Anthony W. Knapp

mathématicien américain

Anthony William Knapp, né le 2 décembre 1941 à Morristown, au New Jersey[1], est un mathématicien américain qui travaille en théorie des représentations des groupes de Lie en dimension infinie.

BiographieModifier

Knapp étudie au Dartmouth College et à l'université de Princeton, où il obtient son Ph. D. en 1965 sous la supervision de Salomon Bochner avec une thèse intitulée Distal Functions on Abelian Groups[2] . De 1965 à 1967, il est C.L.E. Moore Instructor au Massachusetts Institute of Technology. De 1967 à 1970, il est professeur assistant à l'université Cornell, puis de 1970 à 1975 professeur associé, enfin de 1975 à 1990 professeur titulaire, toujours à l'université Cornell . Depuis 1986, il est professeur à l'Université d'État de New York à Stony Brook, jusqu'à son éméritat en 1997.

RechercheModifier

En 1966 paraît le livre Denumerable Markov Chains écrit par lui, John G. Kemeny et J. Laurie Snell (en) (Knapp avait suivi les cours des deux derniers à Dartmouth). Avec Elias Stein, de Princeton, Knapp a développé la théorie des opérateurs d'entrelacement (intertwining operators) pour la construction de représentations unitaires. Avec Gregg Zuckerman, il a complété la classification des représentations irréductibles tempérées (tempered representations) des groupes de Lie semi-simples (1975) utilisées par Harish-Chandra pour son théorème de Plancherel. Il est connu aux États-Unis pour ses manuels.

Prix et distinctionsModifier

En 1974, il a été conférencier invité au Congrès international des mathématiciens de Vancouver (A Szegö kernel for discrete series). En 1982/83, il était Guggenheim Fellow. En 1997, il a reçu le prix Leroy P. Steele pour son manuel Representation Theory of Semisimple Groups. De 1998 à 2001, il a été rédacteur en chef des Notices of the American Mathematical Society. Il est membre de l'American Mathematical Society .

PublicationsModifier

D'après le Zentralblatt MATH, Anthony Knapp est auteur ou coauteur de 98 publications, dont 16 livres ou recueil d'actes (y compris les rééditions). Parmi les ouvrages, il y a plusieurs manuels d'enseignement dont certains sont en libre accès.

Monographies
  • [2002] : Lie groups beyond an introduction, Birkhäuser, coll. « Progress in Mathématics » (no 140), , 2e éd., xviii+812 p. (ISBN 0-8176-4259-5, lire en ligne)
Manuels
Autres
  • [1997] : « Introduction to the Langlands Program », dans T. N. Bailey, A. W. Knapp (éditeurs), Representation theory and Automorphic Forms, Edinburgh 1996, American Mathematical Society, coll. « Proc. Symp. Pure Math. » (no 61), , p. 245-302

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. American Men and Women of Science, Thomson Gale
  2. (en) « Anthony William Knapp », sur le site du Mathematics Genealogy Project.