Anticythère

île grecque de la mer Égée

Anticythère
Αντικύθηρα (el)
Le port de Potamos sur l'île d'Anticythère
Le port de Potamos sur l'île d'Anticythère
Géographie
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Archipel Îles Ioniennes
Localisation Mer Égée
Coordonnées 35° 51′ 47″ N, 23° 18′ 23″ E
Superficie 20,43 km2
Administration
Périphérie Attique
Nome Pirée
Démographie
Population 44 hab. (2001)
Densité 2,15 hab./km2
Autres informations
Site officiel www.antikythira.grVoir et modifier les données sur Wikidata
Géolocalisation sur la carte : Grèce
(Voir situation sur carte : Grèce)
Anticythère
Anticythère
Géolocalisation sur la carte : Crète
(Voir situation sur carte : Crète)
Anticythère
Anticythère

Anticythère (en grec ancien : Ἀντικύθηρα, en grec moderne : Αντικύθηρα, littéralement « en face de Cythère ») est une petite île grecque de la mer Égée située au sud-est du Péloponnèse, entre l'île de Cythère et la Crète.

Anticythère est surtout célèbre pour l'épave qu'on y a découverte en 1900, et qui contenait un artéfact archéologique antique qu'on baptisa « machine d'Anticythère », crée au IIe siècle avant notre ère, ainsi que des statues en bronze, marbre, poteries, bijoux, monnaies conservés aujourd'hui au Musée national archéologique d'Athènes, parmi lesquelles l'Éphèbe d'Anticythère, un bronze du IVe siècle av. J.-C. conservé dans un état remarquable[1]. Ce navire a fait naufrage vers 60 avant notre ère, au large de l'île. La fouille de 1953 mena à la découverte de nouveaux objets dont des restes humains et une partie de la coque du navire.

De 2012 à 2019 plusieurs fouilles furent entreprises avec la découverte de nouveaux éléments de la cargaison, et du navire. La campagne de 2022 a permit la découverte de deux pièces majeures en marbre l'une étant une grande plinthe représentant deux jambes travaillées en relief, et la seconde quoique fort endommagée représente une tête d'Héraclès, ainsi que le cou bien plus grande que nature, laissant augurer que ces pièces appartiennent à la statue de l'Héraclès d'Anticythère faisant 2,5m de haut fut mis à jour en 1901, dont la main gauche fut découverte en 2016.


HistoireModifier

Dans la partie nord de l'île se dresse une colline où sont encore visibles les ruines d'une ville ancienne entourée de murs qui parfois dépassent les 5 mètres de hauteur. Des fouilles archéologiques ont lieu tous les ans dans l'objectif de mettre en valeur ce site.

Représentations culturellesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier