Ouvrir le menu principal

Antoine Vayer

cycliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vayer.
Antoine Vayer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Cycliste, enseignantVoir et modifier les données sur Wikidata

Antoine Vayer, né le à Mayenne[1], est un entraineur, auteur et chroniqueur.

BiographieModifier

Il a été professeur d’EPS dans les Côtes-d'Armor, ancien coureur amateur et ancien entraîneur de l'équipe Festina (1995-1998). Il a entraîné également Christophe Bassons, Jérôme Chiotti, Laurence Leboucher, Jean-Christophe Péraud, Peter Pouly, parmi d'autres cyclistes de haut niveau[2].

Durant sa carrière de cycliste amateur, il remporte plusieurs victoires et obtient notamment le titre de meilleur grimpeur des Trois jours des Mauges en 1983. Il prend la neuvième place de Bordeaux-Saintes en 1984.

Prise de position contre le dopageModifier

Il a dirigé AlternatiV, une cellule de recherche, d’entraînement et de communication. Il est notamment connu pour ses prises de position contre le dopage et pour l'éthique du sport, mais aussi pour ses chroniques publiées dans des quotidiens français (Le Monde en 1999 et de 2010 à 2018, L'Humanité en 2001 et Libération de 2003 à 2009). Il est aussi depuis 1999 rédacteur de rubriques, notamment entraînement, au journal Le Cycle.

En 2013, il crée sa maison d'édition, AlternatiV Editions, où il publie le le magazine Tous dopés ? La preuve par 21[3].

En 2016, il est la plume et le collaborateur de Je suis le cycliste Masqué, paru chez Hugo Sport.

Il a créé, notamment avec Hajo Seppelt, sportsleaks, plateforme sécurisée destinée aux lanceurs d'alerte dans le milieu du sport.

Notes et référencesModifier

ŒuvresModifier

  • Pouvez-vous gagner le Tour de France ? (Avec Frédéric Portoleau, Librairie Polar 2002)
  • La pleine puissance en cyclisme (Librairie Polar 2002)
  • Tous dopés ? La preuve par 21 (AlternatiV Editions 2013)
  • Je suis le cycliste masqué ( Hugo Sport 2016)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :