Anti-chiisme

L'anti-chiisme est le préjudice ou la haine des chiites.

Persécutions dans l'histoireModifier

OmeyyadesModifier

IndeModifier

ChineModifier

Persécutions dans les temps modernesModifier

MalaisieModifier

La Malaisie interdit tout prosélytisme à l'égard des chiites, des arrestations ont lieu épisodiquement.

BahreïnModifier

La majorité des habitants de Bahreïn sont chiites, la famille régnante est sunnite et le pays est organisé selon un système de races et de tribus qui serait proche de l’apartheid.

BangladeshModifier

IndonésieModifier

Bien que les premiers chiites soient arrivés très tôt, vers le IXe siècle, ils ne sont pas toujours bien vus. Une école a été incendiée à Madura, prétextant qu'elle n'était pas dans le bon secteur.

Les chiites sont souvent molestés et Amnesty International a demandé au gouvernement de les aider à revenir dans leurs villages de l'est de Java.[réf. nécessaire]

IrakModifier

Certaines régions d'Irak sont peuplées majoritairement de sunnites. Après la chute de Saddam Hussein, le pays a été déstabilisé et le gouvernement central a été clairement dirigé par des chiites, ce qui a eu pour effet que les populations sunnites se tournent vers différents groupes extrémistes, notamment Daesh.

PakistanModifier

Arabie SaouditeModifier

MaghrebModifier

Les chiites sont extrêmement minoritaires au Maghreb.