Antoine Porcu

homme politique français

Antoine Porcu
Fonctions
Député de la 7e circonscription de Meurthe-et-Moselle
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Longwy
Date de décès (à 90 ans)
Lieu de décès Arles
Nationalité Drapeau de France Français
Parti politique PCF
Profession Ouvrier métallurgiste

Antoine Porcu, né le à Longwy et mort le à Arles, est un homme politique français, membre du PCF.

FamilleModifier

Il est le fils de Maria-Luisa et de Luca, originaires de Sardaigne. Il a six frères et sœurs, Jean-Marie, Inès, Mathilde, Attilio, Victor et une seconde Mathilde, nés respectivement en 1920, 1922, 1923 1928, 1929, et 1934.

En 1949, il se marie avec Maria Rossi, originaire d'Italie du Nord. Elle décède en 1973 d'un cancer. Il se remarie en 1978 avec Jacqueline Rosniakowski, fille de la résistante Françoise Liberator, qui a déjà deux filles d'une précédente union.

Il a un fils, Jean-Marie, qui a lui-même eu trois fils.

BiographieModifier

ÉtudesModifier

Il obtient son certificat d'études.

EngagementModifier

Il adhère au PCF en .

Carrière politiqueModifier

De 1973 à 1985, il est conseiller général du canton de Villerupt.

Il est député de la 7e circonscription de Meurthe-et-Moselle de 1978 à 1981.

En 1981, il est nommé membre du cabinet de Charles Fiterman, ministre des Transports, où il est chargé des relations avec les élus et le Parlement. Il est ensuite président de l' Office national de la navigation (ONN) de 1984 à 1987[1].

En 2000, il est fait officier de la Légion d'honneur[2].

OuvragesModifier

  • Aventures et mésaventures d'un Franco-Sarde atypique, préface de Gilles Perrault, Digraphe, 1999, 216 p.
  • Héroïques : Ils étaient communistes, Le Geai bleu, 2003, 191 p.
  • Guerre 39-45. Héroïques femmes en résistance, Le Geai bleu, 2006, 192 p.

Voir aussiModifier

  • Camarades : Il était une fois les communistes français, Canopé, 2004, réalisé par Yves Jeuland

RéférencesModifier

Liens externesModifier