Antoine-Joseph Buchwalder

ingénieur suisse
Antoine-Joseph Buchwalder
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
DelémontVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Archives conservées par
Archives littéraires suisses (CH-000015-0: SLA-Buchwalder)Voir et modifier les données sur Wikidata

Antoine-Joseph Buchwalder, né le à Delémont, mort le à Delémont, est un ingénieur et topographe suisse, colonel du génie dans l'armée suisse[1],[2].

BiographieModifier

Fils de berger, il fut éduqué par le savant Jean-Amédée Watt[3]. En 1815, il fut chargé des travaux de triangulation qui devaient se faire dans le canton du Jura. En 1822 fut publiée à Paris sa « Carte de l'ancien Evêché de Bâle » qui sera intégrée plus tard à la carte Dufour. C'est précisément pour établir cette carte de la Suisse, la carte Dufour, que Buchwalder fut appelé à parcourir la Confédération. En 1832, au sommet du Säntis, il fut blessé par la foudre alors que son collaborateur, Pierre Gobat, était tué à ses côtés[4].

Il devint inspecteur des routes du Jura. Il a laissé un projet de route reliant Delémont et Porrentruy par deux tunnels, l'un entre Glovelier et Montmelon, l'autre entre Saint-Ursanne et Courtemautruy, préfiguration de la Transjurane (A16).

Colonel du génie dans l'armée suisse, il succéda comme quartier-maître général de la Confédération à Guillaume-Henri Dufour quand celui-ci fut nommé général en 1847. Il participa sous les ordres de Dufour à la campagne de la guerre du Sonderbund.

Propriétaire d'immeubles à Montcroix et à Courtemelon, il finit sa vie dans le Jura et mourut en 1883[5].

MémoireModifier

Une rue de Delémont porte le nom de Colonel-Buchwalder. Elle part de la Route de Domont, en direction du sud-ouest. Elle est aussi accessible à partir de la Rue Louis-Vautrey. C'est en 1948 qu'elle a reçu le nom de Rue du Colonel-Buchwalder[6].

Notes et référencesModifier

  1. « Antoine-Joseph Buchwalder » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne.
  2. Antoine Joseph Buchwalder (1792-1883)éminent cartographe jurassien, Marcel S. Jacquat, Claude Juillerat, Jean-Paul Miserez, Société jurassienne d'Émulation, Porrentruy, 2013
  3. « Jean-Amédée Watt » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne.
  4. Basler Zeitung du 24 juillet 1832
  5. Jean-Louis Rais, Delémont, de rue en rue, de siècle en siècle, Société jurassienne d'émulation, , 144 p. (ISBN 978-2-940043-19-4), p. 63-64
  6. Jean-Louis Rais, Delémont, de rue en rue, de siècle en siècle, Société jurassienne d'émulation, , 144 p. (ISBN 978-2-940043-19-4), p. 63