Antoine Bret

avocat à Dijon, littérateur

Antoine Bret, né le à Dijon et mort le à Paris, est un écrivain et auteur dramatique français.

Antoine Bret
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonymes
B ****, B ***Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

BiographieModifier

Écrivain fécond, Bret s’exerça dans presque tous les genres. Il a composé des poésies légères, des comédies, des romans, des mémoires, des contes parodiques et licencieux. Un style assez pur, une grande facilité d'invention, une critique plus ingénieuse que profonde lui firent une réputation sans l’élever au-dessus du passable. Entendant bien l’art dramatique, il écrivit des pièces péchant néanmoins par manque de verve et de force comique.

On lui doit une édition des Œuvres de Molière, dont les commentaires furent appréciés. On lui a attribué, ainsi qu'à Claude Villaret, La Belle Alsacienne, ou Telle mère telle fille, un roman libertin paru pour la première fois en 1745 sous le titre La Belle Allemande, ou les Galanteries de Thérèse, qui relate l’histoire d’une fille marchant sur les traces de sa mère et se laissant conduire par elle sur les chemins de la galanterie.

Antoine Bret était membre des académies de Nancy et de Dijon. Il a contribué pendant plusieurs années à la Gazette de France et au Journal encyclopédique et fut également censeur royal pour les opéras.

PublicationsModifier

Théâtre
  • Le Déguisement pastoral, opéra comique en un acte, Paris, théâtre de la foire Saint-Laurent, .
  • Le Quartier d'hiver, comédie en 1 acte et en vers, avec Claude Villaret et Claude Godard d'Aucour, Paris, Théâtre-Français, .
  • L'École amoureuse, comédie en 1 acte, en vers, Paris, Théâtre-Français, .
  • Le Concert, comédie en 1 acte et en prose, Paris, Théâtre-Français, .
  • La Double Extravagance, comédie en 3 actes et en vers, Paris, Théâtre-Français, .
  • Le Parnasse moderne, opéra-comique en un acte, Paris, théâtre de la foire Saint-Germain, .
  • Le Calendrier des vieillards, opéra-comique en un acte, Paris, Théâtre de la foire Saint-Germain, .
  • Le Jaloux, comédie en 3 actes et en vers, Paris, Théâtre-Français, .
  • L'Orpheline, ou le Faux généreux, comédie en 3 actes et en vers, Paris, Théâtre-Français, .
  • Le Protecteur bourgeois, ou la Confiance trahie, comédie en cinq actes et en vers, , Le Protecteur bourgeois sur Gallica.
  • L'Épreuve indiscrète, comédie en 2 actes et en vers, Paris, Théâtre-Français, .
  • Le Mariage par dépit, comédie en 3 actes et en prose, Paris, Théâtre-Français, .
  • Les Deux Julies, ou le Père crédule, comédie-farce en 3 actes et en vers libres, imitée des Bacchides de Plaute, 1778.
  • L'Hôtellerie, ou le Faux Ami, drame en 5 actes et en vers, Paris, théâtre de l'Odéon, .
  • La Maison, comédie en deux actes et en vers, [s. d.]
  • L'Humeur à l'épreuve, comédie en un acte et en prose, [s. d.]
  • Les Lettres anonymes, comédie en quatre actes et en vers, [s. d.]
Œuvres réunies
Édition de Molière
  • Œuvres complètes de Molière, avec des remarques grammaticales, des avertissements et des observations sur chaque pièce, 6 vol., 1773 ; 8 vol., 1778.

Sources biographiquesModifier

  • Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des littératures, Paris, Hachette, 1876, p. 324.
  • Ferdinand Hoefer, Nouvelle Biographie générale, t. 7, Paris, Firmin-Didot, 1853, p. 338.

Liens externesModifier