Antoine-Jean-François Ménager

personnalité politique française

Antoine-Jean-François, baron Ménager (, Germigny-l'Évêque - , Germigny-l'Évêque), est un homme politique français.

Antoine-Jean-François Ménager
Image dans Infobox.
Fonctions
Député de Seine-et-Marne ‎
-
Conseiller général de Seine-et-Marne
-
Député aux États généraux de 1789
-
Maire de Germigny-l'Évêque (d)
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Parentèle
Autres informations
Distinction

BiographieModifier

Négociant à Coulommiers, il est élu député suppléant du tiers-état du bailliage de Meaux aux États généraux le . Il épouse Marguerite Desescoutes, fille de Thomas-Joseph Desescoutes et de Marie Jeanne Hubert Henriette Berthereau, et nièce de Thomas Berthereau.

Suppléant de son beau-père, il le remplace à la Constituante, à la suite de sa démission pour cause de maladie. À l'Assemblée, Il s'occupe de la fabrication des assignats (??).

Il est conseiller général en 1808. Il est aussi maire de Germigny-l'Évêque. Il est fait chevalier de la Légion d'honneur en 1811[1] et chevalier de l'Empire le .

À la Restauration, il est élu député du grand collège de Seine-et-Marne le , et réélu le . Il prend place au centre, vote en faveur des lois d'exception. Le , il est créé baron par Louis XVIII.

Il quitte la vie politique aux élections de 1824.

De son mariage sont nés au moins deux enfants:

  • Antoine François Alexandre Ménager (1790-1854) qui s'engage dans l'armée et est fait chevalier de la Légion d'honneur en 1823[2]

NotesModifier

  1. Archives nationales, base Léonore, LH/1822/9, dossier de Légion d'honneur d'Antoine Jean François Ménager (avec extrait de baptême). Dossier numérisé.
  2. Archives nationales, base Léonore, LH/1822/8, dossier de Légion d'honneur d'Antoine François Alexandre Ménager (avec extrait de baptême). Dossier numérisé.

SourcesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier