Antoine Maduro

joueur de football néerlandais
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Maduro.

Antoine Maduro
Image illustrative de l’article Antoine Maduro
Biographie
Nom Antoine Johannes Maduro
Nationalité Drapeau : Curaçao Curacien
Naissance
Lieu ? (Aruba)
Décès (à 87 ans)
Lieu ? (Curaçao)
Poste Défenseur
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1934-1941 Drapeau : Curaçao Curaçao 08 0(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1952 Drapeau : Antilles néerlandaises Antilles néerlandaises 2v 1n 5d
2 Matchs officiels.

Antoine Johannes Maduro () était un joueur de football curacien, qui évoluait au poste de défenseur, avant de devenir entraîneur puis dirigeant. Retiré de toute activité liée au football depuis 1952, il s'est consacré à l'étude du papiamento.

BiographieModifier

Carrière footballistiqueModifier

Maduro évolua au poste de défenseur entre 1925 et 1941 dans le club curacien de S.U.B.T., qu'il fonda avec deux de ses camarades, Ricardo Goeloe et Emilio Jansen, le sous le nom de « CSC Trappers ». Ses bonnes aptitudes techniques lui ouvrirent les portes de la sélection de Curaçao entre 1934 et 1941 (8 matches joués)[1]. Il disputa notamment la 1re édition de la Coupe CCCF au Costa Rica[2].

En parallèle à sa carrière de joueur, Maduro fut dirigeant de la Curaçaose Voetbalbond (CVB) entre 1932 et 1946 et aussi entraîneur et dirigeant du S.U.B.T. C'est lui qui acheta, en 1948, le terrain où fut bâti le stade de football du S.U.B.T. et qui deviendrait par la suite le Stadion Dr. Antoine Maduro en son honneur. En 1952, il entraîna l'équipe nationale des Antilles néerlandaises aux Jeux Olympiques de Helsinki[3].

Après-footballModifier

Retiré du monde du football, Antoine Maduro s'est entièrement consacré à l'étude et au développement du papiamento entre 1953 et 1980, en explorant ses origines, devenant par la suite une autorité en la matière. Il a publié de nombreux ouvrages comme Papiamentu - Origen i Formación (1965), Procedencia di Palabranan Papiamentu i otro Anotacionnan (2 tomes) (1966) et Observacion- i Apuntenan tocante El Papiamento - La Lengua Criolla de Curazao, Santiago de Chile - 1928 di Dr. Rodolfo Lenz (1967) où il soutient, comme thèse principale, une origine hispanique du papiamento[4].

Nommé membre honoraire de la Société linguistique des Caraïbes en 1982, puis Docteur honoris causa à l'Université des Antilles néerlandaises (aujourd'hui Université de Curaçao) en 1984 et fait officier de l'Ordre d'Orange-Nassau, Maduro s'éteint en à l'âge de 87 ans.

AnnexesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « Antoine Maduro », sur SOCCER-DB.info (consulté le 11 décembre 2014)
  2. (en) Ken Knight, Neil Morrison, Macario Reyes and Bojan Jovanovic, « CCCF Championship 1941 (San José, Costa Rica, May 8-18) », sur RSSSF.com, (consulté le 11 décembre 2014)
  3. (en) Karel Stokkermans, « Dutch Tour of Dutch Antilles 1952 », sur RSSSF.com, (consulté le 11 décembre 2014)
  4. (es) Ana Isabel García y Azucena Palacios Alcaine, « El indigenismo americano III » (consulté le 11 décembre 2014)

Liens externesModifier