier

En 2013, elle participe à la Web-série humoristique réalisée pour la sortie de l'album Illusions du trompettiste Ibrahim Maalouf[17]. [réf. insuffisante]

Doublage et voix offModifier

  • Depuis 2009, elle est la voix française de Dörthe Eickelberg dans l'émission X:enius (Arte).
  • 2009 : Ma maison en chantier (Odyssée).
  • 2012 : Promenons nous dans les contes (France 3 Alsace).
  • 2013 : Le jour le plus court (Arte).

RécompensesModifier

  • Prix du Jury 2006 au Festival national des humoristes de Tournon-sur-Rhône
  • Prix du Jury 2007 aux Estivales du Rire de Dinard[18]
  • Prix du Jury « Henri SalvadOr » 2012, Festival d'humour de Saint-Gervais 2012[6]
  • Prix du Public « Charentaise d'Or » 2013, Festival Soyaux Fou d'Humour de Soyaux[19]
  • Lauréat SACD 2015 pour « Moi Jeu » (Antonia de Rendinger, auteur et interprète, Olivier Sitruk, metteur en scène, Production Entrescènes) dans la catégorie « Création »[20]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. « Antonia de Rendinger humoriste Alsacienne. », sur francebleu.fr (consulté le 9 janvier 2014).
  2. « Antonia de Rendinger bientôt dans « On n’demande qu’à en rire » | 2014 ECS Strasbourg », sur defigrandesecoles.lexpress.fr (consulté le 6 avril 2016).
  3. « La Strasbourgeoise Antonia de Rendinger intègre l'équipe de Laurent Ruquier », sur www.dna.fr (consulté le 12 avril 2016).
  4. Lasry Mélanie, « La Théâtrothèque.com / Spectacle : "Itinéraire d'une enfant ratée" de Antonia de Rendinger - Théâtre La Petite Tarasque - AVIGNON », sur www.theatrotheque.com (consulté le 6 avril 2016).
  5. Date de la première travail famille poterie sur le site strasbourg curieux.
  6. a et b « Festival Mont-Blanc d'humour : Antonia de Rendinger prix SalvadOr 2012 », sur ledauphine.com, (consulté le 18 décembre 2012).
  7. « Antonia de Rendinger : on ne demandait qu'à en rire ! », sur www.jds.fr (consulté le 12 avril 2016).
  8. Alain Constant, « « Chers ennemis : les Français et les Allemands » », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
  9. (de) « 2014 Bester Mehrteiler Dokumentation: Geliebte Feinde – Die Deutschen und die Franzosen › Deutscher Fernsehpreis 2016 », sur www.deutscher-fernsehpreis.de (consulté le 23 janvier 2016).
  10. David Perez, « Le 25éme Montreux Comedy Festival dévoile son programme | Le Billet », (consulté le 7 septembre 2016)
  11. « Montreux Comedy Festival 2014 (France 4) : Jéremy Ferrari, Laurent Gerra, Vérino et Tano, Antonia de Rendinger… », sur Toutelatele (consulté le 12 avril 2016).
  12. « Ramatuelle entre cigales et fous rires », sur leparisien.fr (consulté le 12 avril 2016).
  13. « Festival YouHumour : Un événement à ne pas manquer ! - Potins.net », sur Potins.net (consulté le 12 avril 2016).
  14. Amanda Jacquel, « Antonia de Rendinger : Le retour sur les planches avec un nouveau spectacle », Dernières nouvelles d'Alsace,‎ (ISSN 1144-0570).
  15. Éric Mandel, « Rire avec Jamel à Marrakech - leJDD.fr » (consulté le 7 septembre 2016)
  16. « Marrakech du rire 2016 (M6) : Antonia de Rendinger, la nouvelle recrue de Jamel Debouze » (consulté le 7 septembre 2016)
  17. « Interview d'Ibrahim Maalouf par Elizabeth Tchoungui pour l'émission « Sur écoute » », sur franceculture.fr, (consulté le 12 avril 2016).
  18. « Palmarès du Dinard Comedy Festival 2007 », sur www.dinard-comedy-festival.com (consulté le 6 avril 2016).
  19. « Soyaux fou d'humour a la cote », sur CharenteLibre.fr (consulté le 6 avril 2016).
  20. « SACD mobile : Qui nous fera rire en 2016 ? Le Fonds SACD Humour/One man show 2015 révèle ses lauréats », sur www.sacd.fr (consulté le 7 avril 2016).

Liens externesModifier