Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raspaud.
Antoine de Raspaud
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
D'Azur au Lion d'Argent

Antoine de Raspaud appartient à la noblesse de Toulouse[1].

BiographieModifier

Il est né vers 1505, dans une famille dont la noblesse a été acquise un siècle plus tôt. En effet, ses aïeux à la 4e et la 5e génération avaient été capitouls de Toulouse et la règle voulait « qu'une famille bourgeoise devenait définitivement noble si le père et le fils avaient été capitouls »[2]. Son petit-fils Jean-Gabriel de Raspaud est admis comme Chevalier de Malte. Un autre petit-fils, Pierre de Raspaud, épousera Jeanne d'Auriol, portera le titre de seigneur de Montagut, et sa descendance subsistera encore au XXIe siècle.

Antoine de Raspaud habite le château familial que son père et ses oncles avaient fait reconstruire en 1530. Ce château des Raspaud, situé au cœur de la cité de Colomiers, avait été pratiquement détruit lors de la Guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons.

Antoine de Raspaud est coseigneur de Colomiers, titre qu’il partage avec le roi de France. Il est aussi capitaine sergent major de Toulouse.

En 1574, alors qu’il est à la tête des troupes de Toulouse, il reprend la ville de Pamiers aux protestants ; après sa victoire, il est nommé viguier de Pamiers le 26 juin 1574. En 1575, il est capitoul de Toulouse.

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. http://www.raspaud.com/
  2. « La noblesse des capitouls de Toulouse » de Jean-Paul Buffelan