Anthony Wayne

général américain

Anthony Wayne, né le en Pennsylvanie où il est mort le , est un général américain, connu par ses contemporains sous le nom de Mad Anthony (« Anthony le Fou »).

Anthony Wayne
Image dans Infobox.
Anthony Wayne.
Fonctions
Représentant des États-Unis
1er district congressionnel de Géorgie (en)
-
John Milledge (en)
Député à la Chambre des représentants de Pennsylvanie
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 51 ans)
ÉriéVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
St. David's Episcopal Church (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Domicile
Richmond Oak Grove Plantation (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Homme politique, officier, propriétaire d'esclavesVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Isaac Wayne (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Armes
Grades militaires
Conflits
Distinction

BiographieModifier

Peu enclin aux longues études, Wayne commence par être géomètre en 1763. En 1765, il est engagé pour surveiller et protéger l'installation d'une colonie en Nouvelle-Écosse, une aventure dont il se retire en 1766 pour reprendre la ferme familiale dont il a hérité. Il est un ardent défenseur du colonialisme et un agitateur anti-britannique.

Lors de la révolution américaine, il gagne de nombreuses batailles, entre autres la prise d'un avant-poste britannique à Stony Point en 1779. Sa carrière est très controversée, mais il a droit à tous les honneurs après vérification de rumeurs malveillantes. En 1783, il revient en Pennsylvanie et est élu au Congrès en 1794 en tant que représentant de Géorgie, poste dont il est démis du fait d'irrégularités dans son élection.

En 1792, il succéde au général St. Clair à la tête de l'armée américaine du Territoire du Nord-Ouest. Après l'échec des négociations de paix avec les Amérindiens, auxquelles Wayne s'oppose, il brise définitivement les volontés guerrières des Amérindiens en 1794, à la bataille de Fallen Timbers. Il entérine sa victoire par le Traité de Greenville en 1795, avec les chefs des tribus vaincues, qui cédent toutes leurs terres.

Anthony Wayne est inhumé au fort de la Presqu'île en Pennsylvanie.

HommageModifier

 
Statue à Valley Forge

Le pseudonyme de l'acteur John Wayne (né Marion Robert Morrison) est un hommage du réalisateur Raoul Walsh à Anthony Wayne.

Selon les aveux de Bill Finger, créateur du célèbre super-héros Batman, le nom de famille du personnage principal Bruce Wayne vient d'Anthony Wayne. Le créateur a dit avoir pensé à Anthony Wayne lorsqu'il devait trouver un nom de famille pour le super héros.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • (en) John Randolph Spears, Anthony Wayne sometimes called "Mad Anthony", New York, 1903

Liens externesModifier