Antoine Jimenez

sportif
Antoine Jimenez

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance
à Mauléon-Licharre (France)
Décès (à 90 ans)
à Sarlat-la-Canéda (France)
Surnom Le Renard
Poste Centre, demi d'ouverture
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
? - ?US Villeneuve XIII
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1953-1960 France XIII32 (21)
Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
1956-57
1975
US Villeneuve XIII
France XIII

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le http://www.rugbyleagueproject.org/coaches/antoine-jiminez/summary.html.

Antoine Jimenez, né le à Mauleon-Licharre, décédé le [1] à Sarlat-la-Canéda[2], est un joueur de rugby à XIII international français, évoluant au poste de centre ou demi d'ouverture. Il a notamment pris part à la finale de la Coupe du monde 1954 perdue contre l'Australie. En club, il a évolué à Villeneuve-sur-Lot.

De 1960 à 1978, il devient le premier directeur technique national de l'histoire du rugby à XIII français[3].

BiographieModifier

Grand espoir du rugby à XV sous les couleurs de Pau, Antoine Jimenez choisit plutôt de rejoindre le rugby à XIII et Villeneuve-sur-Lot.

Antoine Jimenez, évoluant alors à Villeneuve-sur-Lot, est appelé à disputer la première édition, se déroulant en France, de la Coupe du monde de rugby à XIII en 1954. Il participe à toutes les rencontres de l'équipe de France dont la finale contre l'Angleterre le au Parc des Princes à Paris devant 30 368 spectateurs mais ne peut empêcher l'Angleterre de soulever sa première Coupe du monde. Il est également appelé en sélection pour la tournée en Australie en 1955 et à la Coupe du monde 1957. Il endosse au cours de sa carrière à 34 reprises le maillot de l'équipe de France.

Après sa carrière sportive, il devient le premier directeur technique national au sein de la fédération française de rugby à XIII, de 1960 à 1978.

Carrière en équipe de FranceModifier

PalmarèsModifier

En sélectionModifier

Détails en sélectionModifier

Récapitulation des 32 matches en sélection d'Antoine Jimenez. Il a joué 21 fois au centre et onze fois à l'ouverture et a marqué six essais en tout.

Matches internationaux d'Antoine Jimenez sous les couleurs de la France
Date Adversaire Résultat Compétition Poste Points Essais Pen. Drops
  Angleterre 13-15 Coupe d'Europe centre
  Angleterre 5-7 Coupe d'Europe demi d'ouverture
  États-Unis 31-0 amical centre
  Nouvelle-Zélande 22-13 Coupe du monde demi d'ouverture
  Grande-Bretagne 13-13 Coupe du monde demi d'ouverture
  Australie 15-5 Coupe du monde demi d'ouverture
  Grande-Bretagne 12-16 Coupe du monde demi d'ouverture
  Australie 8-20 amical demi d'ouverture
  Nouvelle-Zélande 19-9 amical centre
  Nouvelle-Zélande 6-11 amical centre
  Nouvelle-Zélande 24-7 amical centre 3 1
  Australie 6-10 amical centre
  Australie 21-25 amical centre
  Grande-Bretagne 5-23 Coupe du monde centre
  Australie 9-26 Coupe du monde centre
  Grande-Bretagne 14-25 amical centre 6 2
  Grande-Bretagne 15-44 amical demi d'ouverture
  Grande-Bretagne 9-23 amical centre
  Grande-Bretagne 8-19 amical centre 3 1
  Grande-Bretagne 26-8 amical centre
  Pays de Galles 25-8 amical centre
  Grande-Bretagne 15-50 amical demi d'ouverture
  Grande-Bretagne 24-15 amical centre
  Australie 19-20 amical centre
  Australie 2-17 amical centre
  Grande-Bretagne 20-18 amical centre 3 1
  Grande-Bretagne 17-17 amical centre 3 1
  Australie 8-8 amical centre
  Australie 6-56 amical centre
  Australie 7-5 amical demi d'ouverture
  Nouvelle-Zélande 2-9 amical demi d'ouverture
  Nouvelle-Zélande 3-9 amical demi d'ouverture

RéférencesModifier

  1. Hervé Girette, « Décès du premier DTN de la FFR XIII », sur Fédération Française de Rugby à XIII, (consulté le )
  2. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  3. (en) Mike Rylance, « Classy operator who captained great France side : Antoine Jimenez who captained the France team during part of its greatest period, has died at the age of 90 », Rugby Leaguer & League Express, no 3199,‎ , p. 21 (ISSN 0962-1547).

Liens externesModifier